x

Saga Resident Evil

Resident Evil : chapitre final

Mon nom est Alice. Et ceci est la fin de mon histoire.
Alice, seule survivante de la bataille de Washington contre les zombies, doit retourner à l’endroit où le cauchemar a débuté : le Hive à Raccoon City. C’est là, qu’Umbrella Corporation a regroupé ses forces pour mener un assaut final contre les survivants de l’apocalypse.
Titre original : Resident Evil : The Final Chapter
source synopsis et images : Constantin Film Impact Pictures Davis Films Screen Gems
Fiche créée le 7 novembre 2022 et mise à jour le 7 novembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | Se rapproche de manière trouble avec le ou la victime/témoin/suspect

    Exemple : dans le cadre de ses fonctions, l’enquêteur côtoie une femme (victime ou témoin), dont il va peu à peu se rapprocher ; il va tourner autour, la draguer plus ou moins consciemment et/ou ouvertement, alors que la déontologie lui interdit.

    — Attire l’attention d’une menace à coups de pistolet et de « Suivez-moi »
    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Tire dans un projecteur

    Ou plusieurs.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Défonce un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Fuite | Acculé·es au bord du vide, sautent

    Les personnages poursuivis par les méchant·es se trouvent stoppés dans leur fuite par un précipice, l’extrémité du toit, etc. Ils/elles se prennent la main et sautent bravement dans le vide pour atterrir dans la mer, une piscine, un camion poubelle, etc.

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied
    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Regarde avec une suspicion appuyée
    Conan le destructeur
    Dino De Laurentiis Productions, Edward R. Pressman Film et Estudios Churubusco Azteca S.A.
    crédits
    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.


Personnage > Citation

    — Défie | « C’est tout ce que t’as ?! »
    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Fibre héroïque | Retourne les paroles du/de la méchant·e contre lui
    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Personnage secondaire

    — Anglicisme caractérisé : utilisé par un entrepreneur dynamique

    Ça jargonne dur dans le milieu.


Réalisation

    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Entr’aperçoit une silhouette suspecte
    — Fin | Mon nom est ...

    Par le personnage qui s’est enfin trouvé une identité.

    — Fin | Que sont-elles/ils devenu·es ?

    Où on apprend qu’une telle a été condamnée, que celui-ci est devenu écrivain renommé ou juge fédéral et que celui-là a ouvert un bar à putes.

    — Grammaire | Alternance d’accélérés et de ralentis

    Pour une scène (d’exposition généralement) péchue.

    — Grammaire | Plan du capitole, de la Maison blanche et autres sites officiels

    Avec accessoirement un drapeau qui flotte ou deux coups de trompette solennelle.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Bullet time
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plan | Réutilisation, dans les suites, de plans et de scènes du ou des volet(s) précédent(s)

    Réutilisation plus ou moins adroite.

    — Technique | Plan drone moche
    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Technique | Travelling contrarié
    — Tension | Ami·e qui ne répond pas à l’appel de son prénom

    « Amanda ? Amanda ? AMANDA ?! »
    « A M A N D A A A !!! »

    — Tension | Ombre furtive qui passe rapidement devant la caméra

    ... ou en arrière-plan.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Intelligence artificielle de vaisseau : a une voix robotique

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Pouet-pouet | Déguisement
    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Son de disque rayé

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Effet | Voix douuuuce et flottaaaaante d’apparition fantomatique

    L’apparition en elle-même (qui n’est pas nécessairement un fantôme) est légèrement translucide et baigne dans une lueur bleuté. À tous les coups.

    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !
    — Passe à travers un plancher en flammes

    Au ralenti si possible.

    — Surprise | Main ensanglantée qui s’aplatit brusquemment sur une vitre

    Et qui couine légèrement en glissant vers le bas.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique
    — Inauguration

    Rubans, fanfare, foule en délire et parfois corruption et dessous de tables

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Phrase sur la décadence de la société
    — Phrase-choc

Scénario > Élément

    — Meurtre d’associé

Scénario > Ficelle scénaristique

    — La meuf de la brute de la classe développe une attirance pour le héros / bizut
    — Le moteur redémarre juste avant que la menace atteigne sa cible

    Poursuivie par un tueur sanguinaire, l’héroïne ne parvient pas à faire démarrer sa camionnette ! Heureusement, le moteur redémarre pile-poil alors que le vilain pas beau n’est plus qu’à 1 m d’elle : ouf !

    — Tension | Course contre la montre

    Il est temps de faire crisser ses pneus sur le sable, de taper sur le volant dans les bouchons et de zigzaguer entre des voitures.

    — Tension | Véhicule qui refuse de démarrer

Scénario > Situation

    — Tension | Se fait réveiller ou surprendre au volant par le bruit continu du klaxon d’un véhicule qui lui fonce dessus

    Nuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut !!!!!!
    Criiiiiiiiiii !!!! criiiiiiiiii !!!!
    Booooum !!!
    « Shiiiiit ! »


Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Carton-pâte | Élégamment propulsé·e par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Carton-pâte | Reportage diffusé en direct qui semble avoir fait l’objet d’un montage (à reformuler)

    Raccourcis narratifs générateurs d’incohérences du type :
    Reportage diffusé en direct qui semble avoir été tourné avec plusieurs caméra, fait l’objet d’un montage...
    Un personnage suivi à l’écran par des caméras de surveillance qui, de par l’angle de prise de vue, ne peuvent être qu’inexistante...

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Stylé | Franchit un parcours barré de cordes/lasers avec élégance

    C’est vrai, pourquoi enjamber quand on peut faire d’audacieuses cabrioles ?


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées
    — Bagarre | Arme son fusil à pompe, dit une phrase choc, cut

    *Cric-cric* Nous n’abandonnerons pas Merry et Pippin à une mort atroce !


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 47 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 40000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses pas très gentilles à dire sur ce film

  • Aaaaah cette petite voix off d’intro très sentencieuse qui a le don de nous faire sentir à quel point le réalisateur peut prendre ses spectateurs pour des débiles. Et plus largement... chaque ligne de dialogue de chaque personnage est prononcée d’une voix grave, sentencieuse et monocorde... Parce que c’est comme ça qu’on parle quand c’est la fin du monde.
  • Aaaaah ce montage épileptique à la Jean-Marie Poiré.
  • Aaaaah cette vue aérienne circulaire de la tour passée encore et encore.
  • Aaaaah ces séquences n’imp’ portant aux nues Milla Jovovich... Milla qui montre qu’elle en a dans le caleçon, Milla qui fait de la moto, Milla qui fait de la tyrolienne, Milla qui tire dans tous les sens et fait mouche à chaque fois, Milla qui joue les petites vieilles toutes tremblotantes (oui, oui, aussi)

«

Très très bon film du suspense de la peur des pasage vraiment à coupe le souffle notre très cher Alice et superbe elle décoiffe mais petit bémol le titre et trompeur car elle le dit elle même à la fin ce n’est pas fini

 »

«
de l action du debut à la fin j'ai toujours aimé les résident evil. juste decu que ce soit le dernier cette foix ci !  »

«
Ce sixième opus de la franchise Resident Evil a rapporté plus de 300M$ pour un budget de 40M$, autant dire que ce chapitre sera tout sauf final...... après il y aura l'héritage, le testament, le sequel, le prequel, le tutti quanti.....bref, tant que le robot Milla Jovovich tiendra debout (41 ans et 27 ans pour le 1er en 2002, quel est son secret ?....) et se bastonnera avec autant de vigueur, on aura notre compte d'action. Le scénario est toujours aussi basique et indigent mais bon, c'est pas c'qu'on cherche en visionnant cette vidéo....  »


Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?