x

Nos mots comme des bulles

Quelques instants de tendresse dans un monde de bulles
Un garçon timide qui s'exprime par haïkus et une fille pétillante mais complexée se rencontrent par une journée ensoleillée et partagent un été aussi bref que magique.
Titre original : サイダーのように言葉が湧き上がる
source synopsis et images : Signal.MD Sublimation
Fiche créée le 28 septembre 2022 et mise à jour le 28 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Léchage

    Y’a des gens comme ça, c’est pas de leur faute, ils lèchent.


Personnage > Agissement

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — À voix haute | Commente tout ce qui se passe autour

    Les gens qui regardent le film sont si bêtes qu’il semble nécessaire que le personnage parle à voix haute pour décrire l’action.

    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Montre des photos de sa famille
    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.


Personnage > Caractéristique

     ? | Hors des clous

    Ne respecte pas les règles ni les us de sa culture professionnelle.

    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Interprétation | En fait des caisses
    — Loose | Est en train de perdre pied
    — Religion | Fait un signe de croix
    — Vie personnelle | Problèmes familiaux/de couple

Personnage > Citation

    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Méchant·e

    — Mégalo | Apparaît en gros plan sur l’écran du QG des gentils
    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan

    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Équipe de sécurité à la ramasse

    C’est pas le héros qui est très bon, c’est les autres qui sont cons.

    — Guides / porteurs autochtones qui s’enfuient à l’approche d’un lieu sacré / maudit

Réalisation

    — Course poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Écran partagé

    Dialogue de téléphone, scène de cambriolage cool, effet suspense, etc.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Vue subjective | Jumelles... avec deux ronds bien dessinés

    Purement graphique.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Portes automatiques qui font « Pshiiiii... »

    Histoire de montrer qu’elles sont automatiques. Elles peuvent aussi faire « Wooosshhh... » ou « Haaaaaan... ».

    — Médaillon avec des photos dedans
    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Tension | Gros plan sur les aiguilles d’une horloge qui avancent

    & variantes.


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Effet | Son de disque rayé

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Essaie de cacher un élément compromettant sous les yeux d’un tiers qui ne doit rien en savoir

    Exemple : un cadavre planqué à la va-vite sous l’évier dont la main sort malencontreusement lors de la visite d’un·e voisin·e.

    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Phrase-choc

Scénario > Élément

    — Critique de la bureaucratie
    — Ouverture d’une lettre en réponse à une candidature ou un concours
    — Suicide lié à l’enquête

    Une victime, un suspect voire le principal suspect commet un suicide et hop, les médias entrent dans la partie ou hop l’enquête redémarre etc. A noter que le coupable peut se suicider aussi, mais à la toute fin, pour comme on dit « échapper à la justice »

    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Se voit confier un élément compromettant à son insu...

    La personne se débarrassant de la vidéo/puce/cd-rom/calepin etc. au cours d’une poursuite finissant généralement par être tuée.

    — Trahi·e par : un éternuement, une sonnerie de téléphone, un objet qui tombe, etc.

    & variantes


Scénario > Situation

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.


Thème > N’importe quoi

    — Stylé | Prend une graaaande inspiration avant de revenir à la vie

    Le cœur s’est arrêté depuis 8 min ? pas grave, on prend un grand bol d’air et tout est oublié.


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Validisme

    ou capacitisme, handicapophobie.

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.



Voir les 12 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Nos mots comme des bulles est une petite merveille d’animation, tout y est très fluide, très lumineux, sobre mais aussi surprenant... Le choix des couleurs en particulier, avec des juxtapositions inattendues, mais aussi certains des motifs qui vont former le décor, témoignent d’une belle maîtrise technique.
  • Autre qualité, l’animation colle avec récit, lui répond. L’histoire de cette fille qui porte un masque et de ce garçon qui porte un casque, pour se protéger de la société, l’une pour, si ce n’est anticiper des regards appuyés, en tout cas pour dissimuler un complexe, l’autre pour se préserver des agressions sonores et se garder un espace à lui n’aurait pas eu le même impact avec une animation différente. En effet, le scénario, s’il propose des réflexions assez fouillées sur l’intime, l’isolement, le rapprochement mais aussi sur le rapport des êtres humains à la technologie suit une trame relativement simple : rencontre, découverte mutuelle, recherche d’un vinyle disparu, séparation / résolution.
  • Côté négatif, il y a peut-être quelques passages un peu longs et un final un chouia gnan-gnan et calibré mais rien de rédhibitoire.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?