The Wandering Earth

Vers l’infini et au-delà yahooooooouuuuuuuuuu !
Un groupe d’astronaute doit trouver une nouvelle planète pour l’humanité, le soleil étant en train de mourir.

Titre original (ou alternatif) : 流浪地球

Des choses gentilles à dire sur ce film

Lointaine adaptation de Liu Cixin, The Wandering Earth raconte comment les humains transforment la planète qu’ils habitent en vaisseau à même de les transporter vers un soleil plus clément et un avenir si ce n’est radieux un avenir en tout cas. Le truc, c’est que ce qui n’était quelque part qu’un prétexte à l’écrit devient une fin en soi à l’écran... dès lors il s’agira davantage pour les studios chinois de glisser Frant Gwo dans les souliers de Roland Emmerich ou de Michael Bay et de détruire, congeler, fracasser tout ce qui peut l’être tout en rappelant que les chinois sont les nouveaux ricains et que ce sont les meilleurs plutôt que de nourrir une réflexion sur la place de l’individu dans le collectif et celle de l’être humain dans un grand vide.
Pourquoi pas après tout... Mais quitte à être suffisamment audacieux pour offrir une relecture d’une nouvelle en mode blockbuster autant l’être pour se démarquer des bonnes vieilles ficelles de narration, des bons vieux tics de réalisations et de donner dans un bas du front quand même over the top. Le truc, c’est que ni les sept scénaristes (au moins) nécessaires à cette entreprise de destruction ainsi que le réalisateur (aussi scénariste) n’ont cherché à faire autre chose qu’un Le jour d’après... Si bien que le grand spectacle recherché n’en est jamais vraiment un autant par manque d’originalité que par manque de peps.
Sans surprise, les choses oscillent entre surdose de CGI (pas forcément moches mais omniprésents), crapahutage en milieu inhospitalier, dilemmes moraux, solennité ridicule (Rhaaa le « Au revoir système solaire » repris dans toutes les langues), envolées orchestrales, éloquence magistrale, héroïsme frelaté et impérialisme... Ça peut être rigolo, notamment le « Je t’emmerde Jupiter » beuglé par un soldat suivi d’un ratatatatatata de mitraillette tiré en direction de la géante gazeuse qui n’a absolument rien demandé ou le pré-final au cours duquel, à la suite du discours vibrant d’une fillette toutes les équipes de maintenance en fuite font soudainement demi-tour sans prévenir au volant de leurs gros engins au risque de se tamponner les uns les autres parce que c’est ce que font les héros. Mais dans l’ensemble c’est juste couillon.
Après il y a quand-même quelques chouettes idées, aussi bien dans les éléments de récit que les visuels mais il faut avoir la chance de les capter, balayées qu’elles sont par un déluge de facilités et une rapidité de l’action qui frise parfois la bouille.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 51repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Personnage > Agissement

    — À voix haute | Commente tout ce qui se passe autour

    Les gens qui regardent le film sont si bêtes qu’il semble nécessaire que le personnage parle à voix haute pour décrire l’action.

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Poursuivie ou traquée par une foule

    Est aussi bien un élément de tension qu’un ressort comique.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Fais demi-tour d’urgence au mépris de la circulation

    Soit au frein à main (stylé), soit en prenant toute la route pour tourner (classique), à grands renforts de crissement de pneus.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Un personnage encourage à distance et à voix basse l’action d’un autre personnage
    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Créateur ou créatrice d’inventions farfelues

    Un peu comme Data dans les Goonies ou Wayne Szalinski dans Chérie, j’ai rétréci les gosses.
    Dans la plupart des cas, les inventions sont plus porteuses de gags que de progrès (complexification d’objet déjà existant) ou soulignent l’ingéniosité du personnage.

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Ordonne | « C’est un ordre ! »

    & variantes

    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »
    — Se plaint | « Je ne veux pas mourir »

    & variantes : « On va tous mourir ! », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Au chevet d’une proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)

Réalisation

    — Bagarre | Impasse mexicaine

    Si tu le fais, je le fais, alors le fais pas.

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Effet | Trajet qui se matérialise sur une carte

    Effet plus ou moins réussi selon les films.

    — Emmené par des sbires hors champ pour être executé
    — Fin | Les personnages se chamaillent

    Les paroles deviennent indistinctes, les noms défilent...

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plan | Images de paysage urbain/naturel, couchers de soleil, passées en accéléré

    Pour des transitions stylés.

    — Ralenti | Personnage qui saute une longue distance, un précipice, entre 2 immeubles, etc..
    — Ralenti | Souvenirs/moments heureux
    — Sifflement entendu par une personne sonnée/choquée

    Ralenti en option.

    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Mort originale
    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ascenseur en chute libre
    — Caisson d’hibernation
    — Fusée de détresse
    — Il y a toujours | des pièges sur les chemins qui mènent au trésor

    Sinon c’est pas un vrai trésor, c’est juste du pognon...

    — Intelligence artificielle de vaisseau/interface/voix de haut-parleur : commente tout/repète les consignes/diffuse un message informatif

    Et tout ce qu’elle fait. D’une voix électronique, monocorde et souvent féminisée naturellement.

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Mort/suicide hors champ : recours à un panoramique ou un plan large, coup de feu ou cri en fond sonore
    — Long bip d’ECG plat
    — Piano triste
    — Woosh | Objet jeté au ralenti

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Glisse sur un jouet/des billes/des bonbons/une crotte et se pète la ruche
    — Gag cartoonesque | Silhouette humaine gravée dans le mur ou dans le sol après un impact
    — Ronflements

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.

    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Chinoises, c’est vraiment les plus fortes
    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.


Scénario > Situation

    — Agissement | Est suivie par ses collaboratrices et collaborateurs dans un couloir
    — Bagarre | Saute derrière un comptoir pour échapper à la fusillade

    Ça sert à tout, les comptoirs ; et bien pratique en cas de coup dur, quand la bande du Russe te file aux basques.

    — Piégé.e au milieu d’un passage étroit, des ennemis des deux côtés
    — Piégée sous des décombres

    & variantes : des gravas, un rayonnage, jambe coincée par une poutrelle d’acier, etc.

    — Police | Reconnaît un corps à la morgue
    — Tension | Réussit à franchir in extremis une porte qui l’aurait enfermée

    En glissant en-dessous ou en sautant au centre de ce qui reste d’ouverture.

    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Violence sexuelle | Enlace une femme pour lui apprendre à jouer au golf, au tennis, au billard ou à tirer à l’arc

Thème > Testostérone

    — Stylé | Bloque un coup de poing

    Ne pare pas. Bloque. Avec fermeté. La classe.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 51 ingrédients et les 9 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > Testostérone


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?