Mosquito

Petite bête devenue grande
Une mystérieuse capsule extraterrestre s’écrase au cœur de la forêt du Michigan et génère une étrange mutation génétique. Dans toute la région, les habitants sont sauvagement attaqués par des moustiques géants de 2 mètres d’envergure en quête de sang humain. Quand Megan et Ray découvrent l’effroyable carnage, il est déjà trop tard. Les monstres, de plus en plus nombreux, traquent leurs proies toujours plus loin…
source synopsis et images : Acme Films Ltd. Antibes Inc. Excalibur Motion Pictures
Fiche créée le 5 janvier 2024 et mise à jour le 18 janvier 2024

Des choses gentilles à dire sur ce film

En gros, vous avez aimé Ticks, vous adorerez Mosquito. Y a des bestioles, y a de la générosité, y a de la situation type, y a des trucs complètement à côté de la plaque mais dans l’ensemble c’est très agréable.
Le point de départ est con comme un ballon : une soucoupe volante s’écrase laissant un pilote en piteux état à la merci de moustiques assoiffés... tadaaaa, voici qu’une poignée d’humains aux profils forcément différents les uns des autres (mais forcément identiques à ceux de n’importe quelle production lambda de ce type : scientifique ou assimilée, bonne pâte, boulet, bad boy/girl...) qui se retrouvent aux prises avec des moustiques gigantesques.
Passée l’intervention involontaire des extraterrestres du début, le film reste un film d’attaques animales somme toute classique : découverte progressive des cadavres et des bestioles, incrédulité, cohabitation houleuse entre survivants, final dans une maison prise d’assaut. Sans surprise mais sans déception. Tout comme Ticks, Mosquito donne à sa clientèle ce qu’elle est venu chercher. C’est con-con mais prenant et c’est généreux en bestioles et en mort dégueulasses.
Hormis une animation qui anticipe parfois Birdemic : shock and terror avec ces moustiques disposés à intervalle régulier qui font du sur place, les effets spéciaux sont dans l’ensemble plutôt sympathiques. Les moustiques en mousse sont bien grassouillets, les séquences de succion sont plutôt convaincantes, les cadavres desséchés et les yeux qui explosent ont leur petit charme et Gary Jones se fend même d’une belle séquence qui rappelle le passage d’Alien au cours duquel la queue de la créature remonte le long de la jambe de Lambert... mais en moins subtil. Ici, le réalisateur nous montre un moustique indélicat s’introduire dans l’ouverture d’une tente depuis les yeux de la jeunette qui l’occupe, révélant son corps nu ; les plans suivants montrant la trompe de l’insecte remonter lentement le long des cuisses de la future victime ; le final est vu de l’extérieur de la tente, en ombre chinoises. Ça fait son petit effet... comme de voir au cours du home invasion zombiesque de dernière partie, Gunnar Hansen une tronçonneuse entre les mains.
Rien de transcendant certes, mais, au final, un film plutôt fun.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 32  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Atteint/blesse/tue une alliée en voulant l’aider

    A valeur de gag la plupart du temps.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Barricadent un bâtiment en poussant des meubles devant les ouvertures ou en clouant des planches devant
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Dit laconiquement « FBI » ou « LAPD » en montrant sa carte
    — Encourage son véhicule à aller plus vite/son avion à décoller
    — Interprétation | Répète une phrase 2 fois

    Avec un changement de ton ou de rythme sur la deuxième pour marquer une insistance.
    Il peut s’agir d’une phrase nominale.
    Un prénom peut être intercalé entre les deux phrases.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Remonte une hauteur à vitesse grand V après avoir libéré un contre-poids
    — Se libère de ses liens | En gonflant ses muscles

    On les retient pas ces héros et ces héroïnes, c’est plus fort qu’eux/elles, dès qu’elles/ils sont entravées, le premier truc qu’ils et elles cherchent à faire, c’est de se débarrasser de leurs liens.

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.


Personnage > Caractéristique

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Sens du devoir : la patrie avant la famille

Personnage > Citation

    — Défie | « Viens me chercher ! »

    et variantes : « Viens la chercher », « Viens », « Approche » etc.

    — Encourage | « T’as réussi ! Non, ON a réussi ! »
    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Menace | « T’es morte... ! »
    — Ordonne | « Arrêtez/Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Méchante

    — Mort | Le chef des méchants (ou la traîtresse) meurt toujours en dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Résignée, ferme les yeux au moment de mourir en semi-ralenti

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo


Réalisation

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Gros plan | Sur un élément (vis, étai...) qui menace de céder/se déboîter
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Rattrapée in extremis par le poignet avant de tomber dans le vide
    — Referme une porte in extremis avant l’arrivée d’un danger
    — Tension | Mort originale
    — Vue subjective | d’un pare-choc de voiture

    Et des fois, on n’a même pas l’impression de vitesse...

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ascenseur en chute libre
    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Effet | Mort/suicide hors champ : recours à un panoramique ou un plan large, coup de feu ou cri en fond sonore

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Coup de feu parti par accident (gag)

    Le flingue encore en main, dans son holster, tombé au sol , etc.

    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.


Scénario > Dialogue

    — Bute sur un mot scientifique/étranger visiblement compliqué / remplace la dernière syllabe d’un mot compliqué par « quoi »

    Le tout pour amener de manière subtile une explication.

    — Discours d’avant-match
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Meurtre d’associé
    — Référence (grossière) à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Oh non ! Le meilleur joueur de l’équipe est blessé en cours de jeu !

    Laissant l’occasion au gringalet que l’on suit depuis le début l’occasion de gagner le respect de son entourage.


Scénario > Situation

    — Droiture | Rend son badge (et son flingue)

    Soit qu’un événement tragique est survenu, soit que sa droiture morale l’empêche de continuer ses missions dans les conditions actuelles.

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Piégée sous des décombres

    & variantes : des gravas, un rayonnage, jambe coincée par une poutrelle d’acier, etc.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Agissement | Les figurantes font n’importe quoi
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostituée

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme

Thème > Testostérone

    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer tous

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre ce héros/cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 32 ingrédients et les 3 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?