Popcorn

Le fantôme du cinéma
Un groupe de jeunes prépare un petit festival de vieux films d’horreur dans un cinéma fermé depuis des années. Ils découvrent une bande récente réalisée par un meurtrier sensé être mort depuis des années. Mais bientôt, un individu portant plusieurs “visages” s’ invite à la fête…
source synopsis et images : Movie Partners Trans-Atlantic Pictures
Fiche créée le 17 janvier 2023 et mise à jour le 18 mai 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Popcorn, un mot tout bête qui en dit tellement long. À elles seules, ces deux petites syllabes de rien du tout contiennent l’essence du cinéma originel, pas celui qui finit (parfois malgré lui) sacralisé en tant qu’art et diffusé dans un silence de cathédrale, mais ce cinéma populaire, qui se vit à plusieurs, spontanément, en commentant, en riant à gorge déployée... un cinéma qui fait sursauter comme le maïs qui claque, qui surprend, un cinéma qui répond au furieux besoin qu’on a parfois de s’amuser à se faire peur. Voilà, il y a tout ça dans le mot popcorn. Et il y a tout ça aussi dans le film du même nom sorti en 1991.
Popcorn, c’est l’histoire du petit massacre qui écrème un groupe d’étudiants en cinéma au cours du festival qu’ils ont mis sur pied. Sympathique slasher, Popcorn se pose donc d’emblée, justement, comme film popcorn d’autant que Mark Herrier propose, pour ce qui est de la partie slasher pur jus, quelque chose d’à la fois marquant et efficace : une ambiance réussie, des morts non dénuées d’ironie assez fun (quoiqu’un peu trop rares), un assassin porteur d’une charge dramatique à la manière des monstres classiques qui a vraiment de la gueule et des scènes plutôt marquantes (le baiser ou encore la scène des chiottes).
Mais le truc, c’est que Popcorn est aussi un film d’amoureux du cinéma : Mark Herrier, déjà, parce qu’il ne prend pas ses spectateurs pour des cons, mais plus encore Alan Ormsby, le scénariste et le réalisateur initial du film. C’est à lui, en effet, que revient la paternité des films à l’intérieur du film qu’il a eu le temps que de tourner avant de céder le fauteuil à Herrier. Le petit plus de Popcorn, dont l’action se situe dans un cinéma, est de proposer régulièrement un aperçu des films proposés à l’occasion du festival.
Ainsi, quand on voit Popcorn, on voit aussi Mosquito, The Attack of the Amazing Electrified Man, The Stench qui rendent chacun hommage à des films délicieusement craignos, mais aussi à ces procédés à la limite de l’attraction foraine dont avait le secret William Castle (demander aux spectateurs de signer une décharge avant la séance afin de ne pas poursuivre le cinéma en cas d’arrêt cardiaque, mannequins qui traversent la salle au moment opportun, sièges qui filent des secousses...). L’hommage est là, mais, loin d’apparaître comme artificiel (comme peut l’être l’emploi de références à l’heure actuelle), il n’occulte jamais le récit mais au contraire, le sert.
Injustement méconnu du grand public, Popcorn a pourtant posé les bases de ce que Craven et Williamson feront plus tard, et avec plus de maîtrise, sur Scream. Coup de téléphone d’ouverture, discussions de cinéphiles, liens entre meurtres et cinéma, meurtrier et héroïne connectés via une histoire passée, parent kidnappé... la trame est là.



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 25 ingrédients et les 4 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?