Saga Transformers

Transformers 3 : La face cachée de la lune

In association with Hasbro
Les Autobots Bumblebee, Ironhide, Ratchet et Sideswipe menés par Optimus Prime sont de retour en action, toujours contre les maléfiques Decepticons, bien décidés à se venger de leur défaite. Dans ce nouvel opus, Autobots et Decepticons s'avèrent avoir été impliqués dans la course à l'espace que s'étaient lancés les États-Unis et l'URSS. Une course qui va remonter jusqu'à Sam Witwicky, qui aura à nouveau besoin de l'aide de ses amis robots. De nouveaux Transformers rejoignent la bataille dont l'ancien Decepticons Shockwave, devenu dictateur sur la planète Cybertron alors que les Autobots et les Decepticons poursuivent leur guerre sur Terre.

Titre original (ou alternatif) : Transformers : Dark of the Moon
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  1 regard incrédule :
  1. Le Kennedy en images de synthèse dessinées à la main.

Des choses pas très gentilles à dire sur ce film

Transformers 3, c’est une loooooooonnnnnnnngue descente aux enfers, ponctuée d’une poignée de scènes drôles confiées à de véritables acteurs, John Malkovitch, John Turturro et Andy Daly.
Frances McDormand n’aura pas cette chance bien qu’elle fasse son maximum dans un rôle inintéressant et mal écrit.
Enlevez la mise en place des personnages et de l’intrigue du premier film et les combats en scène large du second et gardez uniquement des combats illisibles, les intrigues secondaires inutiles, allongez les scènes de films catastrophes, ajoutez une mannequin aussi fade qu’un discours de Valérie Pécresse pour remplacer Megan Fox virée par Michael Bay et vous obtenez une bonne bouillie audio-visuelle.
Michael donne tout, comme d’habitude, et prouve ainsi qu’il ne suffit pas de faire péter un millier de voitures, robots ou immeubles pour rendre un film captivant. Ou réussir ses vannes clin d’œil comme le Q désastreux ou le love bus.

Je vais attendre un peu avant de revoir le 4e opus pour continuer la saga : les 3 notes du thème lancinant reprises au moins 13000 fois dans ce film m’ont sérieusement ébranlé.

Dernière remarque concernant les combats entre les robots : certes, il n’y a pas de sang (bien qu’apparaissent ici des gerbes de liquide quand les robots se prennent des coups) mais ils sont construits de manière hyper violente ; ça fait froid dans le dos de savoir que des bambins ont vu ces scènes.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 54repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.

    — Non-suspension d’incrédulité | Mais qui... peut encore... y croire

    Faut pas pousser Mémère dans les orties, là, c’est trop invraisemblable.
    Attention : s’ajoute uniquement pour des films qui se veulent au 1er degré et qui contiennent des séquences au réalisme parfaitement inconcevable ; ne convient pas pas pour des films plus légers, où le second degré est de mise, ou qui sont construits pour écarter toute logique (Fast & Furious par exemple).

    Note : si vous avez trouvé d’où est tiré la référence qui a servi à l’intitulé de cet ingrédient, bravo à vous ; vous faites partie des gens au goût sûr en matière de rigolade.

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Lance des insultes depuis le volant de sa voiture
    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Parle de/à sa machine comme de/à une femme

    & variante bébé

    — Ruse | Fait le/la morte (pour sauver sa peau)
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Ordonne | « Puissance maximale ! »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sur le point de raccrocher ou a déjà raccroché, mais repart pour la der des der

    Généralement sous la contrainte.
    Mais après ce coup/contrat/mission il arrête pour profiter d’une liberté bien méritée, juré craché !

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolente face à son bourreau


Personnage > Interprétation

    — Éternuement forcé
    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan


Personnage secondaire

    — Badauds qui montrent l’action du doigt

    C’est pas comme s’il y avait des projecteurs, le bruit des armes à feu et des bad guys qui beuglent ou un cordon de police.

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Homme ou femme d’affaire vissée au téléphone qui engueule son interlocuteur
    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...

    — Petite génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches
    — Sbire austère en costard et lunettes noires

Réalisation

    — Bagarre | Impasse mexicaine

    Si tu le fais, je le fais, alors le fais pas.

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Plan du capitole, de la Maison blanche et autres sites officiels

    Avec accessoirement un drapeau qui flotte ou deux coups de trompette solennelle.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Habillage | Placement de produits
    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Technique | Fond vert dégueulasse
    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Objet lancé au ralenti
    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Boîte à musique

    Un des pires éléments cinématographique. À égalité avec les clowns et les poupons en faïence.

    — Enquête | Mur recouvert d’indices et de coupures de journaux

    & des cartes dans lesquelles sont épinglés des fils, des photos, etc.

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Locution | Les démons ont une voix très grave et très rocailleuse... ou un cancer de la gorge

    Et ils parlent très souvent en anglais.

    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surprise par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Comique de répétition
    — Écorche un nom compliqué à prononcer (gag)

    Il/elle essaie plusieurs fois pourtant, mais impossible de dire correctement ce nom : qu’est-ce qu’on se marre !

    — Gag cartoonesque
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Américaines, c’est vraiment les plus fortes
    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Empoisonnée - hey hey heeeeey !

    Touche les bons comme les méchants. L’empoisonnement peut s’accompagner de flous, des rires de connivence des personnages qui sont au courant, d’une musique sinistre, etc.
    Vaut aussi pour une drogue administrée dans le but d’endormissement.

    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Mimétisme extraterrestre

    Prend souvent l’apparence d’un proche.


Scénario > Situation

     ? | Match amical pour décompresser ou s’affirmer

    C’est qui le meilleur, hein ? Hein ?

    — Bagarre | dans les chiottes

    Avec fracassage de tête contre un lavabo ou l’émail de la cuvette.

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Fait tout péter en balançant | son Zippo

    La marque des gens stylés voilà tout.

    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Devrait se faire exploser la tronche, mais non en fait

    Selon la vraisemblance la plus communément admise, ce combat devrait se solder par une cuisante défaite ; la vraisemblance était en vacances ce jour-là, faut croire.

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Non-suspension d’incrédulité | Revirement brutal et incompréhensible de la trajectoire d’un personnage

    Qui croit une seconde à ce changement psychologique opéré un en clin d’œil ?

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Grossophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Employée pour servir lascivement

    Un mélange entre employée de maison, escort et prostituée.

    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 54 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

Un film tout simplement hallucinant du début à la fin !! Le 1 était une réussite absolue ! Le 2 bien que bon se révélait en deçà de son prédécesseur ! Et là... La claque !! Les effets spéciaux, le scénario, les acteurs... Le blockbuster de 2011 !!

 »




« Fantastique!!! Époustouflant !!!! J adore des effets spéciaux sublime et une musique de Linkin park exceptionnelle!!!!! Des caisses qui démontes!!!! Sans parler du reste... Bref un grand cru! »




« J'ai quasiment bien aimé les 3, quoique la saga transformers de Michael bay, le science-fiction c'est super extraordinaire »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?