Operation Red Sea

« T’as touché à mes bonbons ? »
2018
Lorsqu’un complot terroriste visant à obtenir des matières nucléaires est dissimulé sous le couvert d’un coup d’Etat, seule une équipe d’élite de la marine chinoise possède les compétences et la précision meurtrière nécessaires pour assumer une opération de sauvetage des otages à très hauts risques.

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Qui a dit que les Chinois étaient fourbes et cruels, parce que là, z’ont l’air tout à fait comestibles ces soldats Chinois : courageux, intelligents, déterminés et dotés d’un cœur gros comme ça ;
  • Les ridicules véhicules en images de synthèse vus du dessus ;
  • La remise de doigt ;
  • Le pouce levé de l’otage dans le désert ;
  • La croix gammée de « Plus fort que la peur » ;
  • Les rebelles terroristes avec leurs masques de Squeletor ;
  • Ça ne s’arrête jamais pendant 2 h15 ;
  • La population de terroristes va connaître un sacré trou dans sa pyramide des âges.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 48  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Annonce une remise en place douloureuse à « 3 » mais la fait à « 1 »
    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Sauve un frère d’arme
    — Broie un gobelet/une canette d’une main pour manifester son irritation
    — Coolitude | Ado qui fait de l’air-guitare

    Ou air-batterie, ou air-basse, etc.

    — Diversion grossière permettant de gagner du temps

    Questions stupides, confessions saugrenues, « Oh vous avez vu ça !? » et autres comportements vaudevillesques destinés à permettre à un troisième personnage de s’éclipser, de dissimuler un objet compromettant, etc.
    Gag, tension ou les deux.

    — Émotion | Conversation à cœur ouvert le regard posé sur l’horizon

    Qui peut se conclure par « Un jour je serai le meilleur [...] ».
    & variantes : au bord de l’océan, sur un promontoire montagneux dominant la vallée, etc.

    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Regrette de s’être emportée contre ses gosses

    Tellement de pression au boulot et ton père qui claque tout l’argent du loyer en cartes Pokémon...

    — Ruse | Accède ou ressort des égouts en soulevant discretos une grosse plaque en fonte du bout des doigts
    — Stylé | Tire sans regarder où

    Tire le dos tourné à l’action, ou sur une personne située sur le côté. Sans jamais la regarder.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Ordonne | « Plus vite, plus vite ! »
    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.


Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.


Réalisation

     ? | Caméo
    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Écran partagé

    Dialogue de téléphone, scène de cambriolage cool, effet suspense, etc.

    — Équipe | L’équipe (au complet) avance (au ralenti) face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Souvenirs | Introduits avec un flash (et un effet sonore)

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Bagarre | Plaques de l’armée
    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Stylé | Les barreaux de chaise que fume le méchant

    Quelque chose à compenser ?

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coup de couteau

    Extra spongieux.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Musique | Classique

Réalisation > Surprise !

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Criquets qui stridulent pour accentuer le silence (gag)
    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique
    — Loose | Frigo vide, boîtes de resto chinois entamées et cadavres de bouteilles...

    Appartement de flic divorcé en gros... mais pas que.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Citation d’un personnage célèbre

    Pour la/le méchante, signe d’une culture et d’un raffinement qui le/la situe haut sur l’échelle sociale, et largement au-dessus de ses sbires.

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Émotion | Déchire/rend des lettres/des photos/des cadeaux après une dispute

    Dispute entre amis/amies ou dans un couple.

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande | Les Chinoises, c’est vraiment les plus fortes
    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.


Scénario > Situation

    — Agissement | Est suivie par ses collaboratrices et collaborateurs dans un couloir
    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Détresse médicale | A besoin d’urgence de son inhalateur contre l’asthme

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Carte militaire tactique animée

    & variantes

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)
    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !

    — Méthode de pro | Langage des signes de commando

    Pour communiquer en toute discrétion.

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Carton-pâte | Impacts de balles dans les pieds des personnes ciblées

    Ou bien tout le monde vise les pieds...

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Impossible, mais pourtant réussie | Action de précision dans des conditions ultra-chaotiques

    On se sent toute petite devant tant de dextérité.

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Wacisme

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 48 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?