x

The marine

« C’est le Terminator ce type » (clin d’œil, clin d’œil, musique pouet pouet)
Après avoir combattu courageusement pour son pays, John Triton, un Marine, est démobilisé contre son gré. Alors qu'il rentre chez lui, sa femme, Kate, est enlevée par le gang du redoutable Rome… Cette fois, John ne va pas se battre pour son pays, mais pour sauver celle qui compte le plus dans sa vie.
source synopsis et images : 20th Century Fox Pacific Film and Television Commission WWE Studios
Fiche créée le 30 janvier 2022 et mise à jour le 7 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Riviera Détente | « Tu sais ce qui te reste à faire »

Personnage > Agissement

     ? | Fait un clin d’œil de connivence lourdement appuyé

    Clin d’œil plutôt destiné au spectateur ou à la spectatrice...

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Course-poursuite | Défonce un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Se frappe le front pour souligner la stupidité d’un personnage

    & variantes : stupidité, honnêteté malvenue, maladresse ou autre.

    — Se libère de ses liens | En toute discrétion

    À l’insu de ses gardiens même.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | S’assieds à l’envers sur une chaise (le dossier devant)

    Même dans les années 80 c’était pas cool.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.


Personnage > Caractéristique

     ? | Sacrée tête de mule

    Ben oui, que voulez-vous, elle/il est comme ça, quand elle/il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle/il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Stylé | Mâchonne un cure-dents de manière vulgaire

    Ou un brin d’herbe, etc.

    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | Au Vietnam, elle/il était le meilleur

    & variantes

    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Questionne | « Alors... qu’est-ce qu’on a ? »
    — Récrimine | « Mais lâchez-moi, sales brutes ! »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se recentre/évacue sa frustration au bar
    — Bagarre | Héros attaqué par surprise

    Le héros sans sort sans dommage et avec un peu de lustre en plus... Le méchant non. Honte à toi, méchant !

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Tous pourri·es | Policier·es corrompu·es

Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.


Réalisation

    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle, filmée en contre-plongée

    Woo-hooooooooooo !

    — Fin | Mot d’esprit/répartie comique

    Quoi de mieux que de terminer un film en s’amusant de la mort des sales types qui ont pourri la vie du héros pendant plus d’une heure et demie ?

    — Grammaire | Alternance d’accélérés et de ralentis

    Pour une scène (d’exposition généralement) péchue.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Gueule d’un monstre, toutes dents et bave dehors

    Ksssssssssss

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Plan drone moche
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Portes automatiques qui font « Pshiiiii... »

    Histoire de montrer qu’elles sont automatiques. Elles peuvent aussi faire « Wooosshhh... » ou « Haaaaaan... ».

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Stylé | Lance son couvre-chef sur une branche d’un porte-manteau

    Il ou elle est fort·e. Et ne se prend pas au sérieux.

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Braquage sur fond de musique rock

    Histoire de bien nous faire comprendre que ces types-là, c’est pas des demi-sels.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Bruit générique | Moteur d’avion ou de bateau

    Clairement, ce qu’on entend provient d’une banque de sons.

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Effet | Wooosh !
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...


Réalisation > Surprise !

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Anachronisme wesh wesh et autres modernisations maladroites

    Pour un type d’humour qui parle aux djeun’s.

    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag avec un animal
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Tous les parents d’ados qui organisent une teuf ont une piscine !

    Et y a toujours un connard qui fait la bombe en criant « Woo-hoo ! »


Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Merci, Captain Obvious !
    — Référence grossière à la culture populaire
    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Deus ex-machina
    — En fait, elle/il avait un gilet pare-balles
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

     ? | Déménage après un traumatisme

    Pour prendre un nouveau départ.

    — Bagarre | Crêpage de chignons

    Y’a pas que les mecs qui ont le droit de se foutre des peignées en faisant "Grrrrr... !’

    — Bagarre | Duel de fortes personnalités

    Y compris au sein du même camp

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Bagarre | Tourne de dos à une explosion, en marchant tranquillement
    — Ouverture | Personnage qui sort de taule

    Libéré... ou non.

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Tension | Demande à ne pas être enregistré·e

    Accepte de parler mais que ce soit off the record.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)
    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Agissement | Soldat·e injustement renvoyé·e de l’armée

    Pour avoir fait preuve de bravoure et sauvé des sœurs ou des frères d’armes. C’est vraiment pas juste. Saloperie de bureaucratie et de cols blancs tiens !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Agissement | La personne qui conduit ne peut s’empêcher de tourner la tête ou les yeux vers son interlocuteur / interlocutrice

    Ne vous inquiétez pas, je suis chauffeur·se de limousine !

    — Carton-pâte | Élégamment propulsé·e par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Course-poursuite | Enlève ce qu’il reste du pare-brise avec son pied

    Et variantes

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie
    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 69 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 20000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • C’est très con. Dans le bon sens du terme. C’est sommaire, y’a des répliques débiles sorties de nulle part (De quoi je me plains ?! Réfléchis une minute ! T’as vu beaucoup de noirs dans Délivrance ?! J’suis désolé y’en a zéro. Tu sais pourquoi ?! C’est parce que nous, on n’aime pas le camping !), des explosions dans tous les sens, un côté gentiment réac et un Robert Patrick qui donne l’impression de s’amuser comme un p’tit fou.
  • Le petit bout d’ouverture (fond drapeau qui flotte-musique patriotique) qui se termine sur le salut brusque de John Cena en uniforme de cérémonie (un uniforme dont on ne peut étrangement déterminer s’il est trop grand ou trop petit pour lui) est à pisser de rire.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?