x

New-York ninja

Drunken style movie

Après le meurtre de sa femme enceinte par une bande de kidnappeurs de femmes, un homme devient un justicier ninja à New-York.

source synopsis et images : Vinegar Syndrome
Fiche créée le 7 mars 2022 et mise à jour le 2 octobre 2022
| 6 |
  1. La bande d’enfants ninjas ;
  2. Toutes les apparitions des bandes de voyous ;
  3. Les crises de Plutonium killer ;
  4. Le style de combat dit drunken sword style ;
  5. Les rescapées qui stoppent abruptement leur fuite pour se réchauffer 2 secondes les mains autour d’un braséro ;
  6. Le salto arrière pour entrer dans le coffre de la voiture.
    (et on pourrait en reporter d’autres !)

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — Scène gênante avec un enfant

    En tout cas avec des yeux de 2022.


Personnage > Agissement

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Bagarre | Assomme deux sous-fifres en frappant leur tête l’une contre l’autre

    Gag.

    — Bagarre | Plante deux doigts en plein dans les yeux de sa/son adversaire
    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Se fait draguer
    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Stylé | Attrape une mouche/moustique à mains nues

    Ou parfois en utilisant des baguettes.

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Passe en commandes manuelles

    Rien ne vaut un type bourré aux manettes plutôt qu’une super intelligence artificielle.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
     ? | Tope aux vannes nulles de son ami·e
    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Religion | Fait un signe de croix

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Ordonne | « Appelez-moi le ministre de l’Intérieur »

    J’ai bien un téléphone sur le coin de mon bureau mais mon bureau est immense alors...

    — Questionne | « Alors... qu’est-ce qu’on a ? »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es
    — Super pouvoir | Simple blessure au front

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Méchant·e

    — Bagarre | Les méchant·es attendent patiemment leur tour avant de prendre leur raclée

    Comme à la Sécu.

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer un·e gentil·le, le méchant explique son plan

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mégalomane

    & variantes : se prend pour un dieu, etc.

    — S’enfuit à bord | d’un hélicoptère

    Le dernier espoir du lâche ou le seul des pourchassé·es.


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Hôtel minable et réceptionniste avachi·e

    Posture enseignée dans toutes les écoles hôtelières minables qui se respectent.


Réalisation

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Pile-poil | Les sirènes se font entendre au moment opportun

    La police ou les secours font leur apparition juste au bon moment dans le film.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Tension | Mort originale
    — Vision subjective | Viseur de fusil à lunette
    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Déguisement
    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Porte ouverte
    — Effet | Acrobaties Woosh

    Triple salto arrière = woosh ; saut de l’ange = woosh ; enchaînement roulade, saut extension, planche et chandelle = woosh, woosh, woosh et woosh

    — Effet | Bruitage d’apparition/disparition/téléportation

    Au synthé naturellement.

    — Effet | Wooosh !

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !
    — Tension | Le tueur, l’adversaire ou la bestiole était caché·e sur la banquette arrière

    Et qui peut apparaître soudainement dans le rétroviseur.
    Et qui peut être un personnage gentil, comme ce témoin recherché par tout le monde mais qui ne fait confiance qu’à notre héro.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Essaie à plusieurs reprises de (re)prendre un truc à l’insu du personnage qui le porte

    Personnage éveillé ou endormi.

    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.

    — Gag cartoonesque
    — Nourriture trop épicée
    — Ronflements
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Cliché touristique
    — Séance de shooting photos

    « Ouais, vas-y ! bouge ton corps. », « Allez Coco, donne-moi tout ce que tu as ! »

    — Sous un pont de périph’ américain
    — Vente aux enchères

    Encore une activité surreprésentée dans les films.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Explicite la situation dans laquelle elles ou ils se trouvent via une anecdote ou du mime
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Titre du film énoncé dans le film

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Baisse de tension / fusibles qui sautent au moment opportun

    Oh noooooon je vais devoir m’aventurer toute seule dans cette cave toute sombre !

    — Deus ex-machina
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Stylé | Franchit un parcours barré de cordes/lasers avec élégance

    C’est vrai, pourquoi enjamber quand on peut faire d’audacieuses cabrioles ?

    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Blague sexiste
    — Grossophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Muscle | Entraînement physique débile

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.



Voir les 52 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Non mais allô quoi, ce film est ouf ;
  • Plutonium Killer ;
  • Si riche sans pour autant qu’on frôle une seconde l’indigestion : y’a tellement de trucs pour se régaler, des petits détails aux énormités les plus flagrantes ;
  • Plutonium Killer ;
  • La même bande d’acteurs qui revient dans plusieurs scènes avec une casquette, un postiche ou de la chantilly dans les joues pour nous faire croire à un casting riche ;
  • Plutonium Killer ;
  • Le chauffeur du méchant, croisement entre Elijah Wood et Tobey Maguire ;
  • Le méchant en question s’appelle Plutonium Killer.





Partager


Lire la fiche de ce film sur

   


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?