x

Saga Terrifier

Terrifier

Du bon gore qui tâche
"Art le clown" (All hallow's eve) est de retour, la soirée d'Halloween promet d'être longue, très longue et saignante, pour Tara et Dawn, traquées par ce dernier.
source synopsis et images : Dark Age Cinema
Fiche créée le 16 décembre 2022 et mise à jour le 18 décembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Course-poursuite | Défonce un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Tension | Lance un objet pour détourner l’attention

    Les hommes de main, les gardes en tout genre sont irrésistiblement attirés par le bruit d’un caillou qui heurte le sol, c’est génétique.

    — Tension | Met sa main devant sa bouche ou celle d’un autre personnage pour s’ / l’empêcher de hurler

    Peut fermer les yeux en même temps, des fois que...

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet

    — Tension | Lève un pan de veste pour montrer une arme

    Méthode certifiée par tous les gros bras de l’univers connu pour forcer quelqu’un évoluant dans un lieu public, à les suivre bien gentiment, sans faire de foin.


Personnage > Caractéristique

     ? | Sacrée tête de mule

    Ben oui, que voulez-vous, elle/il est comme ça, quand elle/il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle/il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Blues | N’arrive pas à se remettre d’une rupture

    Ouep. Dur.

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Super pouvoir | Un grand homme, proche de son équipe, progressiste et philanthrope
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Rassure | « Fais-moi confiance »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)
    — Coolitude | Se recentre en réparant un véhicule de collection
    — Fibre héroïque | Magnanime, épargne son adversaire après un combat à mort
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente


Personnage > Méchant·e

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan


Personnage secondaire

    — Foule en délire | Concert/manifestation sportive
    — Hôtel minable et réceptionniste avachi·e

    Posture enseignée dans toutes les écoles hôtelières minables qui se respectent.

    — Milice (pouet-pouet) du/de la méchant·e

    Elle a ses propres couleurs, souvent étonnantes, les hommes qui la composent ont souvent des uniformes plutôt moches, un salut et une devise ridicule.


Réalisation

     ? | Caméo
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute
    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | Retire sa jambe de l’eau avant de se la faire croquer par surprise

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Stylé | Une de journal apparaissant en tourbillon rapide au centre de l’écran
    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Effet | Wooosh !
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...

    — Voix off | Lecture d’une lettre

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Tension | Le tueur, l’adversaire ou la bestiole était caché·e sur la banquette arrière

    Et qui peut apparaître soudainement dans le rétroviseur.
    Et qui peut être un personnage gentil, comme ce témoin recherché par tout le monde mais qui ne fait confiance qu’à notre héro.

    — Tension | Surpris par un objet qui tombe ou que le personnage fait tomber à son insu

    & variantes : surpris.e par le bruit d’un objet sur lequel il ou elle a marché par inadvertance...


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — Gémissements, geignements ou cris répétés

Scénario > Élément

    — Anti-intellectualisme
    — Drapeau national flottant au vent
    — Référence grossière à la culture populaire
    — Scène de douche

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.

    — Victime de mort (surnaturelle ou pas) dégueulasse

    Pour une franchise horrifique digne de ce nom


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Comme par hasard | Va chercher quelque chose mais tombe sur un objet ou une information qu’il/elle n’aurait pas dû voir
    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Tension | N’entend pas les appels à l’aide d’une victime parce qu’il/elle porte des écouteurs
    — Tension | Se réveille ligoté·e

Scénario > Situation

    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)
    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier


Voir les 19 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 100000 $)

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Héros ou héroïne

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Surprise !

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

Damien Leone sait ce que tu veux, et c’est exactement ce qu’il va te donner : du gore fait avec amour.
Et, comme le cœur de métier du réalisateur, ce sont les effets visuels et que ça se ressent vraiment, Terrifier est un gros défouloir gore très très honnête où sont alignées équarrissage particulièrement dégueulâââsse, crâne défoncé avec force de détails et passages rions un peu avec les scalps. On sent que Damien Leone s’amuse comme un petit fou à en mettre plein la vue... Et devant la caméra, David Howard Thornton s’en donne lui aussi à cœur joie dans le rôle de Art, clown-mime aussi flippant que, parfois plutôt rigolo, il faut admettre.
C’est aussi ça, le gore fait avec amour : du poisseux, certes, mais aussi de l’outrance (scier une personne de bas en haut à la scie à métaux, ça ne se fait pas en deux minutes et pas tout seul) et du potache (tout l’attirail de mimiques du mime, un selfie renvoyé en pleine face...). Damien Leone ne s’embarrasse pas d’un scénario, il n’en a pas besoin, pas plus que de l’écriture des personnages, il a Art ; quant au reste, si on navigue gentiment dans du déjà vu, parfois malheureusement un peu mollement, la tension reste quand-même dans l’ensemble plutôt bien gérée.
Et puis voilà, l’enthousiasme dont fait preuve Damian Leone dans son film éclipse sans problème ses faiblesses.


«

Sa ce laisse regarder, film bien gore. Après personnellement ça fait longtemps que je serais partit à la place de la fille, ça traîne un peu en longueur sur la fin, prévisible

 »

«
Film avec du potentiel mais sans scenario et sans exposition. Le film n'est la que pour le gaurs et beaucoup de scène son rallongé artificiellement. On ne comprend pas l'histoire et le jeu d'acteur est mauvais voir sans émotion. Il y aussi beaucoup d'hypersexualisation inutile. Peu recommandé. »

«
Peut on mettre moins que nul ? Ce film est à c*** rien n'a de sens. Même en mode "satire" c'est nul c'est nul c'est nul mon dieu ce que c'est nul »


Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?