The Point Men

La vengeance en soins palliatifs
A la tête d'une unité d'élite de la police américaine, Tony Eckhardt est chargé de neutraliser un terroriste. Mais l'opération tourne mal, l'un des hommes de Tony est abattu et le criminel prend la fuite. Le flic de choc se lance alors à sa poursuite. Le temps presse, les équipiers de Tony tombent les uns après les autres sous les balles du terroriste.
source synopsis et images : Centurion Conquistador Entertainment The Carousel Picture Company
Fiche créée le 11 juillet 2023 et mise à jour le 18 septembre 2023

Des choses à dire sur ce film

Bon. Déjà le méchant s’appelle Amar Kamil (Vincent Regan). Oui. Presque comme l’acteur. Et c’est très drôle et très perturbant. Ceci étant posé, il faut bien l’avouer, pour suivre The Point Men, quand-même, il faut s’accrocher, non pas que l’intrigue soit complexe, mais parce que tout est à la fois douloureux et tout en mollesse... et le montage n’aide pas.
Tandis que les membres de son unité d’élite se font mollement décalquer, Tony Eckhart (Christophe Lambert) mène mollement l’enquête, prend le temps de sauver mollement des gosses alors qu’il se fait flinguer parce que c’est ce que les vrais héros font et fait des cercles parfaits dans des vitres avec sa bague et porte douloureusement une fausse moustache qui rebique parce que c’est ce que font les agents secrets (désavoués ou non). Il ne se passe pas grand chose.
Et quand il se passe quelque chose, c’est tout de suite illisible, brouillon et un peu con. Ça peut être rigolo comme lors de l’assassinat de Benni Baum (Donald Sumpter) de plusieurs coups de couteau dont la lame ressort systématiquement immaculée ou cette curieuse scène de libération de George Masoud (Oliver Haden) en mode « prends mon flingue, tu peux avoir confiance en moi, travaillons ensemble, il est pas chargé, hin hin hin » en plein désert... mais c’est rare. Très rare. Et le fait que la partition de Gast Waltzing, qui contrairement à à peu près tout le monde dans le film, lâââââche tout ce qu’il peut dès qu’il en a l’occasion accentue l’étrangeté bancale (et molle) de l’ensemble.
La VF est au diapason, hormis deux moments de grandeur, le premier lorsque Tony, tiraillé entre vie personnelle et professionnelle, se querelle avec sa copine, espionne elle aussi ; le second, une séquence de drague sur fond de recette de moussaka entre Amar Kamil et Francie Koln (Maryam d’Abo) auxquels s’ajoutent quelques répliques bien senties du type « saleté de nazi tu me donnes envie de vomir, je vais aller me laver tiens » d’une voix de titi parisienne par une prostituée, tout n’est que marmonnement et tranquillité. Il manque toujours quelque chose... La voix de Tof, certes, qui semble n’avoir pas participé au doublage (mais qu’à cela ne tienne, son personnage est du genre à rire quand-même beaucoup) mais pas que.
Le fait est que le film frise régulièrement le nanar sans jamais tomber vraiment dedans, s’agrippant désespérément à une dignité illusoire essayant péniblement d’articuler les mots « tue » et « moi »...

Mise à jour : étant donné qu’on vit décidément dans un monde plein de surprises, je vous conseille toutefois de le voir (ne serait-ce que pour ses quelques gourmandises déjà) ET d’enchaîner avec ceci : https://www.youtube.com/watch?v=tleV1vqDSOA. Un double programme magique... voire triple ; il y a de fortes chances que vous ayez envie de vous refaire the Point men dans la foulée.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 41  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Bagarre | Technique rétro à base de manchettes, clés de bras et pirouette comme au catch

    La technique des plus grands : James West, le capitaine Kirk, etc.


Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Drame | Ferme les paupières d’une morte
    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Flic qui enfonce une porte (à coup de pied)

    ... Ou à coup d’épaule, etc.

    — Mort | Recueille la dernière volonté d’une mourante
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Se sentant observée, lance des menaces dans le vide | « J’ai un flingue, je fais du karaté, etc. »
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Loose | Le/la seule a pouvoir résoudre le problème est en prison, a complètement raccroché ou est retirée loin du monde
    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — S’exclame | « Tu es/vous êtes virée ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Mise à pied ou en congés forcés

    Peut être une sanction ou une acte de prévention.


Personnage > Méchante

    — Méchante qui a changé de visage garce à une opération de chirurgie

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...

    — Se sacrifie pour sauver une figure d’autorité

Réalisation

     ? | Tamponnée par une voiture lors d’une poursuite
    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Saute habilement par-dessus le tourniquet du métro
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash (et un effet sonore)

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.

    — Voiture qui s’encastre dans un élement type borne d’incendie après que son chauffeur se soit fait flingué

    & variantes.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...

    — Tension | Bruit de battements de cœur

    Be bop euh loula


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Chien qui échappe au contrôle de son maître et sème la panique en courant un animal plus petit
    — Écorche un nom compliqué à prononcer (gag)

    Il/elle essaie plusieurs fois pourtant, mais impossible de dire correctement ce nom : qu’est-ce qu’on se marre !

    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Ridiculisation d’un personnage dont on enlève la moumoute (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Base secrète
    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Ruse | Meurtre maquillé en suicide
    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina

Scénario > Situation

    — Agissement | Se recueille sur une tombe/devant un cercueil, etc.

    Là, c’est le moment émouvant où on est censée comprendre pas mal de trucs sur la psychologie des personnages.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces connes.

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Engueulade | Inventaire des dégâts énuméré par une gradée apoplectique
    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Trop conne | Mais oui, vas-y, bien sûr, fais confiance à ce type que tu viens juste de rencontrer.

    C’est vrai qu’il a un visage qui inspire confiance.


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
     ? | Méthodes musclées
    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 41 ingrédients et les 6 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?