x

Hitman and Bodyguard 2

En font des caisses
Michael Bryce, le célèbre garde du corps, a besoin de repos. Il décide d’entamer un " voyage spirituel " en Italie, loin des armes et de la violence. C’est à Capri que Sonia, la femme de Darius Kincaid, vient le chercher pour qu’il l’aide à libérer son mari des griffes de Carlo, un caïd mafieux. Michael accepte – à condition de ne toucher à aucune arme à feu… Ils infiltrent le QG de l’organisation criminelle, faisant échouer au passage une opération de surveillance des autorités, ce qui va leur attirer un autre genre d’ennuis… Le trio va vite se retrouver au cœur d’un chassé-croisé rempli de criminels et d’officiels qui ont tous d’excellentes raisons de leur en vouloir. Est-il vraiment possible de sauver sa peau et le monde sans tirer un seul coup de feu ?
Titre original : Hitman’s wife’s bodyguard
source synopsis et images : Summit Entertainment Lionsgate Nu Boyana Film Studios Millennium Media
Fiche créée le 23 septembre 2021 et mise à jour le 27 novembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — Se tape des bonnes meufs dans son propre film

    On est jamais mieux servi que par soi-même.


Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

     ? | Théâtralise une anecdote
    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Course-poursuite | Cède le volant en roulant

    En effet, quoi de plus naturel que de céder le volant en roulant pour tirer sur ses poursuivant·es, sauter dans le véhicule d’à côté ou se battre contre un·e méchant·e ?

    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Saute pour atterrir sur un véhicule en marche

    Y’a des applis spécialisées aujourd’hui : 1 clic et hop ! un bus arrive à faible allure pile sous le pont sur lequel on se trouve ET dans la bonne direction. Les suppléments pour les péniches sont pas donnés, par contre.

    — Course-poursuite | Réquisitionne un véhicule

    Légalement ou pas.

    — Fuite | Acculé·es au bord du vide, sautent

    Les personnages poursuivis par les méchant·es se trouvent stoppés dans leur fuite par un précipice, l’extrémité du toit, etc. Ils/elles se prennent la main et sautent bravement dans le vide pour atterrir dans la mer, une piscine, un camion poubelle, etc.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — N’importe quoi | Maîtrise des armes ou des outils complexes jamais manipulés auparavant

    Vous êtes banquier, vous vous retrouvez au beau milieu d’une guerre de gang ? Quoi de plus normal que de vous saisir d’un fusil d’assaut pour défourailler sur tout ce qui bouge, le maniement semble si facile.

    — Oups ! | Prend de la drogue à son insu

    Drogue dans le sens « se défoncer ou planer », pas dans celui de « substance chimique/poison violent ».

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Stylé | Démarre une voiture en trafiquant les fils sous le volant

    Un petit coup sous le volant pour péter la plaque de protection, on chope les 2 fils qui tombent sous la main, on les met en contact et hop, le tour est joué !

    — Tension | Main qui tente désespérément de saisir une arme à tâton

    L’héroïne est plaquée au sol par son agresseur, qui commence à l’étrangler. Dans un sursaut de lucidité et d’énergie, l’héroïne tend son bras pour essayer d’attraper :

    • un couteau ;
    • une paire de ciseaux ;
    • un pierre ;
    • un vase ;
    • ou tout autre objet contondant ou coupant.

Personnage > Caractéristique

     ? | Hanté·e par des souvenirs traumatisants
     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Maladie | Alcoolique
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglé·e ! », etc.

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Prévient | « Courrez ! »

    Là, y’a plus le temps de bavasser, faut y aller fissa !

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.


Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Diseuse de bonne aventure / voyante
    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...


Réalisation

    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Effet | Filtre chromatique jaune/orange pour les pays « chauds »
    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Mise en scène | Se braquent l’un l’autre, canons et visages séparés de quelques centimètres
    — Ralenti | Souvenirs heureux
    — Technique | Faux raccord impardonnable

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Factures en retard et avis d’expulsion s’entassent sur la commode de l’entrée
    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Stylé | Porte un costard sous ses habits

    & variantes : porte une tenue complètement différente sous ses habits pour se fondre dans la foule, changer d’identité et éviter de se faire repérer.

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Son de disque rayé

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Musique | Métal
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Ce qu’on entend est en fait la piste audio d’un film diffusé dans le film

    Y a pas de raison que les personnages de films ne regardent pas des films.

    — Piégé·e ! | Les verrous des portières de la voiture s’enfoncent tout seuls

    Séquence accompagnée d’une succession de « tchaks » (un par portière).


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Déconcentré par une femme usant de son charme lors d’une action de précision

    De quoi déchirer un tapis de billard et déglutir bruyamment.

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humilié·e, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Gag cartoonesque
    — Quiproquo de langue

    La langue est mal parlée et donc mal comprise ; occurrence plus fréquente sur des langues étrangères.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Ronflements
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Cérémonie de remise de médaille ou de prix
    — Fête foraine ou parc d’attraction

    L’odeur des barbapapa et des pommes d’amour, les cris des personnes embarquées dans le grand huit, ces peluches gagnées à la sueur de sa carabine à plomb, l’orgue de Barbarie du manège aux chevaux de bois, toutes ces lumières colorées clignotantes et cette insouciance : le lieu idéal pour nos héroïnes et nos héros.


Scénario > Dialogue

    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Dissertent au cours d’une fuite ou d’une poursuite

    Faut-il verbaliser le fait qu’on va avoir des gros problèmes si nos poursuivant·es nous mettent la main dessus ? Pour certain·es, oui.

    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Référence grossière à la culture populaire
    — Toast

    Précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — C’était juste un rêve...
    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Doit de l’argent à...
    — En fait, elle/il avait un gilet pare-balles
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie


Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Bagarre | Tourne de dos à une explosion, en marchant tranquillement
    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Reprend connaissance | sur un lit d’hôpital

    Peut voir flou dans les premières secondes de son réveil.

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Non-suspension d’incrédulité | Devrait se faire exploser la tronche, mais non en fait

    Selon la vraisemblance la plus communément admise, ce combat devrait se solder par une cuisante défaite ; la vraisemblance était en vacances ce jour-là, faut croire.

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Non-suspension d’incrédulité | Revirement brutal et incompréhensible de la trajectoire d’un personnage

    Qui croit une seconde à ce changement psychologique opéré un en clin d’œil ?

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
     ? | Vole un talkie-walkie à un·e méchant·e et défie la personne qui est à l’autre bout
    — Truc de mecs | Donne une leçon de virilité

    Explique par A + B ou donne des conseils pour comment être un vrai mec.

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.



Voir les 65 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 70000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !







Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?