Profession profiler

Profileuse jusqu’au bout des globules
Sept jeunes agents parmi les plus prometteurs du FBI n'ont plus qu'un ultime test à passer pour devenir des profileurs psychologiques. Jake Harris, chargé de leur entraînement, n'est pas un agent comme les autres. La dernière épreuve qu'il leur a concocté va se révéler plus vraie que nature, au risque de leur coûter la vie...Isolés sur une île, coupés du monde, les jeunes agents vont rapidement découvrir qu'un véritable serial killer se cache parmi eux.

Titre original (ou alternatif) : Mindhunters

Des choses gentilles à dire sur ce film

Avec Profession profiler, faut pas chercher. L’histoire est bête comme chou, tout est fait pour mener à des morts originales, tout est fait pour proposer deux trois surprises et quelques retournements de situation (plusieurs fins avaient du reste été prévues et montrées lors de projections test) quitte à fouler du pied, voire carrément danser le quadrille sur toute idée de cohérence et de vraisemblance.
C’est délicieusement couillon (la vitesse de la lumière, bon sang mais c’est bien sûr ; le traumatisme autour de la petite sœur sortie de nulle part (un côté cheveu sur la soupe qui serait dû à une coupe franche) ; la voie d’escalade bricolée à coups de flingue ; le combat final dans la piscine plutôt fun...) d’autant que Renny Harlin dégaine tous les artifices et effets stylés possibles pour faire quelque chose de prenant et, si c’est parfois un peu soûlant, globalement, ça fonctionne plutôt bien.
Mais voilà, faut pas chercher... Ni l’inventivité d’un Cauchemar de Freddy, ni la maîtrise d’un 58 minutes pour vivre, pas même le plaisir régressif d’un Île aux pirates. Par contre, si vous a aimé le côté gentiment bébête et bourrin de Peur bleue, alors Profession profiler vous apportera une bonne dose de plaisir. En plus l’héroïne ressemble parfois étrangement à Nadine Morano (la coupe de cheveux, sans doute...) ce qui apporte encore un peu de saveur à l’ensemble.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 49  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Le monde est peuplé d’Emily et de Sam

    LES prénoms le plus répandus sur terre.


Personnage > Agissement

    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Épie un personnage, caché plus ou moins discrètement derrière un journal ou un magazine
    — Interprétation | Répète une phrase 2 fois

    Avec un changement de ton ou de rythme sur la deuxième pour marquer une insistance.
    Il peut s’agir d’une phrase nominale.
    Un prénom peut être intercalé entre les deux phrases.

    — Scientifique/enquêteur/écrivain qui s’enregistre sur dictaphone
    — Stylé | S’installe en voiture en passant par une vitre ouverte

    Visiblement ça se faisait encore dans les années 2000... dans les films.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Maladie | Est atteinte d’une maladie incurable
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Élue, désignée par la prophétie, clé de la destinée, etc.

    Bref, des emmerdes en perspectives.


Personnage > Citation

    — Ironise | « T’allais/tu vas quelque part ? »
    — Ordonne | « Laissez-moi seule dix minutes avec lui ! »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Interprétation

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchante

Personnage secondaire

    — Foule en délire | Concert, spectacle, manifestation sportive

Réalisation

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Emploi répété d’accélérés / Alternance d’accélérés et de ralentis

    Pour une scène (d’exposition généralement) péchue.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan sur les aiguilles d’une horloge qui tournent vite

    Dans un sens ou dans l’autre.

    — Gros plan | Chiffres des étages qui défilent dans l’ascenseur

    Vous êtes ici

    — Habillage | Placement de produits
    — Porte d’ascenseur qui s’ouvre sur un cadavre
    — Se fait klaxonner en traversant la rue de manière subite
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | L’ascenseur arrive
    — Tension | Main qui agrippe le rebord d’une falaise

    & variantes

    — Transition | Décollage/atterrissage d’un avion filmé de face/de dos

    Image d’une symétrie presque parfaite baignant dans les tons rosés ou orangés.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Woosh | Mise en scène

    Effet sonore qui renforce le dynamisme du montage ou de mouvements de caméra.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Boîte à musique

    Un des pires éléments cinématographique. À égalité avec les clowns et les poupons en faïence.

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Tension (ou émotion - à corriger) | Objet qui tombe (et se brise) au ralenti

    Une tasse, un verre, un cadre, un vase Ming, etc.

    — Tension | Gros plan sur les aiguilles d’une horloge qui avancent

    & variantes.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit de bottes cadencé d’un petit bataillon
    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Tension | Bruit de battements de cœur

    Be bop euh loula


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | C’était juste un exercice, un entraînement ou un test
    — Tension | Silhouette apparue dans le miroir alors que le personnage se redresse

    Et variantes du type, referme la porte de l’armoire à pharmacie au dessus du lavabo, ou porte vitrée de buffet...
    Menace avérée ou non.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Référence au nazisme ou à Hitler (gag)
    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — « Aaaaaaah ! » ou « Oooooooh » quand on sert un gâteau, une coupe de champagne, etc.
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Pari autour d’un 06 à récupérer
    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Empoisonnée - hey hey heeeeey !

    Touche les bons comme les méchants. L’empoisonnement peut s’accompagner de flous, des rires de connivence des personnages qui sont au courant, d’une musique sinistre, etc.
    Vaut aussi pour une drogue administrée dans le but d’endormissement.

    — En fait, elle/il avait un gilet pare-balles
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Le flingue, ce couteau suisse...

    Quand il te sert à forcer une serrure (digicode ultra perfectionné, si, si), désenclencher un piège (si, si), etc...

    — Carton-pâte | Élégamment propulsée par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Carton-pâte | Licence audio-visuelle

    Raccourcis narratifs générateurs d’incohérences du type :
     Reportage diffusé en direct qui semble avoir été tourné avec plusieurs caméra et avoir fait l’objet d’un montage...
     Images captées par des caméras de surveillance que l’angle de prise de vue rend inexistantes
     Images du films utilisées à l’intérieur d’un reportage

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Femme aux petits soins d’un blessé

    Applique un mouchoir humide sur le front, fait un bandage à l’épaule, tient, les yeux pétillants, des propos réconfortants...

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses

Thème > Testostérone

     ? | Méthodes musclées

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 49 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?