Un Flic et demi

Vessie James
Après avoir été le témoin d'un meurtre, le petit Devon Butler intègre la brigade de police. Malin, facétieux, connaissant sur le bout des doigts les procédures policières, il fait équipe avec Nick McKenna : flic aigri qui a toujours détesté les enfants. Ensemble, ils vont tenter de démasquer le tueur.

Titre original (ou alternatif) : Cop and ½
source synopsis et images : Imagine Entertainment Universal Pictures
Fiche créée le 19 janvier 2024 et mise à jour le 1er février 2024
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  1 regard incrédule :
  1. La séquence pipi.

Des choses gentilles à dire sur ce film

Dans la série buddy movie de flics, dans les années 1980-1990, on a à peu près tout eu, du sobre tempéraments opposés post L’arme fatale au zombie du très fun Flic ou zombie en passant par les chiens et les extra-terrestes... et donc les enfants. Dans Un Flic et demi, le forcément très bourru et très couillu Nick McKenna (Burt Reynolds) se retrouve à devoir faire équipe avec l’insupportablement enthousiaste Devon Butler (Norman D. Golden II) sous un prétexte à même de faire exploser la suspension consentie d’incrédulité du gosse le plus imaginatif et volontaire qui soit...
C’est paresseux en terme d’écriture, ça l’est tout autant en terme de réalisation (c’est le troisième est dernier film de Henry Winkler quand même beaucoup plus à son aise devant la caméra). Alors forcément on s’ennuie un peu même si on peut s’amuser de la première apparition de Burt Reynolds qui attache un bandit à sa voiture comme le ferait un chasseur de prime de western à son cheval sous le regard médusé des badauds ou tout simplement de Burt Reynolds cowboyesque en diable qui est là seulement pour jouer dans un film que son fils pourrait voir... Pauvre gosse.
Allez quelques scènes valent néanmoins le coup d’œil pour peu qu’on ait la passion du cinéma un peu perverse et le rire facile :

  • une séquence « Oh la vache » avec des gamins qui mettent la misère à des mafieux dans une cour de récré qui englobe des gags bien lourdingues, un moment auto-dénonciation collective au cours duquel chaque gamin va clamer « Je suis Devon Butler » et un lancer de Twinkies à l’unisson sur les méchants ;
  • une poursuite en bateau finale qui agglomère non-sens scénaristique et pépins techniques, de l’ombre très très visible du caméraman a priori au beau mannequin grimé en Nick McKenna très apparent qui pilote le bateau en lévitation ;
  • mais tout ça n’est rien à côté de ce monument d’embarras qu’est le passage dans la salle de bains qui voit Nick dézipper sa braguette et commencer à pisser à hauteur des yeux du p’tit Devon qui se lave les dents à 30 centimètres de lui. Et le gamin de prendre ça pour une invitation à croiser les effluves... et de finir par pisser sur la jambe de son héros/coéquipier.
    Voilà, si vous avez aimé Ian McKellen laper du lait dans Cats, vous aimerez voir Burt Reynolds exhiber innocemment sa teub devant un gosse et se faire pisser sur la jambe.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 59repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Scène gênante incluant un enfant

    En tout cas avec des yeux de 2022.


Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Envoie du sable dans les yeux
    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Broie un gobelet/une canette d’une main pour manifester son irritation
    — Coolitude | Donne un bisou pour guérir un bobo

    Soit ça, soit souffler sur un bobo, les deux sont efficaces, surtout si c’est papa ou maman qui s’en charge.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Course-poursuite | Réquisitionne ou emprunte un véhicule

    Légalement ou pas.

    — Crache au visage de son bourreau, geôlière ou interrogateur
    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — N’importe quoi | Tombe dans une poubelle

    Peut aussi être associé à la chatte à Mireille. Ou pas.

    — Ruse | Amas de coussins dissimulés sous les draps pour donner l’illusion que le personnage est toujours dans son lit
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Soudoie un personnage pour obtenir un renseignement

    Avec des billets, des beignets ou autres.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Enfant ou ado tête à claques
    — Petit livreur de journaux à vélo
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Stylé | Anglicisme caractérisé : utilisé par un personnage trop à la cool

    Dit des mots en anglais, en abrège d’autres ou parle verlan : chébran, quoi !


Personnage > Citation

    — Défie | « Vas-y, tue-moi » « vas-y, appuie sur la détente »
    — Déplore | « Je suis trop vieux/vieille pour... »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Drame | Son/sa coéquipiere s’est fait buter (il y a déjà quelques temps)
    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolente face à son bourreau

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mort | Big boss qui tue un sous-fifre pour sanctionner une erreur/une trahison

    Avec des patrons comme ça, on n’a pas besoin de flics.

    — Profil | Mélomane

Personnage secondaire

    — Petits voyous Disney Channel

    Bande de petites frappes à laquelle on ne croit pas une seconde : un leader au duvet naissant, un side-kick qui tope à toutes ses vannes nulles et une suite bigarrée dont les seules ambitions est de chourer les bonbecs et l’argent du déjeuner du héros.

    — Sbire neuneu

    Pour une avalanche de gags.


Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Démarre sur les chapeaux de roues

    La plupart du temps sans même être pressé par le temps.

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Habillage | Placement de produits
    — Plan rapproché d’un pied qui sort d’une voiture filmé au ras du sol

    Pour plus de style, on peut rajouter un ralenti, un fond sonore à la basse voire équiper le pied d’une santiag ou d’une bottine en croco.

    — Se fait klaxonner en traversant la rue de manière subite
    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Course-poursuite | Effet Doppler
    — Effet | Cri de Wilhelm
    — Habillage sonore | Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Enlevée (par une bestiole) depuis le plafond

    & variante : enlevée depuis le ciel... Avec un personnage qui laisse une fois de plus dans les mémoires cette image de jambes pédalant dans le vide.

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Tirée par dessous la porte des chiottes

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Cri (gag)

    Cri que des personnages peuvent pousser en même temps, en se regardant, etc.

    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag avec la police
    — Gag avec un animal
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Quiproquo | Se trahit (ou presque) en se justifiant/présentant ses excuses s’imaginant avoir été découvert

    Formulation à améliorer

    — S’ébroue après avoir reçu un coup

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Cliché touristique
    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.


Scénario > Élément

    — Est la risée du bahut
    — La tête maintenue dans la cuvette des chiottes
    — Police | En planque

    Dans un van ou un appart délabré le plus souvent.
    Et puis y a du café froid et des beignets.
    Et ça parle problèmes de couple.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Compétition | Pression du public pour (ré)intégrer une équipe disqualifiée ou non qualifiée
    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Plus de réseau téléphonique
    — Trahie par : un éternuement, une sonnerie de téléphone, un objet qui tombe, etc.

    & variantes


Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Séquence d’autodénonciation collective destinée à protéger un personnage
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Scientifiquement non prouvé | Reflet limpide dans la lame d’une épée

    On y voit le regard du héros, des ennemis en embuscade, etc.


Thème > Sens moral

    — Se fait tuer après une bouffée de courage et de confiance en lui

    Ou à la fin d’un discours ou d’une sortie faits pour motiver un groupe


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 59 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?