Opération Portugal

Terminé à la truelle
Hakim, 35 ans, sympathique flic de quartier d’origine marocaine, doit infiltrer la communauté portugaise pour les besoins d’une enquête. Mais peut-on devenir Portugais en trois jours ? Surtout quand on sait qu’en intervention Hakim est une catastrophe ambulante. Sa maladresse et sa malchance transforment ses nombreuses initiatives en cataclysmes. Le costume est clairement trop grand pour lui. Rapidement pris au piège entre ses sentiments et sa mission, Hakim, qui vit seul avec sa mère, va découvrir une communauté, mais aussi une famille.
source synopsis et images : Moana Films Sony Pictures Entertainment France
Fiche créée le 29 janvier 2022 et mise à jour le 15 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Enfin un film à la fois léger et profond, populaire et fin, qui parvient toujours avec adresse à ne jamais tomber dans la facilité et la vulgarité gratuite. Un tour de force !

[...]
[Ah... On me dit dans l’oreillette que non, ce mot de gentillesse n’est finalement pas celui d’Opération Portugal...
Un truc gentil, un truc gentil...

  • L’idée de la cocaïne mélangée au ciment ? ]


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 50repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Dit « chut... » en posant le doigt sur les lèvres d’une autre personne
    • Tension : un danger imminent pousse un personnage à mettre le doigt sur les lèvres d’un autre autre personnage pour l’empêcher de parler.
    • Passion : « Qu’est-ce qui nous arrive ? Chuuuut... les mots sont inutiles. »
    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Bois cul sec (et repose son verre avec fracas)

    Sluuurp aaaaaaaaaah !

    — Stylé | Range des trucs dans son soutif

    En même temps quand on n’a pas de poches

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Regarde avec une suspicion appuyée
    Conan le destructeur
    Dino De Laurentiis Productions, Edward R. Pressman Film et Estudios Churubusco Azteca S.A.
    crédits
    — Tension | Lève un pan de veste pour montrer une arme

    Méthode certifiée par tous les gros bras de l’univers connu pour forcer quelqu’un évoluant dans un lieu public, à les suivre bien gentiment, sans faire de foin.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — Rassure | « Il ne t’arrivera rien, je te le promets », « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — Regrette | « Qu’est-ce que j’ai fait... »
    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Caractère | Est pote avec tout le monde

    Scène de présentation : et vas-y que je rigole fort, et vas-y que je fais des tope-là à n’importe qui, et vas-y que les nénettes me reluquent les fesses.

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)

Personnage secondaire

    — Bimbo

Réalisation

    — Disparaît comme par enchantement | après le passage d’un bus/d’un train... entre lui/elle et son interlocuteur
    — Équipe | L’équipe (au complet) avance (au ralenti) face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Plan rapproché d’un pied qui sort d’une voiture filmé au ras du sol

    Pour plus de style, on peut rajouter un ralenti, un fond sonore à la basse voire équiper le pied d’une santiag ou d’une bottine en croco.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Tension | Véhicule qui franchit une voie ferrée juste avant le passage du train

    & variantes : à pied, avant le passage du métro...

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Mobilier | Encore une porte qui n’est pas refermée après le passage d’un personnage
    — Tension | Gros plan sur les aiguilles d’une horloge qui avancent

    & variantes.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Téléphones qui sonnent de partout dans la salle de rédaction d’un journal
    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Effet | Son de disque rayé pur jus

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Effet | Wooosh !
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Voix off | Pensées/commentaires de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Personnage stoïque qui en fait est mort

    Révèle une plaie dissimulée ou un couteau planté dans le dos quand on s’en approche


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Calembour
    — Comique de répétition
    — Écorche un nom compliqué à prononcer (gag)

    Il/elle essaie plusieurs fois pourtant, mais impossible de dire correctement ce nom : qu’est-ce qu’on se marre !

    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Nourriture trop épicée
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bal de promo

    Avec punch, robes rose bonbon, humiliations, tout ça tout ça

    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.


Scénario > Dialogue

    — « Aaaaaaah ! » ou « Oooooooh » quand on sert un gâteau, une coupe de champagne, etc.
    — À voix haute | Se parle
    — Atteinte à la virilité | Taulards, sportifs, soldats ou flics appelés mesdemoiselles

    & variantes.

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.

Scénario > Élément

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Balle arrêtée par un objet porté dans une poche
    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental
    — Tension | Moteur d’avion qui crachote et hélices qui s’arrêtent en plein vol
    — Trahie par : un éternuement, un bébé qui pleure, une sonnerie de téléphone, une branche qui craque, un objet qui tombe, etc.

    & variantes


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)
    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Homophobie
    — Prostituée
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Syndrome de la femme secouée pour qu’elle reprenne ses esprits

    & variantes


Thème > Testostérone

    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer tous

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre ce héros/cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?

    — Muscle | Retient les mâchoires d’un animal à mains nues
    — Muscle | Séquence d’entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 50 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?