x

Opération 118 318, sévices clients

« À nous deux ! »
Mathieu Polivennes, jeune banquier d’affaires brillant, est envoyé en urgence en Haute-Loire pour redresser le call center (centre d’appels) de la Cecredico, société de crédit à la consommation, filiale de la banque qui l’emploie. A quelques semaines des élections, le dépôt de bilan du centre d’appels dans un département de l’Auvergne profonde ferait désordre et nuirait gravement au parachutage électoral de Segondas, grand patron de la banque. Armé de ses BlackBerry et de son lap top dernier cri, Mathieu s’attend à une mission facile : il a fait l’ENA... Or, le parachutage de Mathieu Polivennes dans l’univers du « phoning », des services clients et de l’outsourcing ne se déroule pas comme prévu. Aveuglé par ses certitudes, ignorant les ressources de l’équipe de télé conseillers pourtant bourrée de bonnes intentions, il tente d’appliquer des méthodes qu’il a apprises, totalement inopérantes dans ce lieu perdu au milieu de la France.
source synopsis et images : 118 Productions
Fiche créée le 2 octobre 2021 et mise à jour le 7 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Coolitude | Couvre de sa veste les épaules d’une femme
    — Coolitude | Est frappé·e par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Interprétation | Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Passion | Se fait draguer
    — Recherche, enquête | Entoure un article, une annonce dans le journal
    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Souvenirs | Regarde un objet appartenant à son passé, rangé dans une boîte
    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

     ? | Hanté·e par des souvenirs traumatisants
    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Maladie | Alcoolique
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Hourra ! » de quartier général

    & variantes : « Hourra ! » de foule, etc.

    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Ordonne | « À plat ventre ! »

    & variantes : « Couchez-vous ! », « À terre ! », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se recentre/évacue sa frustration au bar
    — Caractère | Est pote avec tout le monde

    Scène de présentation : et vas-y que je rigole fort, et vas-y que je fais des tope-là à n’importe qui, et vas-y que les nénettes me reluquent les fesses.

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolent·e face à son bourreau


Personnage > Méchant·e

    — Mort | Big boss qui tue un sous-fifre pour l’empêcher de parler

    Généralement très peu de temps avant que les bons ne mettent la main dessus.

    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Petit·e génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches

Réalisation

     ? | Caméo
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | On arrive toujours à la fin d’une blague
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Plan sur un œil scrutateur vue depuis l’autre côté de la loupe
    — Stylé |Présentation de personnages à coups d’incrustations et d’arrêts sur image

    ... parfois assorties de woosh et de voix off.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Médaillon avec des photos dedans
    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Compte à rebours
    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Tension | Note la présence d’un monstre derrière elle/lui par la réaction des personnages qui lui font face

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Allergie, tic ou autre trouble obsessionnel compulsif
    — Comique de répétition
    — Coup de feu parti par accident (gag)

    Le flingue encore en main, dans son holster, tombé au sol , etc.

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humilié·e, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Gag cartoonesque
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Déjà la sonnerie annonçant la fin du cours ?

    À croire que les moments de classe les plus intéressants sont tous concentrés en fin d’heure.


Scénario > Dialogue

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Interprétation | Ligne de dialogue forcée (terme à trouver)

    Exemple, le léger décalage quand un type réagit à une interruption par un autre personnage ou un fait extérieur
    Autre exemple un « Chut qu’est-ce-que c’est ? » pas très naturel qui nous fait sentir que c’est une ligne de dialogue à dire plutôt que la réaction d’un personnage surpris par un bruit ou qui a remarqué quelque chose d’étrange.

    Si d’ailleurs c’est pertinent de le relever

    — Phrase qui commence ou se termine par un sifflement

    Ou qui commence par un sifflement bien entendu.

    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.


Scénario > Élément

    — Coup de soleil
    — Critique de la bureaucratie
    — Drapeau national flottant au vent
    — Opposition entre français des villes et français des champs

    Parigot tête de veau !

    — Référence grossière à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Validisme

    ou capacitisme, handicapophobie.

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Harcèlement sexuel | James Bond | Congédiée comme une esclave

    Ou un objet.

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexiste | Infantilise une femme

    Est-ce qu’une femme a un cerveau, de toute manière ?

    — Violence sexiste | Mauvaise conductrice

Thème > Testostérone

    — Brutasse | Violence policière


Voir les 39 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !







Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?