Secret Agency

Va débriefer ta mère
Megan, 16 ans, a été recrutée et formée par un agent des opérations spéciales pour éliminer de dangereux criminels. Pour devenir une adolescente comme les autres, Megan décide de disparaître en simulant sa mort. Mais ce qui l’attend dans la « vraie » vie ne sera pas de tout repos.

Titre original (ou alternatif) : Barely Lethal
source synopsis et images : RKO Pictures LLC
Fiche créée le 22 mai 2023 et mise à jour le 30 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Avec Secret Agency, on sait où on est, on sait où on va. Et c’est pas forcément une bonne chose. Le générique d’ouverture donne le ton, le format animation pêchue avec son côté crayonné est, même si c’est à présent monnaie courante, plutôt sympa... et malheureusement plombé par l’archétype de musique pop pour ados appliquée dessus. C’est ciblé et c’est dommage.
Le postulat de départ était pourtant rigolo : Megan, une jeune fille (Hailee Steinfeld) qui a grandi au sein d’une agence de services secrets qui éduque des gamines pour en faire de parfaites espionnes s’en extirpe en simulant sa mort lors d’une mission à risques et tente ainsi de récupérer la jeunesse qui lui a été volée...
Ça aurait pu être bien. Et, du reste, ça l’est par moments : Megan, qui a fantasmé la vie lycéenne par le biais des séries télé, renvoie bouler la pom-pom girl venue sympathiser avec elle à son arrivée parce que voilà dans les séries télé, les pom-pom girls sont des pestes qui passent leur temps à faire des vacheries aux nouvelles ; Megan, dans son costume de mascotte, déboîte les élèves d’un lycée rival qui sont venus la kidnapper parce qu’elle est entraînée au combat ; sans parler du petit crêpage de chignon final lors du bal de promo, qui, bien que filmé et monté n’importe comment, a un petit côté plutôt réjouissant.
Voilà, il y a des petites touches sympas, dont un Steve-O en tortionnaire plutôt psychologue, mais l’ensemble reste plombé par un excès de facilités, de passages obligés et de caricatures, sans parler d’une bande son incroyablement pénible. Le plus insupportable étant une certaine forme d’hypocrisie, le film prônant la liberté, l’émancipation de l’autorité, des codes tout en répondant aux attentes, tout en vendant une image, des conventions, une morale hyper calibrées... Un peu à la manière d’une pub pour le parfum qui t’exhorte à être unique tout en vivant un rêve conçu par d’autres, bien coiffé, bien habillé, bien musclé, bien symétrique, des paillettes sur le coin des yeux, une coupe de champagne à la main et une vue dégagée sur la tour Eiffel.
Reste cette phrase de la mère célibataire de la famille d’accueil de Megan à l’intention du mentor de Megan, Hardman (Samuel L. Jackson) : « Ça fait des années que je me suis pas faite débriefée... »



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 33  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Course-poursuite | Cède le volant en roulant

    En effet, quoi de plus naturel que de céder le volant en roulant pour tirer sur ses poursuivantes, sauter dans le véhicule d’à côté ou se battre contre une méchante ?

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Répète une phrase 2 fois

    Avec un changement de ton ou de rythme sur la deuxième pour marquer une insistance.
    Il peut s’agir d’une phrase nominale.
    Un prénom peut être intercalé entre les deux phrases.

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Ruse | Simule sa propre mort (pour s’échapper)
    — Soupir exagéré de soulagement
    — Stylé | S’assieds à l’envers sur une chaise (le dossier devant)

    Même dans les années 80 c’était pas cool.

    — Tension | Effrayée par un rien

    Un tableau représentant un personnage à l’air sévère, un bibelot mal éclairé, un squelette de salle de sciences suffisent à faire pousser un petit cri d’effroi et lever les bras en l’air.


Personnage > Caractéristique

    — Personnage surentraîné qui tabasse par réflexe le type venu amicalement lui taper sur l’épaule
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolente face à son bourreau

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.


Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Ruse | Une vraie méchante se bat de manière déloyale

    Mwa-ha-ha-ha-haaaaa !


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Foule qui se jette sur des billets en liberté
    — Pom-pom girl

Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Grammaire | Passage musical
    — Gros plan/zoom sur le visage d’un personnage qui crie tandis qu’un truc lui tombe dessus
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Mort | Passe à travers une vitre après s’être fait flinguer
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plan insistant sur l’entrejambe ou la cheville d’un personnage qui se pisse dessus de trouille
    — Plan | Images de paysage urbain/naturel, couchers de soleil, passées en accéléré

    Pour des transitions stylés.

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Pouet-pouet | Déguisement

    Exemple type : comment ces types font pour ne pas remarquer que la femme tip top canon qu’ils sifflent est en fait Gégé du balto avec une perruque grossière et une tartine de rouge à lèvres.

    — Sérum de vérité
    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Valise attachée au poignet par des menottes

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Course-poursuite | Effet Doppler
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag cartoonesque | Glisse sur une peau de banane
    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bal de promo

    Avec punch, robes rose bonbon, humiliations, tout ça tout ça


Scénario > Dialogue

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre

Scénario > Élément

    — Tension | Entend des bruits suspects quelque part dans la maison

Scénario > Situation

    — Enterre un cadavre discretos dans les bois à la lumière des phares de la bagnole
    — Piégée sous des décombres

    & variantes : des gravas, un rayonnage, jambe coincée par une poutrelle d’acier, etc.

    — Tension | Le fameux camion qui surgit pour couper la route

    Ou un bus, un engin de chantier, un camion poubelle, etc.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 33 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Situation

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?