The Rescue

Les gardiens des mers de Chine
Une équipe de secours d’urgence au sein des gardes-côte chinois jouent contre la montre à chaque mission pour sauver des vies.

Titre original (ou alternatif) : 紧急救援
source synopsis et images :
Fiche créée le 13 septembre 2023 et mise à jour le 14 septembre 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Après Operation Mekong et Operation Red Sea, Dante Lam poursuit sa valorisation des uniformes chinois en signant un film plus hollywoodien que le plus hollywoodien des films centré sur l’action des gardes-côtes. De sa musique dans le style Zimmer le plus pur (ou caricatural) à sa bonne dose de néo-impérialisme, The rescue reprend tous les codes du cinéma ricain couillu... sans pour autant réussir à offrir quelque chose de sympa.
Bien sûr l’essentiel est plus ou moins réussi. Il y a de l’explosion en veux-tu en voilà, de la situation périlleuse et de la loi de Murphy régulièrement... Même si le recours systématique au numérique peut parasiter le spectacle, les scènes d’action sont quand-même soignées et jamais vraiment redondantes. Petit plus rigolo, le film s’inscrit dans la droite ligne des productions ricaines aussi dans le sous-texte c’est nous les plus forts. Les sauveteurs chinois, tous tip-top canons, passent donc leur temps à sauver la vie d’un paquet de nord-américains et de grands-bretons qui viennent ensuite leur baiser les pieds au cours de scènes particulièrement mièvres.
Voilà, le point fort de The Rescue, c’est son côté grand spectacle US 90’s... (malheureusement le n’imp’ et l’exubérance en moins). Après tout le reste pêche. Le scénario n’a rien à offrir, quant aux personnages, c’est l’écriture minimum et on peine à s’y attacher. Il y a un début de désaccord dans l’équipe, une p’tite perte à un moment... c’est à peu près tout. On en regretterait presque la relation classique entre le mentor bourru mais avec un cœur grand comme ça qui trouve la relève dans la jeune tête de con arrogante mais qui a aussi un cœur gros comme ça. C’est hyper lisse.
C’est un peu le drame de The Rescue qui est assez maîtrisé techniquement mais pas très passionnant, qui évite les débordements over the top qui auraient pu être réjouissants, mais sans pour autant jouer la carte du développement un peu futé ou d’une dimension touchante (et non un surplus de gnangnantise ne rend jamais un film touchant)... Le film est coincé dans un entre-deux forcément un peu chiant.



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 30 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?