Urban Legend 3 : Bloody Mary

On n’a pas de pognon... mais on n’a pas d’idées non plus
En 1969, à Salt Lake City, Mary Banner est battue par son petit ami au cours d'un bal de promo et enfermée dans un local du lycée où elle meurt de faim. Trente ans après, des adolescents parviennent à la ramener d'entre les morts au risque de déclencher une vague meurtrière sans précédent...
source synopsis et images : Columbia Pictures Television NPP Productions Inc.
Fiche créée le 21 juillet 2021 et mise à jour le 15 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • La scène avec les araignées à la rigueur.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 38  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.


Personnage > Agissement

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Oups ! | Prend de la drogue à son insu

    Drogue dans le sens « se défoncer ou planer », pas dans celui de « substance chimique/poison violent ».

    — Passion | Se fait draguer
    — Recherche, enquête | Fait des recherches dans des archives

    Eeeeet bingo !

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se tamponne/s’éponge le front avec un mouchoir après une grosse frayeur
    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.


Personnage > Caractéristique

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !

Personnage > Citation

    — Menace | « Si tu..., je te... »
    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Interprétation

    — Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.


Personnage > Méchante

    — Profil | Méchant pleutre

Personnage secondaire

    — Alpha mâle sportif et bas du front

    Amateur de bière bas de gamme et de grosses bagnoles/de sportives rouges à bandes blanches. Oh, et il porte la veste rembourrée de l’équipe de foot.

    — Bimbo
    — La forte tête du pensionnat

    Celle qui se déplace à sa cour et qui rudoie les nouvelles.


Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Visions : flashs répétés

    + inserts de très gros plans sur les paupières fermées très très fort

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers, de la situation, du personnage, du contexte voire définition

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Prise de photographie d’identité judiciaire (Mug shot)
    — Tension | Effrayée par son propre reflet

    Dans un miroir, un retro, une vitre...

    — Tension | Moment angoissant interrompu par un élément inattendu

    Comme une sonnette de porte d’entrée qui fait retomber la tension du moment, le voisin qui frappe au carreau, etc.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

     ? | Coupures de presse
    — Ambiance | Bouilloire qui siffle
    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.

    — Tension | Message laissé sur un miroir/un mur avec du sang

    Ou du rouge à lèvres, avec le doigt sur de la condensation etc.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Effet | Cri de Wilhelm

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bal de promo

    Avec punch, robes rose bonbon, humiliations, tout ça tout ça

    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.


Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Combat d’oreillers lors d’une soirée pyjama

    Les « nunuche » et « rit de manière forcée » ne sont pas loin

    — Drapeau national flottant au vent
    — Manœuvre de Heimlich

    Utile aussi bien pour sauver des vies que faire marrer des spectateurs.

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Titre du film énoncé dans le film
    — Victime de mort (surnaturelle ou pas) dégueulasse

    Pour une franchise horrifique digne de ce nom


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Balle arrêtée par un objet porté dans une poche
    — Opportuniste | Récupère un talkie-walkie sur le cadavre d’un méchant
    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Agissement | Se recueille sur une tombe/devant un cercueil, etc.

    Là, c’est le moment émouvant où on est censée comprendre pas mal de trucs sur la psychologie des personnages.

    — Détresse médicale | A besoin d’urgence de son inhalateur contre l’asthme
    — Masseurse qui se fait remplacer en plein exercice à l’insu de la personne massée

    Tension ou gag.
    Souvent pendant un monologue de la personne massée, qui peut mettre un certain temps à s’apercevoir de la tromperie, notamment par la brutalité de la nouvelle ou du nouveau praticien.

    — Menace | Planétaire

Thème > GI Joe

    — Partage ses souvenirs/traumatismes de combat

Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Non-suspension d’incrédulité | Lycéennes incarnées par des acteurs ou actrices de plus de 25 ans

    & variantes du type étudiants joués par des trentenaires ou des quadras (et non c’est pas des auditeurs libres ou des gens qui ont choisi de se réorienter).

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères

Thème > Testostérone

    — Muscle | Entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 38 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?