x

Saga Resident Evil

Resident Evil

Vas-y Michelle, donne tout !
Dans un immense laboratoire souterrain, ont lieu des recherches ultras secrètes, supervisées par des centaines de scientifiques. Lorsque l'alarme retentit, tout le monde croit à une simple simulation d'évacuation. Mais bientôt, l'horreur les rattrape. Un virus hautement mortel se propage à un rythme effréné dans les couloirs : en quelques minutes, il met fin à toute vie humaine. Au même moment, Alice se réveille dans un somptueux manoir. Ignorant comment elle a pu atterrir là, elle fait la rencontre de Matt, un policier. Avant même qu'ils n'aient pu trouver une explication logique à ces phénomènes étranges, un groupe d'intervention militaire, les S.T.A.R.S, débarque de nulle part et les oblige à les suivre. Ces derniers ont reçu l'ordre d'infiltrer le laboratoire et de neutraliser la Reine Rouge, le super-ordinateur devenu fou que l'on tient pour responsable du désastre.

Ce film fait partie du pack de soirée suivant :

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Coolitude | Couvre de sa veste les épaules d’une femme
    — Famille | Jette sa bague

    ... de rage, de colère, de frustration. Peut ensuite aussi la regarder quelques secondes avant de détourner les yeux avec tristesse.

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Interrompt autoritairement un·e scientifique lancé·e dans une explication complexe

    Alors qu’on ne souhaitait qu’une chose, c’est justement TOUT savoir sur la situation.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Retenu·e et hissé·e hors de portée d’une menace
    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Arrache violemment ses électrodes / ses perfusions

    Il ou elle veut partir de l’hosto, et ce n’est pas la perf’ qui va l’arrêter !

    — Tension | Duel de regards

    On se renifle les fesses tout en essayant de s’intimider.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Interprétation | En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Conseille | « C’est toi, maintenant, l’homme de la maison »

    & variantes

    — Ordonne | « Puissance maximale ! »
    — Ordonne | « C’est un ordre ! »

    & variantes

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Droiture | Refuse la proposition d’un·e méchant·e
    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes


Personnage > Méchant·e

    — « Impossible » beuglé ou murmuré par un·e méchant·e en crise

    Incrédulité j’écris ton nom.

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Profil | Scientifique démiurge

    Encore un·e petit·e malin/maligne qui croit pouvoir concurrencer Dieu , non mais j’te jure...


Personnage secondaire

    — Croqué·e en plein milieu d’une phrase
    — Meurt en mitraillant en l’air

Réalisation

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Gros plan sur un œil qui s’ouvre

    ... et qui signifie la sortie de coma du personnage (& variantes)

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Grammaire | Visions : flashs répétés

    + inserts de très gros plans sur les paupières fermées très très fort

    — Grammaire | Bullet time
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Montage | Fast cut pour présenter le quotidien d’un personnage
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers/situation/personnage

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Plongée | Zoom arrière depuis le visage d’un personnage submergé par une menace
    — Séquence shopping

    Implique souvent des femmes, des vêtements, des poches en papier rigide de plus en plus nombreuses, un montage cut et une musique pop.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Coincé·es dans un ascenseur

    La lumière qui se coupe, les câbles et les freins qui montrent des signes de faiblesse, les vessies aussi, tout ça, tout ça...

    — Tension | Mort originale
    — Tension | Ombre furtive qui passe rapidement devant la caméra

    ... ou en arrière-plan.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

     ? | Combinaison Hazmat

    ... Et les types qui vont dedans.

     ? | Gadgets à la con
    — Ascenseur en chute libre
    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Tension | Compte à rebours
    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.

    — Tension | Lumière stroboscopique

    Quand le vaisseau dans lequel voyagent les explorateurs du cosmos ressemble vraiment au Macumba du patelin d’à côté.
    & variantes : lumières qui clignotent.


Réalisation > Audio

    — Bruit générique | Porte ouverte
    — Effet | Accompagne une ouverture subite de paupières

    Dans la vraie vie ça doit être très chiant

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Son de disque rayé

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Effet | Son métallique qui accompagne un jumpscare
    — Woosh | Objet jeté au ralenti

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas

    — Faux suspense | Tire sur les entraves, les gardes... ou simplement à côté de la personne désignée comme cible
    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.


Scénario > Élément

    — Tension | Les animaux ressentent et réagissent à la malédiction portée par un personnage

    Les chiens tournent sur eux-mêmes, grognent, aboient ; les oiseaux se taisent, s’envolent ; les chats se hérissent et émettent des bruits génériques de chats...

    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...

    — Victime de mort (surnaturelle ou pas) dégueulasse

    Pour une franchise horrifique digne de ce nom


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amnésie troublante
    — Deus ex-machina
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Piégé·e | Piège à base d’appâts humains

    L’idée qui vient naturellement quand on veut attraper un requin de 10 m de long, c’est de concevoir un piège où des humains sont les appâts : quoi de plus logique ?

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Méthode de pro | Langage des signes de commando

    Pour communiquer en toute discrétion.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses

Thème > Testostérone

    — Brutasse | Tire un type hors de sa voiture par la fenêtre de sa portière

    Et c’est pas pour lui venir en aide.

    — Truc de mecs | Donne une leçon de virilité

    Explique par A + B ou donne des conseils pour comment être un vrai mec.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 43 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 33000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • C’est pas bon mais c’est pas mauvais non plus. Le visionnage des suivants permet certainement de réévaluer cet opus mais voilà certaines scènes passent plutôt bien : la catastrophe du début de film, les pièges au laser, les héros qui rampent sur des canalisations surplombant un paquet de zombies...
  • Quelques morts dégueulasses sympas.
  • Un festival Michelle Rodriguez tous blancs d’yeux et toutes dents dehors (même sans être contaminée). De la même manière que les films suivants de la saga permettent de mieux apprécier celui-là, Michelle Rodriguez permet de mieux apprécier Milla Jovovich.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?