x

Ninja 3

Possession ninjatesque bien troussée
"Un ninja est abattu par la police après avoir réussi sa sanglante mission. Avant de mourir, il transfère son esprit dans celui d'une jeune femme qui passait par là. Elle sera alors l'instrument de sa vengeance. Pendant ce temps, un ninja-exorciste (oui, vous avez bien lu !) arrive du Japon pour s'occuper du problème."
Titre original : Ninja III : The domination
source synopsis et images : Cannon Group Golan-Globus Productions
Fiche créée le 18 juin 2022 et mise à jour le 16 septembre 2022
| 2
  1. Le lancer de fléchettes dans le canon d’un flingue ;
  2. L’écrabouillage à main nue d’une balle de golf, puis à un autre moment d’une bille de billard.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Bagarre | Assomme deux sous-fifres en frappant leur tête l’une contre l’autre

    Gag.

    — Bagarre | Envoie du sable dans les yeux
    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Enlève ses lunettes | dans un moment d’incrédulité, de surprise ou signifiant

    Plus ou moins lentement selon l’urgence, l’intensité... de ce que le personnage a sous les yeux.

    — Expédie un chariot dans les pattes d’un·e poursuivant·e dans un couloir d’hôpital

    & variantes.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Joue de l’orgue de manière théatrale

    Figure tragique.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — N’importe quoi | Tombe dans une poubelle

    Peut aussi être associé à la chatte à Mireille. Ou pas.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Se fait draguer
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Fais demi-tour d’urgence au mépris de la circulation

    Soit au frein à main (stylé), soit en prenant toute la route pour tourner (classique), à grands renforts de crissement de pneus.

    — Tension | Lance un objet pour détourner l’attention

    Les hommes de main, les gardes en tout genre sont irrésistiblement attirés par le bruit d’un caillou qui heurte le sol, c’est génétique.

     ? | Pulsion sexuelle féminine

Personnage > Caractéristique

     ? | Hanté·e par des souvenirs traumatisants
    — Cœur d’or | Change d’avis et accepte d’aider le personnage en détresse

    On a une conscience ou on n’en a pas.

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Au Vietnam, elle/il était le meilleur

    & variantes


Personnage > Citation

    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Prévient | « Ne quittez pas la ville »

    « Restez dans les parages », « Restez à disposition de la police »

    — Récrimine | « Mais lâchez-moi, sales brutes ! »
    — S’inquiète | « Bordel de merde »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Au chevet d’un·e proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Super pouvoir | Simple blessure au front

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Méchant·e

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e

Personnage secondaire

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Se sacrifie pour sauver une figure d’autorité

Réalisation

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Habillage | Placement de produits
    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Sifflement entendu par une personne sonnée/choquée

    Ralenti en option.

    — Technique | La caméra bouge pour simuler un tremblement de terre

    & variantes

    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Mort originale

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Tension | Ampoules qui pètent mystérieusement

    & variantes : les lumières s’éteignent ou s’allument de manière erratique ; eh ouais, quelque chose de bizarre se trame !


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Habillage sonore |Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.

    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Envolée finale qui n’en finit pas de s’envoler

    Avec des chœurs, forcément, et des coups de cymbale, accessoirement.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Gag avec un animal
    — Grimace (gag)
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cours d’aérobic

    Et un ! Et deux ! Et un ! Et deux !
    On monte les genoux ! On sort le buste !


Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Impérialisme, néo-colonialisme ou propagande
    — Merci, Captain Obvious !
    — Personnage possédé, personnage hypnotisé, personnage vaaampiriséééé

    Généralement par un artefact antique, alien...

    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...

    — Victime de mort (surnaturelle ou pas) dégueulasse

    Pour une franchise horrifique digne de ce nom


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Plus de réseau téléphonique
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Police | Enquête qui piétine
    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Ordonne | « À toutes les unités »

    & variantes : « Appel à toutes les patrouilles ! », etc.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Agissement | Convoque les souvenirs personnels d’une victime de possession pour l’aider à résister

    « Rappelle-toi, tu étais comme un père pour moi ; c’est toi qui m’a engagé : tu m’as donné ma première mission ; je..., je... je t’aime ! Je sais que tu peux le faire, tu peux battre la créature qui est en toi ; je sais que ce n’est pas toi ! »
    & variantes : parle à la personne possédée pour l’encourager à résister, etc.

    — Carton-pâte | Élégamment propulsé·e par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Grossophobie
    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Outrage sexiste | « J’ai baisé ta femme/ta mère » / « Je lui ai montré une photo de ta femme »

    Camaraderie, rivalité, provocation matinées de testostérone

    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.

    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Truc de mecs | Machisme

    Traite sa petite amie comme une merde.



Voir les 52 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • La musique au synthé avec pas mal de morceaux différents, bien dans son jus, rythmée et entraînante pour les un·es, chiante pour les autres ;
  • Tout plein de petits détails travaillés qui donnent de la personnalité au film, et qu’on ne trouve pas forcément dans la plupart des films fauchés ;
  • Quelques bonnes séquences d’action ;
  • La dimension fantastique, clairement inattendue.





Partager


Lire la fiche de ce film sur

   


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?