Monsieur Nounou

Le recalé du CAP petite enfance
Sean Armstrong, catcheur a la retraite, est contacte par son ancien manager qui lui propose de servir de garde du corps a deux petits diables, Alex et Kate Mason, dont le jeu favori consiste a decourager leurs gouvernantes

Titre original (ou alternatif) : Mr. Nanny
source synopsis et images : New Line Cinema
Fiche créée le 12 avril 2024 et mise à jour le 17 mai 2024
sur l'échelle de Slater
  2 regards incrédules :
  1. Le figurant qui balance son chien,
  2. Hulk Hogan en tutu rose et avec des petites bouclettes

Des choses gentilles à dire sur ce film

« Dans » sa carrière à l’écran, Monsieur Nounou est peut-être ce que Hulk Hogan a fait de mieux (bon avec Cadence de combat peut-être, qui est bien gratiné). C’est dire si c’est pas brillant... Mais voilà, si ce monument de crétinerie bon enfant et de ridicule achevé, maître étalon de la mauvaise comédie familiale confrontant un colosse à des sales mioches, était une constante dans la filmographie du bonhomme, je serais un heureux homme.
En effet, si Monsieur Nounou reprend tout ce qui fait l’essence des productions jeunesse de ce type et de cette époque à savoir de l’humour acheté au poids et réparti au bulldozer, de lourdes chutes, des pièges maisons, un méchant qui cabotine énormément... il n’a pas, comme beaucoup d’entre eux peuvent l’avoir, le défaut de se déliter en cours de route. C’est complètement con, c’est n’importe quoi, du n’importe quoi dans l’ensemble quand-même vu et revu qui plus est, mais c’est pas chiant, ça s’enlise jamais vraiment et il y a toujours ici ou là un truc sympathiquement surprenant à l’image de ce figurant désormais célèbre qui, Guieu sait pourquoi, balance son chien à la flotte en arrière-plan lors de la petite balade en moto du Hulkster.
Dans cette grande fête de la boule de bowling et du seau plein d’eau qui tombent du dessus des portes, Hulk Hogan est roi et s’en donne à cœur joie tel un Saint-Bernard dans un intérieur bien rangé, exploitant à fond son image de viking au grand cœur qui relâche les poissons qu’il pêche et qui donne ses repas à ceux qui ont encore plus faim que lui. Hulk Hogan, grand enfant, joue avec un protoype de missile qu’il casse immanquablement sur fond de musique de cirque, Hulk Hogan, endurant, soulève des haltères en accéléré, Hulk Hogan, bonne pâte, se fait faire des bouclette par une gamine, Hulk Hogan, raffiné, fait des entrechats en tutu (authentique), Hulk Hogan chevelu dans un flashback...
Par chance, il a un antagoniste à sa mesure en la personne de David Johansen qui incarne Tommy Thanatos, un vilain de dessin animé qui a pour lui d’avoir un traumatisme traumatisant, un gimmick improbable, et une attaque spéciale, sorte de torche de M. Bison de cour de recrée... Celle-ci, spoiler alert, sera à l’origine du choc électrique qui l’expédiera dans la stratosphère (oui, oui).
À voir absolument au moins une fois.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 64repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Diversion grossière permettant devider une substance douteuse dans un plat/un verre
    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Jette son flingue à la figure de son ennemie après avoir vidé le chargeur
    — Méchante grand format qui reste stoïque après avoir reçu un coup de poing
    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Sort la tête de la salle de bain, le rasoir à la main et le visage tartiné de crème à raser
    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Porte une boom box sur l’épaule pour écouter de la musique
    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Enfant petit génie
    — Passion | Nul en drague

    Se prend régulièrement les pieds dans le tapis mais finira par conquérir sa belle parce qu’il n’est comme les autres mecs.

    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Commente | « Toutes (ou tous) les mêmes »
    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | S’impose comme cheffe d’un groupe tout juste rencontré
    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Retourne les paroles du ou de la méchante/d’un ou d’une rivale contre lui/elle
    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Regard incrédule
    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme une bleue
    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Traîtresse (connue de la spectatrice/du spectateur)

    Traitresse posée d’emblée en tant que telle dans le récit ; contrairement à celui/celle qui fait l’objet (même si on le repère direct) d’un coup de théâtre.


Personnage secondaire

    — Petits voyous Disney Channel

    Bande de petites frappes à laquelle on ne croit pas une seconde : un leader au duvet naissant, un side-kick qui tope à toutes ses vannes nulles et une suite bigarrée dont les seules ambitions est de chourer les bonbecs et l’argent du déjeuner du héros.


Réalisation

     ? | Caméo
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Contre-plongée de maison angoissante

    Les maisons hantées sont toujours filmées en contre-plongée, question de standing.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Habillage | Placement de produits
    — Ouverture | Générique « Balade en ville »

    Succession de plans de vues de rues, d’enseignes, de gens qui vivent leur vie, de circulation etc. Le tout accompagné d’une musique pêchue.

    — Rêves ou souvenirs introduits par un effet de distorsion ou encadrés par des contours flous

    Comme dans les sitcoms mais le rose en moins.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash (et un effet sonore)

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Très gros plan de la bouche du méchant/terroriste/kidnappeur au téléphone avec les flics/les proches d’une victime

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Arme | Clic au lieu du Bang

    Plus de cartouche dans le flingue, pile au moment où il en faudrait.

    — Indice | Boîte d’allumettes ou briquet

    La boîte d’allumettes ou le briquet sont en soi un indice ou bien l’indice est inscrit sur la boîte d’allumettes ou le briquet.

    — Porte de chambre de gosse/d’ado décorée d’un panneau d’interdiction quelconque
    — Stylé | Coffre-fort caché derrière un tableau

    Et variantes : derrière un miroir, une tapisserie, etc.

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.

    — Voiture qui s’encastre dans un élement type borne d’incendie après que son chauffeur se soit fait flingué

    & variantes.


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit éxagéré | « Cling » qui accompagne un clin d’œil
    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Flingues chargés et chiens armés

    Cric-cric.

    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Son de dessin animé : ressort, clochette, etc.

    Parfois totalement inattendu mais toujours d’un goût certain.

    — Effet | Wooosh !
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Piégée ! | Les verrous des portières de la voiture s’enfoncent tout seuls

    Séquence accompagnée d’une succession de « tchaks » (un par portière).


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Calembour
    — Gag cartoonesque | Hurlement de chat et bruits de trucs cassés après une chute
    — Gag cartoonesque | Projetée exagérément loin/ébouriffé.e sous l’effet d’une décharge électrique
    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Ronflements
    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Véhicule en panne

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Stylé | Vanne sur la mauvaise haleine

Scénario > Élément

    — Tension | Chauffeur qui se trompe de route délibérément

    Reste muette, verrouille les portières, etc. etc.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — Non-suspension d’incrédulité | Le/la méchante devrait en toute logique tuer la/le gentille immédiatement ; au lieu de quoi il l’abandonne en vie parce que le tuer ne faisait pas partie des objectifs de la mission
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Tension | Conversation téléphonique interrompue portant sur l’imminence d’une attaque

    Un méchant sans coupe-boulon pour couper les câbles de téléphones est un demi-sel.


Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Tension | Le fameux camion qui surgit pour couper la route

    Ou un bus, un engin de chantier, un camion poubelle, etc.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Agissement | Les figurantes font n’importe quoi
    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie

Thème > Sens moral

    — Karma | Le traître ou aspirante traître est butée par les méchantes

    & variantes


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
    — Les vrais mecs font de la mécanique et/ou roulent à moto
    — Truc de mecs | Donne une leçon de virilité

    Explique par A + B ou donne des conseils pour comment être un vrai mec.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 64 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sens moral

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?