Race for Glory : Audi vs Lancia

« C’est jamais simple avec les Italiens de toute manière »
Le championnat du monde des rallyes 1983 a donné lieu à une rivalité entre les concurrents italiens et allemands. Hannu Mikkola, représentant Audi, bat le champion du monde en titre, Walter Röhrl, et son coéquipier Lancia, Markku Alén, remportant ainsi le titre des pilotes. Roland Gumpert est en compétition avec le superviseur de la main-d'œuvre italienne, Cesare Fiorio, pour remporter le championnat. Il parvient à parler au pilote allemand, Walter Röhrl, et le persuade de piloter pour Lancia contre le champion en titre d'Audi, Hannu Mikkola.

Titre original (ou alternatif) : 2 win
source synopsis et images : HanWay Films Lebowski RAI Recorded Picture Company Davis Films MAS
Fiche créée le 12 janvier 2024 et mise à jour le 14 janvier 2024

Des choses gentilles à dire sur ce film

Je n’en attendais rien et je n’ai pas été déçu, donc une bonne opération qualité/prix au final.

En fait, j’ai même passé un chouette bon moment de détente devant ce divertissement. Déjà, très content de découvrir Riccardo Scamarcio incarnant de manière très convaincante le directeur sportif de Lancia Cesare Fioro et bourré de charisme jusqu’aux chaussettes.
Il signe également le scénario, autre point fort du film pour moi. En effet, aussi bien l’histoire que son traitement développent une face complètement non hollywoodienne d’une compétition sportive : en fait c’est même presque tout le contraire car Race for Glory : Audi vs. Lancia (un titre à la noix très marketeux) s’extrait des modèles standards des compétitions sportives tout axés sur la victoire et la défaite. Certes, Cesare Fioro ne pense et ne vit que pour et à travers la victoire, mais c’est justement cet angle qui est creusé et non la compétition en elle-même : comment ce type aborde son métier, sa passion, sa vie, ce qu’il est ou non capable de réaliser pour réussir. Victoire ou pas, là n’est pas l’objectif du film. La première victoire n’est par exemple que très peu montrée, absolument pas exposée alors que les codes du genre insiste justement sur ces instants de glorifications.
Et autre bonheur du film de Stefano Mordini, le ton de l’ensemble qui ressemble plus à une comédie romantique qu’à un match sans pitié entre 2 camps : le film dit en creux les antagonismes bien réels, la compétition acharnée mais en lisse les aspérités, les violences, les rivalités exacerbées et autres explosions d’émotions incontrôlées en montrant des personnages tous sympathiques et des motivations sans enjeux surdramatisés. Et donc notamment le fameux Cesare qui, aussi prêt à tout qu’il est pour gagner, reste en définitive en type honnête, respectueux et diablement attachant, malgré entre autre le forcing dont il fera preuve auprès d’un de ses pilotes. Autre manifestation de la volonté d’apporter de la douceur avec le traitement des relations femmes-hommes, en plein milieu des années 80, hyper correct alors que là aussi on aurait pu s’attendre à tous les débordements.
Côté course, les amateurices seront donc forcément déçues : là encore, le film ne cherche pas l’épate d’un Ford v Ferrari et ses scènes d’action sensationnelles et livre des passages de rallye plus descriptifs qu’époustouflants, mais il évite par là même les horribles séquences de Gran Turismo. Regardez plutôt les vidéos embarquées de véritables bolides de rallyes si vous voulez des émotions fortes à bas coût.

Un film dont je suis ressorti en me sentant bien, tout en rondeur et en positif : parfait !



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 15 ingrédients de ce film

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Situation

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?