On l’appelle Jeeg Robot

Moi aussi je veux tomber dans un fût de produits radioactifs
Poursuivi par la police dans les rues de Rome, Enzo plonge dans les eaux du Tibre et entre en contact avec une substance radioactive qui le contamine. Il réalise bientôt qu'il possède des pouvoirs surnaturels : une force et une capacité de régénération surhumaines qu'il décide de mettre au service de ses activités criminelles.Du moins jusqu'à ce qu'il rencontre Alessia, une jeune fille fragile et perturbée qu'il sauve des griffes de Fabio, dit "le Gitan" un mafieux psychopathe ultra violent qui travaille avec la Camorra. Témoin des pouvoirs d'Enzo, Alessia est persuadée qu'il est l'incarnation de Jeeg Robot, héro du manga japonais présent sur Terre pour sauver le monde. Mais Enzo va être forcé d'affronter « Le Gitan » qui veut savoir d'où vient cette force surhumaine. Parviendra t-il à sauver la ville de la folie meurtrière de Fabio et être le super héros qu'Alessia voit en lui ?

Titre original (ou alternatif) : Lo chiamavano Jeeg Robot
source synopsis et images : Goon Films RAI Cinema
Fiche créée le 21 décembre 2022 et mise à jour le 30 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Si certaines ont regretté le manque d’ambition de On l’appelle Jeeg robot et un traitement somme toute assez classique du thème du super-héros, ce n’est pas mon cas : ça ne me dérange pas qu’un film de super-héros qui se découvre parle, ben..., d’un super-héros qui se découvre !
L’ancrage dans un contexte social défavorisé était bienvenu et réussi ; j’ai trouvé les personnages touchants et l’interprétation parfaite, même si très caricaturaux pour certains.
Autre surprise pertinente, le ton gangsters prend beaucoup de place, avec un degré de violence inattendu, et met au second plan le côté super-héros qui devient un élément parmi d’autres de l’intrique. Et pas mal d’humour, de petites trouvailles ici et là.

Mais mince... j’aurais bien voulu aimer autant et jusqu’au bout ce Lo chiamavano Jeeg Robot. Sauf que non. La faute à une seconde partie inimaginative et convenue qui rompt avec l’originalité de la première.

Ceci dit, le film reste malgré tout une curiosité rafraîchissante, avec sa personnalité et sa cohérence interne, et mérite vraiment le visionnage.



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 20 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Méchante

Réalisation

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

nul nul nul nul !!! ennuyeux a mourir !!le hero est fade sans intérêt,le méchant vaut pas mieux !! ca traine en longueur,interminable j’en pouvais plus sur la fin !

 »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?