Saga Rebel Moon

Rebel Moon - Partie 1 : Enfant du feu

Ma rebelliiiiiion est en carton, ma rebellion est-en-car-ton
Dans une colonie pacifique aux confins de la galaxie se retrouve bientôt menacée par les armées du tyrannique régent Balisarius. Ils envoient une jeune femme mystérieuse chercher des guerriers sur les planètes voisines pour les aider à s'y installer.

Titre original (ou alternatif) : Rebel Moon - Part One : A Child of Fire
source synopsis et images : The Stone Quarry Grand Electric
Fiche créée le 29 décembre 2023 et mise à jour le 14 janvier 2024
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater
  3 regards incrédules :
  1. Le robot milicien qui rougit ;
  2. Le débarquement des nazis de l’espace ;
  3. La tentative de soumission pacifique d’un animal non-humain rétif à la captivité grâce au murmure d’un dialecte vaguement amérindien.

Des choses pas très gentilles à dire sur ce film

8 minutes 30 de film et j’en ai déjà complètement rien à foutre de ce que je vois. Je sens que ce visionnage va être particulièrement difficile.

[2 h plus tard]

Zack Snyder, en homme-orchestre au cœur de cette super-production (auteur de l’histoire, coproducteur, coscénariste, réalisateur, directeur de la photo) nous livre ici une œuvre vendu par le marketing et Snyder lui-même comme étant le nouveau Star wars de son époque.
Point de suspense ici : Rebel Moon partie 1 n’est qu’une création industrielle inintéressante, qui m’a fait jurer plus d’une fois.
Tant de fric et de talents réunis pour ce résultat qu’on pourrait croire à Avatar 2, tant la vulgarité embrasse le moindre pixel, la médiocrité irrigue chaque dialogue et les incohérences définissent toutes les situations.
Et comme dans toute marvellerie quelconque ou un des opus des Resident evil, jamais je n’ai été enthousiaste, ni inquiet ne serait-ce qu’une demie seconde du sort des héroïne et de ses acolytes anonymes. À la différence qu’un Resident evil réussit parfois à me faire marrer alors que Rebel Moon jamais, tout drapé qu’il est dans une suffisance rance.
La réalisation n’est pas en reste : aux ralentis Snyderiens s’ajoutent des scènes d’action et de combats illisibles, la plupart du temps ridicules car totalement non crédibles. Pas dans le sens où des éléments hors du commun ou fictionnels sont mis en scènes mais dans l’irrationalité des situations décrites.
Vous me direz que c’est pas non plus pire qu’un Jurassic World et je serais d’accord avec vous, c’est de ce niveau-là. Du niveau de créer un personnage aux traits asiatiques dans un univers science-fictionesque abritant des milliers de mondes différents et experte en sabres.

Trois scènes (parmi d’autres !) qui m’ont laissé bouché bée :

  • le débarquement des nazis de l’espace (j’étais clairement pas prêt) ;
  • le robot milicien rougissant suite à un compliment (j’en reviens toujours pas rien qu’à l’écrire) et la phrase d’une extrême profonditude que lui dit la jeune Sam (Charlotte Maggi) : « La plus grande peur, c’est la peur de nous-mêmes » ;
  • Tarak (Staz Nair) qui apaise pacifiquement un animal non-humain rétif à la captivité grâce au murmure d’un dialecte vaguement amérindien (c’était fou, et très comparable à Chris Pratt calmant des vélociraptor en bougeant ses mains devant leur nez).

Je pense que c’est la 1re fois que je ne suis pas captivé par les décollages/vols/atterrissages de vaisseaux spaciaux, ce qui représente un tour de force inédit me concernant.
Oubliez donc toutes ces vilaines images floues et grises et regardez une nouvelle fois Andor.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 33  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — On a compris ce que qu’à voulu faire la réalisatrice ou le réalisateur, mais c’est raté

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Envoie du sable dans les yeux
    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — En confiance | Fait rebondir un objet (ses clés) dans sa main

    C’est tellement plus classe que de tout garder tranquillement dans sa poche.

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Passion | Se fait draguer
    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Suspense | Chuchote une réponse à l’oreille

    Alors qu’il n’y a personne autour.

    — Tension | Espionne ses voisines

    Soupçons, perversité, désœuvrement... Rayer la mention inutile.


Personnage > Caractéristique

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Prévient | « Fais pas le con ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.


Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.


Réalisation

    — Ambiance | Un plan du ciel que vient traverser une étoile filante
    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Fin | Mariage/fête + passage musical + passage en revue de tous les personnages qui s’amusent
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Mise en scène | Hochement de tête solennel

    À titre d’exemple : deux personnages se saluent à distance avec respect, et reconnaissent en l’autre une égale ; un autre peut exprimer sa gratitude, ou, quand l’heure est grave indiquer avec dignité : « t’inquiète je serai prudent. »

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Ralenti | Personnage qui saute une longue distance, un précipice, entre 2 immeubles, etc..
    — Stylé | Tire en sautant

    Ou saute en tirant, c’est selon...

    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Wooosh !
    — Woosh | Objet jeté au ralenti

Réalisation > Surprise !

    — Bagarre | Coup de feu qui fait craindre le pire pour l’héroïne ou le héros... jusqu’à ce que la/le méchante s’écroule !

    Concerne aussi le coup qui retentit lors d’une mêlée, ou la/le méchante survit et le héro ou l’héroïne s’écroule.

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient une gentille est en fait... celle d’une autre gentille !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.


Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.


Scénario > Élément

    — Enfant qui s’enfuit de la maison après une dispute

    Et ces cons d’adultes qui ne peuvent pas s’empêcher de courir après...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Infiltration | Enfile la tenue d’une méchante
    — Tension | Véhicule qui refuse de démarrer

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Bagarre | Futurs membres d’une équipe de choc recrutés aux quatre coins du monde

    Généralement c’est un milliardaire qui recrute.

    — Bagarre | S’écrase sur une table pendant une bagarre
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > GI Joe

    — Bagarre | Soldats d’élites surentraînés qui se font dégommer comme des quilles

    On se demande vraiment s’ils n’ont pas eu leur permis de tuer dans une pochette-surprise.

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Non-suspension d’incrédulité | Le bébé qui vient de naître semble avoir déjà 6 mois

    Ah on les voit pas grandir ces choses là.

    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchante devrait en toute logique tuer la/le gentille immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie dans une situation jugée désespérée mais qui permettra au/à la gentille de s’en sortir

    La belle vie, quoi.

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Parler petit nègre
    — Spécisme | Humm, la viande, c’est bon

    Remarque ou attitude illustrant l’idéologie carniste.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol

Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 33 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Dialogue

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

chouette film, j’ai adoré l’ambiance , les acteurs et le scénario. En plus c’est de toute beauté et les plans sont super soignés, les combats sont très bien réalisé. Ca me fait penser aux 7 mercenaires avec chaque combattant bien présenté, un régal !!!
Allez le voir ;)

 »




« Une pépite, des très bons acteurs charismatiques et un scénario dont on ne se lasse pas Je tiens à préciser qu'il est agréable d'avoir des ralentis contrairement à d'autres films où l'on arrive plus à suivre l'action »




« OK le film sent le réchauffé. Mais au final moi je trouve que certains plats sont meilleurs après la première cuisson. »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?