x

Sexandroide

Regard incrédule d’or
Trois sketches mélangeant des éléments fantastiques, gore, trash et hardcore : une femme victime d'un rituel vaudou est torturée, violée et tuée dans des toilettes publiques ; une femme mi-victime mi-consentante est torturée par son amant monstrueux ; lors d'une veillée funèbre, une femme est agressée par le défunt devenu vampire.
source synopsis et images :
Fiche créée le 2 novembre 2022 et mise à jour le 7 novembre 2022
| 7
  1. la crise de nerfs de la femme du second segment ;
  2. le réveil et le coucher du vampire ;
  3. la musique pop rock de Tina Turner qui déboule sans prévenir et fait se trémousser nue la nouvelle vampire ;
  4. la seconde chanson de Tina Turner qui enchaîne sans prévenir et continue à faire se trémousser nue la nouvelle vampire ;
  5. les geignements du 3e segment ;
  6. le carton « Ne pas déranger » ;
  7. le look du bourreau ;
  8. etc.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | Théâtralise une anecdote
    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Oups ! | Prend de la drogue à son insu

    Drogue dans le sens « se défoncer ou planer », pas dans celui de « substance chimique/poison violent ».

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Rendez-vous | Synchronisons nos montres
    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

     ? | Sacrée tête de mule

    Ben oui, que voulez-vous, elle/il est comme ça, quand elle/il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle/il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Déclare | « Que Dieu vous/nous/te protège/garde/vienne en aide etc. »
    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo


Réalisation

     ? | Caméo
    — Explosion finale de monstre
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Gros plan | Gueule d’un monstre, toutes dents et bave dehors

    Ksssssssssss

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Pile-poil | Avant de mourir, un dernier baiser
    — Tension | Mort originale

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Intelligence artificielle de vaisseau : a une voix robotique

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Loose | Voiture qui pétarade
    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Décors

    Colonnes en polystyrène, rochers en mousse, porte blindée en carton, etc.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Aaaah, ce petit air au piano en arrière-plan sonore des scènes qui se passent au restaurant

    Une certaine idée du raffinement

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Locution | Voix mystérieuse qu’on dirait provenir tout droit des chiottes
    — Long bip d’ECG plat

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Comique de répétition
    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Fête foraine ou parc d’attraction

    L’odeur des barbapapa et des pommes d’amour, les cris des personnes embarquées dans le grand huit, ces peluches gagnées à la sueur de sa carabine à plomb, l’orgue de Barbarie du manège aux chevaux de bois, toutes ces lumières colorées clignotantes et cette insouciance : le lieu idéal pour nos héroïnes et nos héros.


Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés

Scénario > Élément

    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — Hypnotisé·e à son insu

    Genre tu accompagnes un potes à un spectacle de magie, c’est lui qui monte sur scène mais c’est toit qui te ramasse l’envoûtement.

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — Trop fort·e | Champion·ne de la bricole

    Atteint·e du syndrôme de McGyver, capable de fabriquer une fusée avec 3 trombonnes, un chouime et du PQ.


Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)
    — Action | Branle-le-bas de combat sur une base militaire
    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Scientifiquement non prouvé | Reflet limpide dans la lame d’une épée

    On y voit le regard du héros, des ennemis en embuscade, etc.

    — Trop con·ne | Mais oui, vas-y, bien sûr, fais confiance à ce type que tu viens juste de rencontrer.

    C’est vrai qu’il a un visage qui inspire confiance.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Violente une femme sans raison

Thème > Testostérone

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.



Voir les 13 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Méchant·e

Réalisation > Accessoire et compagnie

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Prix du film à ne pas regarder en mangeant


Des choses gentilles à dire sur ce film

Mais que viens-je de voir ?

C’est sans doute un film puisqu’il y a une caméra qui tourne, des personnes filmées, un décor et une mise en scène.
Pour le reste... la production étant plus fauchée que Neymar Jr sur la pelouse, le film a déjà l’intérêt des régalades classiques de toute bisserie qui se respecte : scènes trop longues et non-jouées, lumière-décor-accessoires-costumes aux fraises, etc. ; l’érotisme des femmes dénudées ou l’horreur des scènes craspec ne fonctionne évidemment jamais.
Et encore, intérêt de niche tant les séquences sont longues : mieux vaut le savoir, ces 57 minutes en paraissent le double.
Là où Sexandroide fait fort, en plus de tous ses moments fendards, c’est dans la spontanéité, la gratuité et l’outrance qu’il porte, sans jamais se laisser stopper par ses faibles moyens.

Avertissement : si vous vous laissez tenter par des petits sauts temporels dans la lecture du film, vous risquez de rater des moments forts : gros plan sur un visage esquissant une mimique improbable, grognement, mouvement incompréhensible, accessoire en carton peint.

Un chouette moment de ciné de n’imp’ gratuit, foutraque, inclassable à voir une fois, ou alors sous forme de compil de toutes les parties rigolotes.






Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?