x

Urban Legend 3 : Bloody Mary

On n’a pas de pognon... mais on n’a pas d’idées non plus
En 1969, à Salt Lake City, Mary Banner est battue par son petit ami au cours d'un bal de promo et enfermée dans un local du lycée où elle meurt de faim. Trente ans après, des adolescents parviennent à la ramener d'entre les morts au risque de déclencher une vague meurtrière sans précédent...
source synopsis et images : Columbia Pictures Television NPP Productions Inc.
Fiche créée le 21 juillet 2021 et mise à jour le 6 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Oups ! | Prend de la drogue à son insu

    Drogue dans le sens « se défoncer ou planer », pas dans celui de « substance chimique/poison violent ».

    — Recherche, enquête | Fait des recherches dans des archives

    Eeeeet bingo !

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Tension | Duel de regards

    On se renifle les fesses tout en essayant de s’intimider.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglé·e ! », etc.

    — Défie | « Vas-y, provoque-moi ! »

    Et variantes « Oh comme j’aimerais que tu me dises non, comme j’aimerais que tu me dises non... », « Vas-y essaie d’attraper cette arme, oh comme j’aimerais que tu y arrives » Généralement sorti par un flic borderline pour intimider un caid de prisunic.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances

Personnage > Méchant·e

    — Félon

    Nuance félon/traître : le félon est posé d’emblée en tant que tel dans le récit ; le traître fait l’objet d’un coup de théâtre (après ça n’empêche pas de le repérer direct)


Personnage secondaire

    — Alpha mâle sportif et bas du front

    Amateur de bière bas de gamme et de grosses bagnoles

    — Bimbo
    — Conseil d’administration
    — Foule en délire | Bagarre de collégien·nes / lycéen·nes / taulard·es

Réalisation

    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Gros plan sur un œil qui s’ouvre

    ... et qui signifie la sortie de coma du personnage (& variantes)

    — Grammaire | Visions : flashs répétés

    + inserts de très gros plans sur les paupières fermées très très fort

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | Effrayé·e par son propre reflet

    Dans un miroir, un retro, une vitre...

    — Tension | Moment angoissant interrompu par un élément inattendu

    Comme une sonnette de porte d’entrée qui fait retomber la tension du moment, le voisin qui frappe au carreau, etc.


Réalisation > Accessoire et compagnie

     ? | Coupures de presse
    — Ambiance | Bouilloire qui siffle
    — Intelligence artificielle de vaisseau : a une voix robotique

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.

    — Tension | Message laissé sur un miroir/un mur avec du sang

    Ou du rouge à lèvres, avec le doigt sur de la condensation etc.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Classique

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Gag avec un animal
    — Objet caché dans les fesses

    À des fins d’espionnage, de transaction, de protection...

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.

    — Se fait insulter depuis des fenêtres d’immeuble

    Les gens n’aiment pas qu’on hurle son amour et sa joie de vivre à 3 h du mat’... Insensibles !

    — Vitre de porte qui se brise, explose ou se décroche après un claquage violent
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bal de promo

    Avec punch, robes rose bonbon, humiliations, tout ça tout ça

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.


Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Combat d’oreillers lors d’une soirée pyjama

    Les « nunuche » et « rit de manière forcée » ne sont pas loin

    — Merci, Captain Obvious !
    — Référence grossière à la culture populaire
    — Titre du film énoncé dans le film
    — Victime de mort (surnaturelle ou pas) dégueulasse

    Pour une franchise horrifique digne de ce nom


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Créature/démon qui utilise la voix ou l’apparence d’un proche

    La corde sensible à piano

    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Agissement | Se recueille sur une tombe

    Là, c’est le moment émouvant où on est censé·e comprendre pas mal de trucs sur la psychologie des personnages.

    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchant·e.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Bûcher funéraire ultra sommaire qui s’enflamme en un clin d’œil
    — Non-suspension d’incrédulité | Lycéen·nes incarné·es par des acteurs ou actrices de plus de 25 ans

    Ouep.

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con
    — Trop con·ne | Comment a-t-il/elle fait pour ne pas remarquer ce cadavre tout de suite ?

    Bon sang il est à tes pieds !


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Tenues légères

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Bagarre | Arme son fusil à pompe, dit une phrase choc, cut

    *Cric-cric* Nous n’abandonnerons pas Merry et Pippin à une mort atroce !

    — Muscle | Entraînement physique débile

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 38 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 3500000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • La scène avec les araignées à la rigueur.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?