R.I.P.D. : Brigade fantôme

Regrets éternels
Un tandem de flics d'un genre très spécial, puisque défunts, est envoyé par leur unité de police R.I.P.D. (Rest in Peace Department) pour protéger notre planète d'une recrudescence de créatures néfastes qui refusent de passer tranquillement dans l'autre monde. Le capitaine Roy Pulsifer est un vétéran de cette division dédiée à la traque de revenants redoutables se faisant passer pour des citoyens ordinaires. Sa mission : appréhender les criminels qui tentent d'échapper au Jugement Dernier en se dissimulant parmi les vivants. Blagueur incorrigible, Roy se voit assigner comme nouveau coéquipier feu Nick Walker, l'ancienne star montante de la police. Les deux "hommes" vont devoir ravaler leur antipathie respective pour mener à bien leur mission.

Titre original (ou alternatif) : R.I.P.D.
source synopsis et images : Universal Pictures Dark Horse Entertainment Original Film
Fiche créée le 9 mars 2023 et mise à jour le 30 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

C’est pas très bon, c’est pas hyper mauvais non plus... c’est sympa sur le coup mais peut-être un peu dispensable dans la mesure où on a fait du facile alors qu’il y avait le potentiel (et les moyens) pour faire quelque chose de vraiment fun.
Du coup, R.I.P.D., c’est surtout vite oublié. À part peut-être la vision de James Hong banane à la main.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 42  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Dis-le en chanson

    Tu rencontres quelqu’un ? Présente-toi en chantant. Tu traverses un moment de désespoir ? Chante ton désarroi à la face du monde. Tu penses que tu n’as pas été assez claire sur pourquoi tu réagis de manière agressive face à ta famille (et parce que le film s’adresse à des gosses, qui sont par définition teubées) ? Explicite-le en chanson.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Jogging dans un quartier résidentiel

    De jour ou de nuit.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Se fait allumer sa cigarette / allume la cigarette de quelqu’un
    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.


Personnage > Caractéristique

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire

Personnage > Citation

    — Commente | « J’ai bien besoin d’un verre, moi »
    — Déclare | « Je dois répondre »

    Ou « il faut que je prenne cet appel » et autres variantes

    — Récrimine | « Allez les enfants, allez, on se presse un peu ! »

    À noter que « les enfants » ne désigne pas systématiquement des enfants.

    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Caractère | Préfère travailler seule
    — Mise à pied ou en congés forcés

    Peut être une sanction ou une acte de prévention.

    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Méchante

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme une bleue
    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Personnage secondaire

    — Flics qui arrivent et se déploient après la bagarre

Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Équipe | L’équipe (au complet) avance (au ralenti) face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Bullet time
    — Gros plan/zoom sur le visage d’un personnage qui crie tandis qu’un truc lui tombe dessus
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Plan | Ouverture de coffre de voiture vue depuis le coffre

    Tarantinesque.

    — Stylé | Présentation de personnages à coups d’incrustations et d’arrêts sur image

    ... parfois assorties de woosh et de voix off.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Le crâne, élément d’architecture ou de décoration d’intérieur
    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Lumières qui grésillent
    — Tension | Objet qui était là et qui n’y est plus...

    Et c’est pas un faux raccord.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Course-poursuite | Effet Doppler
    — Woosh | mouvement / acrobaties

    Woosh généré par un simple mouvement ou une série d’acrobaties du type : triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Comique de répétition
    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique
    — Conférence de presse où les journalistes hurlent comme des poissonniers

    & variantes

    — Véhicule en panne
    — Vestiaire de commissariat, caserne, etc.

    Complicité, blagues grasses et odeurs musquées.


Scénario > Dialogue

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Phrase-choc
    — Signal | Imite des cris d’animaux

    Discrétion j’écris ton nom.


Scénario > Élément

    — Enjeu | Empêcher la fin du monde
    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.


Scénario > Situation

    — Agissement | Observe son propre enterrement

    Pour le monde, il/elle est morte, mais désormais, dans l’ombre, le combat ne fait que commencer.

    — Bagarre | Combat féroce dans une arène

    Dans une cave, un parking, une usine désaffectée, aujourd’hui ou dans l’Antiquité : beaucoup plus rigolo que les courses d’escargots.
    Et très populaire chez les gens qui parient et qui croient très très forts en levant les bras.

    — Engueulade | Se fait remonter les bretelles par sa/son supérieure (et amie)

    Merde alors, c’est vrai, quoi !

    — Reprend connaissance | sur un lit d’hôpital

    Peut voir flou dans les premières secondes de son réveil.

    — Situation | Surenchère de carambolages

Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Stylé | Prend une graaaande inspiration avant de revenir à la vie

    Le cœur s’est arrêté depuis 8 min ? pas grave, on prend un grand bol d’air et tout est oublié.

    — Trop conne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Bombasse mise en valeur par un ralenti et une musique sexy
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées
    — Bagarre | Objet du quotidien qui devient une arme (mortelle)

    Un homme un vrai sait s’adapter à son environnement... Et oui, on peut tuer quelqu’un avec un frigo.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 42 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?