x

Saga Resident Evil

Resident Evil : Afterlife

Putain, y en a encore deux autres après
Dans un monde ravagé par un virus, transformant ses victimes en morts-vivants, Alice continue sa lutte à mort avec Umbrella Corporation. Elle poursuit son voyage à la recherche de survivants et d'un lieu sûr où les mener. Cette quête les mènent à Los Angeles mais ils constatent très vite que la ville est infestée par des milliers de morts-vivants. Alice et ses compagnons (dont un vieil ami inattendu) sont sur le point de tomber dans un piège d'Umbrella.
source synopsis et images : Constantin Film Screen Gems Davis Films/Impact Pictures
Fiche créée le 1er août 2022 et mise à jour le 6 septembre 2022
| 1
  1. L’assaut du QG d’Umbrella.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Parle de/à sa machine comme de/à une femme, ou inversement
     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Théâtralise une anecdote
    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Pète une bouteille contre un coin de table pour s’en faire une arme

    Parce qu’on n’a pas toujours un Glock avec soi.

    — Bagarre | Plante deux doigts en plein dans les yeux de sa/son adversaire
    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Tire la poignée d’arrêt d’urgence du train/métro

Personnage > Caractéristique

     ? | Sacrée tête de mule

    Ben oui, que voulez-vous, elle/il est comme ça, quand elle/il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle/il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Maladie | Alcoolique
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...

    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglé·e ! », etc.

    — Menace | « Je vous tiens, cette fois ! »
    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — Raisonne | « Tu ne peux plus rien pour lui... »
    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — Rassure | « Je mets/j’ai mis mes meilleurs hommes sur le coup »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes


Personnage > Méchant·e

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.

    — S’enfuit à bord | d’un hélicoptère

    Le dernier espoir du lâche ou le seul des pourchassé·es.


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).


Réalisation

    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Grammaire | Bullet time
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Plan | Réutilisation, dans les suites, de plans et de scènes du ou des volet(s) précédent(s)

    Réutilisation plus ou moins adroite.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Tension | Avion qui évite de justesse un obstacle en (re)décollant

    & variantes

    — Tension | L’ascenseur arrive
    — Tension | Mort originale
    — Tension | Ombre furtive qui passe rapidement devant la caméra

    ... ou en arrière-plan.

    — Vision subjective | Viseur de fusil à lunette
    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Portes automatiques qui font « Pshiiiii... »

    Histoire de montrer qu’elles sont automatiques. Elles peuvent aussi faire « Wooosshhh... » ou « Haaaaaan... ».

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Ascenseur en chute libre
    — Mobilier | Porte dérobée

    Ouverte par un mécanisme simple (livre basculant, rideau à tirer, bibelot à déplacer, etc.)

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Son de disque rayé

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Effet | Meurtre/suicide hors champ : plan large (zoom arrière en option) - coup de feu ou cri en fond sonore
    — Voix off | Lecture d’une lettre
    — Woosh | Objet jeté au ralenti

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.

    — Gag avec la police
    — Gag avec un animal

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Cliché touristique
    — Séance de shooting photos

    « Ouais, vas-y ! bouge ton corps. », « Allez Coco, donne-moi tout ce que tu as ! »

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Critique de la bureaucratie
    — Drapeau national flottant au vent
    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Interruption pirate des programmes

    Bouh les vilains terroristes.

    — Merci, Captain Obvious !

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amnésie troublante
    — Deus ex-machina
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Passage obligé dans une partie immergée
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

     ? | Bloqué·e par un embouteillage ou des travaux routiers

    Un moyen efficace d’énerver le personnage à peu de frais.

    — Tension | Réussi à franchir in extremis une porte qui l’aurait enfermé·e

    En glissant en-dessous ou en sautant au centre de ce qui reste d’ouverture.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Personnage dont l’apparence devrait en toute logique être négligée mais qui est en fait extrêmement soignée
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Élégamment propulsé·e par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Course-poursuite | Enlève ce qu’il reste du pare-brise avec son pied

    Et variantes

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie

Thème > Sens moral

    — Moment torride sanctionné par la mort

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

    — Mâle dominant | Fait référence à la taille/au poids de sa bite/ses couilles

    Et variantes... À savoir à la taille de la bite de l’autre. Inutile de préciser que dans un sens elle sera grosse, dans l’autre non.

    — Stylé | Bloque un coup de poing

    Ne pare pas. Bloque. Avec fermeté. La classe.

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.

    — Truc de mecs | Donne une leçon de virilité

    Explique par A + B ou donne des conseils pour comment être un vrai mec.



Voir les 62 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 60000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses à dire sur ce film

  • Si un bon génie du genre Shaquille O’neal m’accordait un voeu, je lui demanderai de pouvoir frapper violemment Paul W S Anderson avec Milla Jovovitch. S’il m’en accordait trois, je lui demanderai de pouvoir frapper violemment Paul W S Anderson avec Milla Jovovitch trois fois.
  • On retrouve en intro le petit récit boursouffechiant en voix-off, les petits plans en 3D, ces ignobles ralentis, des effets numériques qui passés deux ans ont déjà bien vécu mais aussi une bonne dose de nouvelles conneries. L’assaut du QG d’Umbrella, en particulier, met dans l’ambiance. C’est débile et c’est insultant comme un des Besson de ces dernières années mais au moins, il se passe un peu de trucs.
  • Le coups des pièces employées comme munitions est rigolo (au début en tout cas), c’est moins fun qu’exploser du ganado au red9 pour récolter des pesetas mais l’effet est là.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?