x

Saga Pirates des Caraïbes

Pirates des Caraïbes : Le secret du coffre maudit

Joyeux bordel
Captain Jack Sparrow works his way out of a blood debt with the ghostly Davy Jones to avoid eternal damnation.
Titre original : Pirates of the Caribbean : Dead Man’s Chest

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Signe de croix épileptique

    Face à un événement dangereux, une apparition menaçante, le personnage se signe de manière frénétique.

    — Bagarre | Envoie du sable dans les yeux
    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Coolitude | Est frappé·e par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Enlève ses lunettes | avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Regard attendri de parent

    Petit sourire, tête inclinée, voire léger hochement d’approbation ou de fausse contrariété (aaah les jeunes...)

    — Mort | Détourne le regard d’une mort atroce

    Mort atroce généralement hors champ

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Courage | Tient tête à ses supérieurs pour défendre l’honneur de ses hommes

    À base de « Foutaises, c’est des conneries tout ca ! Et vous le savez très bien ! Aucun de mes hommes n’aurait pu faire ça ! »

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.

    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Demande | « Scalpel »

    Phrase nominale numéro un des blocs opératoires.

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Menace | « Je reviendrai ! »
    — Ordonne | « Repliez-vous ! »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se recentre/évacue sa frustration au bar
    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Profil | Homme de main sadique et/ou surexcité
    — Profil | Mélomane
    — Tension | Hurle le nom du/de la gentil·e

Personnage secondaire

    — Meurt en mitraillant en l’air

Réalisation

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Équipe | L’équipe au complet avance au ralenti face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Technique | Travelling contrarié
    — Vision subjective | Robot

    Avec des trucs qui pioupioute partout, des diagrammes et des rangées de chiffres qui défilent.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Le crâne, élément d’architecture ou de décoration d’intérieur
    — N’importe quoi | Eau limpide comme de la Cristalline™

    Plus pratique pour repérer un requin malicieux qui vous prend pour cible ou sauver sa femme qui coule doucement au fond de l’océan, les poings liés et inconsciente.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Seaux placés sous des fuites
    — Stylé | Chaudron de sorcier/sorcière qui sert de caméra de sécurité ou de téléphone
    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !
    — Faux suspense | Personnage stoïque qui en fait est mort

    Révèle une plaie dissimulée ou un couteau planté dans le dos quand on s’en approche

    — Fibre héroïque | Sauvé·e par un personnage qui, pris de remords, est revenu sur ses pas/sa décision
    — Tension | Accueilli·e dans sa propre maison par une vieille connaissance, confortablement installée

    Généralement enfoncé·e dans un fauteuil, dans l’obscurité et généralement pour solder un règlement de comptes...
    & variantes : peut être un·e inconnu·e et pas une vieille connaissance.

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bruitage de frein appliqué à un personnage
    — Caché derrière des plantes vertes

    Et variantes : déguisé en arbuste etc.

    — Essaie à plusieurs reprises de (re)prendre un truc à l’insu du personnage qui le porte

    Personnage éveillé ou endormi.

    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.

    — Gag avec un animal
    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Recours à un plan large pour marquer la puissance d’un cri

    On bascule d’un plan serré sur l’un des personnages qui a une confidence à faire, à un plan large de paysage (voire de la Terre) qui accompagne la réaction ‒ généralement un cri ‒ de l’autre.

    — Ronflements

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bal de promo

    Avec punch, robes rose bonbon, humiliations, tout ça tout ça

    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.

    — Fête tribale
    — Taverne
    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — S’adresse à son ennemi invisible ou absent | « Je sais que tu es là », « Qu’est-ce que tu mijotes ? »...

Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Introduction | Promesse ou pacte d’enfants
    — Pourchassé·e par une tribu hostile

    Tribu cannibale un coup sur deux.

    — Référence grossière à la culture populaire
    — Titre du film énoncé dans le film
    — Toast

    Précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Reportage diffusé en direct qui semble avoir fait l’objet d’un montage (à reformuler)

    Raccourcis narratifs générateurs d’incohérences du type :
    Reportage diffusé en direct qui semble avoir été tourné avec plusieurs caméra, fait l’objet d’un montage...
    Un personnage suivi à l’écran par des caméras de surveillance qui, de par l’angle de prise de vue, ne peuvent être qu’inexistante...

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


Thème > Testostérone

    — Mâle dominant | Fait référence à la taille/au poids de sa bite/ses couilles

    Et variantes... À savoir à la taille de la bite de l’autre. Inutile de préciser que dans un sens elle sera grosse, dans l’autre non.



Voir les 48 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 200000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • P’tit film d’aventure sympa du dimanche aprem. Tous les archétypes sont là, la taverne (plutôt chouette), la sorcière vaudou, le petit soupçon de légende de coin de feu, les canonnades, les cannibales, les argh et autres yo-ho-ho... Ça vaut pas la série des Monkey Island mais le résultat est respectable.
  • Si les personnages principaux commencent à être un peu pénibles, les personnages secondaires sont plutôt sympas à commencer par le tandem Pintel (Lee Arenberg) et Ragetti (Mackenzie Crook) qui prennent un peu d’ampleur ; du côté des nouveaux, Davy Jones (Bill Nighy) Lord Cutler Beckett (Tom Hollander) ou encore Tia Dalma (Naomie Harris) sont plutôt classes dans leur genre.
  • Niveau narration même si c’est pas toujours cohérent, la dynamique d’ensemble est plutôt bonne, le fait que les personnages passent une partie de leur temps à se doubler et se faire des crasses est plutôt cool et donne lieu à de bonnes scènes.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?