Return to Nuke ’Em High Volume 1

What the duck !?
La centrale nucléaire de Tromaville a laissé sa place à une usine agro-alimentaire, fabriquant notamment des tacos, et distribués à la cantine dans le collège de la ville. Les tacos radioactifs vont provoquer une série de mutations chez les élèves et une confrontation avec une bande de lycéens libertaires.
source synopsis et images : Troma Entertainment
Fiche créée le 7 février 2022 et mise à jour le 16 août 2023

Ce film fait partie du pack de soirée suivant :


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • C’est pas la production Troma la plus poisseuse, la plus brouillonne ni la plus dégueulasse mais ça très con, ça tâche, et c’est très bon. Au-delà du côté sale gosse, blagues potaches, humour nichons et suremploi de fluides en tous genres réjouissant en soi, on a quand-même des idées et un cinéma qui surprend.
  • Le gang des Crétins et leurs chansons. Toute la bande son du reste est très sympa.
  • Les bruitages de pets en continu ou presque.
  • Kevin le canard.
  • La scène où Lauren (Catherine Corcoran) essaye désespérément de se faire retirer le canard coincé au fond de la gorge : la surenchère et la réplique « That bird in your mouth really brings out your eyes ».
  • Lee Harvey Herzkauf (Lloyd Kaufman) dire « Kill all women with giant penises ».
  • Lloyd Kaufman plus généralement, sa bonne bouille et son enthousiasme communicatif.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 41  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Dis-le en chanson

    Tu rencontres quelqu’un ? Présente-toi en chantant. Tu traverses un moment de désespoir ? Chante ton désarroi à la face du monde. Tu penses que tu n’as pas été assez claire sur pourquoi tu réagis de manière agressive face à ta famille (et parce que le film s’adresse à des gosses, qui sont par définition teubées) ? Explicite-le en chanson.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Famille | Tombe sur son ex.
    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Parle de/à sa machine comme de/à une femme

    & variante bébé

    — Ruse | Amas de coussins dissimulés sous les draps pour donner l’illusion que le personnage est toujours dans son lit
    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Citation

    — Interpelle | « Eh, attendez-moi ! » (par le personnage qui se ravise et ne veut pas rester seule)

    L’envie de ne pas les suivre s’estompe à mesure que le personnage se rend compte que rester seule sera pire.

    — Menace | « Vous me le paierez ! » / « Je te tuerai ! »...

    & variantes : "Je le tuerai !", « Je te tuerai pour ça ! »

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Le/la méchante, arrêtée, saisit l’arme d’une des flics qui l’escorte pour quand-même pouvoir être butée par l’héroïne ou le héros

Réalisation

     ? | Caméo
    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plongée | Zoom arrière depuis le visage d’un personnage submergé par une menace
    — Tension | Mort originale

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.


Scénario > Dialogue

    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.

    — Discours intello-pompeux
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Éloge funèbre non conventionnel
    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — C’était juste un rêve...
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Tension | Rendez-vous tendu dans un lieu public

    Les lieux publics, c’est toujours bien quand on rencontre un mafieux de 1re catégorie.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Non-suspension d’incrédulité | Lycéennes incarnées par des acteurs ou actrices de plus de 25 ans

    & variantes du type étudiants joués par des trentenaires ou des quadras (et non c’est pas des auditeurs libres ou des gens qui ont choisi de se réorienter).

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Féminisme de comptoir
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Menstruation

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Muscle | Séquence d’entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 41 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?