Piège de cristal

Rise and fall of Hans Grüber
John McClane, un policier de New York, tente de sauver sa femme Holly Gennaro et un groupe d'autres personnes prises en otage par le terroriste allemand Hans Gruber lors d'une fête de Noël au Nakatomi Plaza de Los Angeles.

Titre original (ou alternatif) : Die hard
source synopsis et images : Gordon Company Silver Pictures 20th Century Fox
Fiche créée le 17 mars 2023 et mise à jour le 19 mai 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Pas forcément besoin de s’étendre sur ce classique qui se regarde éternellement avec grand plaisir.

Allez, vite fait, quelques trucs trop stylés :

  • un méchant s’appelant Hans Gruber et parlant avec un accent allemand, ça pose vite une ambiance ;
  • le sergent Al Powell (Reginald Veljohnson), personnage faire-valoir méga coolos ;
  • le côté vertigineux de certaines scènes ;
  • la maîtrise des espaces ;
  • le rythme, bon sang, le rythme !
  • la claque en terme de renouveau du film d’action ;
  • le marcel sale de John et plus généralement, ce héros un peu nullos qui termine en sang
  • le cache-cache dans les conduits d’aération ;
  • les explosions !


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 56repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — Bagarre | Tire dans un projecteur

    Ou plusieurs.

    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Course-poursuite | Saute/tombe pour atterrir sur un véhicule en marche

    Y’a des applis spécialisées aujourd’hui : 1 clic et hop ! un bus arrive à faible allure pile sous le pont sur lequel on se trouve ET dans la bonne direction. Les suppléments pour les péniches sont pas donnés, par contre.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Stylé | Ponctue ses phrases par un mot étranger

    Difficile de cacher ses origines ; ou bien pour faire stylé-nul ; au choix.

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Tension | La chute dans le vide se termine pile sur le toit d’une voiture

    Effet garanti sur les passantes qui baguenaudaient.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Enfant ou ado tête à claques
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — S’inquiète | « C’est trop calme » / « J’aime pas ça » / « J’ai un mauvais pressentiment » etc.

    « Ça ne colle pas », « Il y a quelque chose qui cloche »...


Personnage > Héros ou héroïne

    — Caractère | Préfère travailler seule
    — Droiture | Refuse la proposition d’une méchante
    — Ruse | Simulent une engueulade pour désarçonner les méchantes
    — Ruse | A un plan mais se garde bien de le partager

Personnage > Interprétation

    — Regard incrédule

Personnage > Méchante

    — Le méchant/le tueur revient à la vie pour un dernier frisson
    — Mort | Résignée, ferme les yeux au moment de mourir en semi-ralenti
    — Tension | Hurle le nom du/de la gentile

Personnage secondaire

    — Petite génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches

Réalisation

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Pile-poil | Les sirènes se font entendre au moment opportun

    La police ou les secours font leur apparition juste au bon moment dans le film.

    — Porte d’ascenseur qui s’ouvre sur un cadavre

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Toutes les lampes sont allumées

    Un séjour moyen c’est, deux plafonniers, cinq ou six appliques murales et quatre lampes de chevet. Sans compter que les lumières du couloir sont aussi allumées. Et ce même quand la maison a été assaillie par des méchants.

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Bagarre | Recouvert de bris de verre au cours d’une fusillade

    Pas dans les cheveux on avait dit.

    — Barreau d’échelle qui cède
    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — Mur décoré de photos de femmes à poil

    Vestiaires, cabines de camion, algeco de chantier...

    — Stylé | Représentation 3D (en fil de fer) d’un lieu ou d’un objet

    Le plan d’une base qui sera attaquée ou infiltrée, d’un objet de haute-technologie, etc.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Stylé | Maquette d’architecte

    Jolie maquette qui, la plupart du temps, trônant dans le bureau d’un capitaliste sans scrupule, dissimule un projet qui pue...

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Écho

    Rééééééé - rééééé - éééé

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Locution | Grogne et/ou crie
    — Musique | Classique
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Calembour
    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Son perçant qui explose un truc en verre

    Sono trop forte, cri, engueulade XXL ou petit chant. Même la grosse dame du tableau dans Harry Potter le fait.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Salle d’arcades

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Citation d’un personnage célèbre

    Pour la/le méchante, signe d’une culture et d’un raffinement qui le/la situe haut sur l’échelle sociale, et largement au-dessus de ses sbires.

    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.

Scénario > Élément

    — Est calée sur la fréquence radio des flics
    — Merci, Captain Obvious !
    — Personnages unis par une promesse ou pacte d’enfants
    — Titre du film énoncé dans le film
    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — A oublié de poster une lettre / de transmettre un message
    — Faux suspense | L’héroïne ou le héros semble avoir échoué au test... jusqu’au petit détail qui fait toute la différence

    Détail qui peut être : un cheveu qui tombe, une entaille sur un vêtement, la lame d’un poignard qui menace la couenne du maître, ou encore un orteil posé sur la zone que ce dernier avait à défendre.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.


Scénario > Situation

    — Bagarre | Cache-cache dans les conduits d’aération
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Suspendue dans le vide
    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.


Thème > GI Joe

    — Méthode de pro | Langage des signes de commando

    Pour communiquer en toute discrétion.

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Impacts de balles dans les pieds des personnes ciblées

    Ou bien tout le monde vise les pieds...

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchante devrait en toute logique tuer la/le gentille immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie dans une situation jugée désespérée mais qui permettra au/à la gentille de s’en sortir

    La belle vie, quoi.

    — Trop conne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses

Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
     ? | Vole un talkie-walkie à une méchante et défie la personne qui est à l’autre bout

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 56 ingrédients et les 2 types de morts de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

Je me trouve face à un problème : dans la série Die Hard, ’avais vu le 3 avant celui ci qui est le 1. Or j’avais noté le 3 quatre étoiles, parce qu’il est vachement bon ! Et celui-là est encore meilleur, dans son côté un peu plus, euh......« intimiste ». Dommage de ne pas pouvoir le noter cinq ou six étoiles !
On dira en out cas que ce rôle est taillé pour bruce willis !

Au fait, Die Hard 4 sort aujourd’hui (4 juin 2007). S’il y en a parmi vous qui sont allés le voir, pouvez vous me communiquer vos appréciations SVP ??

 »




« Le film a très mal vieilli. C'est aujourd'hui un mauvais film de série B pour ados avec sang qui gicle et spaghettis ; les acteurs essaient d'être comiques mais ne le sont pas, essaient de jouer les méchants et sont pitoyables. A fuir. »




« je viens de le regarder,ça n'a pas prix une ride,vivement le 4!!!!!!!!!!! »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?