Une nana au poil

La belle et la tête de gland
Une collégienne aguichante trouve une paire de boucles d'oreilles dont elle ignore les pouvoirs magiques. Après en avoir égaré une, malencontreusement, elle se réveille le lendemain dans le corps répugnant du voyou qui a trouvé l'autre.

Titre original (ou alternatif) : The Hot Chick
source synopsis et images : Touchstone Pictures Happy Madison Productions
Fiche créée le 3 avril 2024 et mise à jour le 3 avril 2024

Des choses à dire sur ce film

Allez, on échange de corps et on rigole un coup : un homme dans la peau d’une femme, un adulte dans celle d’une ado, tout est possible, tout est imaginable. Ou pas. Valeur sûre de la comédie, l’échange de corps est aussi, par conséquent, un bel exemple de paresse intellectuelle. Tout est tracé, le chemin est balisé : désarroi, quiproquos, spectre d’inceste, moments gênants, petite morale... y a qu’à suivre le courant. Aux acteurs ensuite de se démerder. Exactement ce qu’a appliqué le Rob Schneider scénariste en écrivant The Hot Chick, laissant Rob Schneider acteur y voir une occasion facile de faire rigoler les copains à grands renforts d’agitation, de surjeu et d’homophobie. Ta-daaaa !
Voilà, c’est pas particulièrement prenant, c’est pas particulièrement touchant, c’est pas particulièrement rigolo non plus. À part deux apparitions d’Adam Sandler qui donnent lieu -clin d’oeil à un personnage créé par Rob Schneider pour le Saturday night live- à des gags stoner faciles mais qui fonctionnent bien (aaah la boîte à beuh en forme de prison de Robben Island où a été emprisonné Nelson Mandela), ou encore le stoïcisme badin de Robert Davi en peignoir qui peint un avion en modèle réduit, The Hot Chick se réduit à Rob Schneider qui grimace et qui s’agite dans tous les sens, désespérément, comme le premier Christian Clavier venu... et à Rob Schneider qui, accessoirement, emballe un peu. On dit merci au scénariste.
C’est assez plan-plan au final mais si on ne s’est pas lassé de la tête d’ahuri de Rob Schneider et de ses cabotinages éhontés, The Hot Chick ça passe... mais c’est quand-même mieux d’être accompagné.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 71repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Diversion grossière permettant de gagner du temps

    Questions stupides, confessions saugrenues, « Oh vous avez vu ça !? » et autres comportements vaudevillesques destinés à permettre à un troisième personnage de s’éclipser, de dissimuler un objet compromettant, etc.
    Gag, tension ou les deux.

    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Interrompt autoritairement une scientifique lancée dans une explication complexe

    Alors qu’on ne souhaitait qu’une chose, c’est justement TOUT savoir sur la situation.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Se regarde dans un miroir | Mutation, dégénération ou détérioration

    Ne se reconnaît plus... mais au sens littéral.

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Échappe ses clés ou peine à les mettre sur le contact
    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Bimbo peste

    Superficielle, blonde et friquée

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Jumeaux/jumelles qui parlent en même temps ou terminent leurs phrases respectives
    — Secret | Enfant adoptée (au passé inconnu)

    Et souvent victime d’amnésie pour la période d’avant son adoption par une famille aimante et dévouée.

    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Interprétation

    — Déglutit de manière exagérée
    — En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Regard incrédule
    — Signe de croix épileptique

    Face à un événement dangereux, une apparition menaçante, le personnage se signe de manière frénétique.


Personnage secondaire

    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...

    — Pom-pom girl

Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Passage musical
    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Préambule qui se passe dans l’antiquité + transition à l’époque contemporaine par le biais d’un « de nos jours » et d’une musique prévue pour accentuer le contraste entre les deux époques
    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | Tirée hors de la voiture par la vitre de la portière

    On n’est plus en sécurité nulle part.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — A une plaque de voiture personnalisée
    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — Tension | Gros plan sur les aiguilles d’une horloge qui avancent

    & variantes.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | de morsure
    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Son de dessin animé : ressort, clochette, etc.

    Parfois totalement inattendu mais toujours d’un goût certain.

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Passage musical | Séance relooking
    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Chute dans des gradins/escaliers qui n’en finit pas (gag)
    — Comique de répétition
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Des grosses lunettes qui font des gros yeux
    — Donne des coups à son insu avec un bagage, un objet ou un appendice encombrant
    — En fait des caisses (personnage)
    — Épilation à la cire (gag)
    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Personnage étranglé exagérément
    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Le bon vieux canular de la poche pleine de caca de chien enflammée posée devant la porte
    — Nourriture trop épicée
    — Parle franglais/spanglish

    My tailor ize ritche

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Ronflements
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bal de promo

    Avec punch, robes rose bonbon, humiliations, tout ça tout ça

    — Bar à strip-tease
    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Cérémonie de remise de médaille ou de prix
    — Vestiaire de lycée

    Tenues légères d’un côté, rires gras de l’autre.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Phrase-choc

Scénario > Élément

    — Combat d’oreillers lors d’une soirée pyjama

    Les « nunuche » et « rit de manière forcée » ne sont pas loin

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Séance d’hypnose
    — Titre du film énoncé dans le film
    — Virée d’une conférence ou d’une réunion par le service de sécurité après une esclandre

Scénario > Ficelle scénaristique

    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Loose | Se fait larguer sur répondeur/messagerie
    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Piégée | Question pour démasquer une imposture

    Là, ça sent la bagarre qui va arriver fissa !

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Accessoire | Objets qui scintillent trop

    Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop.

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Non-suspension d’incrédulité | Lycéennes incarnées par des acteurs ou actrices de plus de 25 ans

    & variantes du type étudiants joués par des trentenaires ou des quadras (et non c’est pas des auditeurs libres ou des gens qui ont choisi de se réorienter).


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Grossophobie
    — Homophobie
    — Objectification sexuelle | Reluque un homme
    — Remarque ou attitude spéciste | Remarque péjorative ou insulte en référence à un animal non-humain

    Le genre d’expressions solidement ancrées dans nos habitudes et qui paraissent en apparence totalement innocentes : « du travail de cochon », « têtu comme un mulet », « sale porc », « manger comme un goret », « une mémoire de poisson rouge », etc.
    Ne pas confondre avec Remarque ou attitude spéciste | Déconsidération modérée des autres animaux.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

    — Référence à la taille d’une bite pour (s’auto)complimenter ou insulter

    Et variantes... Poids ou texture des couilles.

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 71 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?