x

Robert et Robert

Les deux font la paire
Robert Goldman et Robert Villiers, deux célibataires timides, se rencontrent dans une agence matrimoniale. Malgrè leurs différences de caractère, les deux hommes deviennent amis.
source synopsis et images :
Fiche créée le 12 janvier 2023 et mise à jour le 12 janvier 2023

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Reprend son souffle de manière exagérée

    Après un effort physique plus ou moins intense

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Femme qui boutonne la veste de son mari / remonte son nœud de cravate
    — Interprétation | Éternuement forcé
    — Mort | Simule sa propre mort
    — Oups ! | Prend de la drogue à son insu

    Drogue dans le sens « se défoncer ou planer », pas dans celui de « substance chimique/poison violent ».

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Tape sur le volant et râle, car bloqué·e dans le trafic routier

    & variantes

    — Vide sa tasse / son verre dans les plantes vertes
    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
     ? | Sur-protecteur·trice : dites pas de mal de mon bébé !

    Le bébé en question étant un camion, un avion ou tout autre véhicule d’exception.

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Ordonne | « Appelez-moi le ministre de l’Intérieur »

    J’ai bien un téléphone sur le coin de mon bureau mais mon bureau est immense alors...

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Pas seulement tout en muscles, il en a aussi dans le crâne (et inversement)
    — Super pouvoir | Simple blessure au front / au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Méchant·e

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e

Personnage secondaire

    — Le petit bleu un peu couillon

    Se fait tuer une fois sur deux.


Réalisation

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Victime traînée hors champ

    On me voit, on me voit plus.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Enquête | Mur recouvert d’indices et de coupures de journaux

    & des cartes dans lesquelles sont épinglés des fils, des photos, etc.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit générique | Porte ouverte
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Vitre de porte qui se brise, explose ou se décroche après un claquage violent

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Cliché touristique
    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.

    — Fête ou anniversaire surprise

    ... par la famille ou les collègues


Scénario > Dialogue

    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Phrase-choc

Scénario > Élément

    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Plus de réseau téléphonique

Scénario > Situation

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Situation | Surenchère de carambolages
    — Tension | Contrôle de police

Thème > N’importe quoi

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Prostitué·e
    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.

    — Travesti·e

Thème > Sens moral

    — Délire autour de la virginité

    Victime de choix pour un maniaque, symbole de pureté -et victime de choix- dans un rituel lambda, etc. etc.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier


Voir les 11 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

Hé bin c’était plutôt bien. Si on ferme les yeux sur ses quelques boursouflures modérément Lelouchiennes et quelques longueurs, Robert et Robert est un film plutôt sympa. L’idée de départ est bonne et Lelouch arrive à livrer une comédie dramatique assez tendre, au travers de personnages aussi bien dessinés qu’incarnés (Charles Denner et Jacques Villeret sont extraordinaires), et de dialogues plutôt bien foutus (exemple avec cet échange qui arrive très tôt entre le responsable de l’agence matrimoniale (Jean-Claude Brialy) et l’un des Robert (Charles Denner) : « Vous savez, une famille, ça se fait avec des gens de la même famille - Pourtant les mélanges, il paraît que pour les enfants c’est mieux - Pour les enfants peut-être, mais pas pour les besoins du quotidien. »).
Claude Lelouch arrive à dépeindre aussi bien la solitude derrière la beaufitude (culte des apparences, voyage organisé pour célibattants...) que le cynisme d’une époque (comportements, pressions sociales, entrepreneurs semi-margoulins, culte de la réussite...) mais sans méchanceté ni pour ceux que les mères empêchent de marcher ni même pour ceux que les scrupules empêchent de prospérer. Une espèce d’étrangeté dans certains effets sonores, certains plans insistants finit de poser le film comme un plaidoyer pour les albatros.






Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?