x

Saga Mission : Impossible

Mission : Impossible - Protocole Fantôme

Très futé
Après avoir été impliquée dans un complot terroriste mondial, l’agence Mission Impossible est contrainte de cesser ses activités. Le Protocole Fantôme est mis en place : Ethan Hunt et sa nouvelle équipe doivent opérer dans le secret pour blanchir le nom de leur organisation. Aucune aide, aucun contact, isolation totale. Cette mission va s'avérer être la plus dangereuse et la plus intense qu'ils aient eu à remplir.
Titre original : Mission : Impossible - Ghost Protocol
source synopsis et images : Paramount Bad Robot TC Productions Skydance Media
Fiche créée le 12 octobre 2022 et mise à jour le 2 novembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Course-poursuite | Défonce un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Course-poursuite | Réquisitionne un véhicule

    Légalement ou pas.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Tape sur le volant et râle, car bloqué·e dans le trafic routier

    & variantes


Personnage > Caractéristique

     ? | Marmonne
     ? | Tope aux vannes nulles de son ami·e
    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Questionne | « C’est ça que tu cherches ? »

    Un personnage surpris se réveille précipitamment en cherchant son arme/clé, etc. Jusqu’à se rendre compte que le méchant le regarde : « C’est ça que tu cherches ? »

    — Questionne | « Comment as-tu pu ? »
    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se fait mitrailler sa baraque/sa chambre d’hôtel

    C’est pas comme ça qu’on fait la chasse aux passoires thermiques.

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Super pouvoir | Simple blessure au front

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Méchant·e

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.


Personnage secondaire

    — Agent·e de sécurité chargé·e des caméras de surveillance qui ne voit rien venir

    Distrait·e par une habile diversion, en train de mater du porno ou un match de foot, ou encore plongé·e dans ses études ou un bon roman.

    — Équipe de sécurité à la ramasse

    C’est pas le héros qui est très bon, c’est les autres qui sont cons.


Réalisation

    — Équipe | L’équipe au complet avance au ralenti face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Faisceau d’une lampe-torche dirigée vers la caméra

    Marche aussi avec les faisceaux laser

    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers/situation/personnage

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Tension | Ami·e qui ne répond pas à l’appel de son prénom

    « Amanda ? Amanda ? AMANDA ?! »
    « A M A N D A A A !!! »

    — Tension | Bombe désamorcée (ou menace stoppée) in extremis

    & variantes


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Mobilier | Encore une porte qui n’est pas refermée après le passage d’un personnage
    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin

    — Tension | Jet de vapeur projetée par un tuyau qui fuit

    Le compagnon indispensable de toute usine désaffectée, sous-sol, base militaire, laboratoire, etc.


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Son métallique qui accompagne un jumpscare

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | Film dans le film
    — Faux suspense | Surpris·e par un animal

    Genre un chat ou un piaf qui vole bas


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Ronflements
    — Surdité

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)
    — Cliché touristique
    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.


Scénario > Dialogue

    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Phrase-choc
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Automédication
    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Merci, Captain Obvious !
    — Référence grossière à la culture populaire
    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Impossible mais pourtant réussie : infiltration

    Faut dire que l’équipe de sécurité, c’est des gros blaireaux...

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Le moteur redémarre juste avant que la menace atteigne sa cible

    Poursuivie par un tueur sanguinaire, l’héroïne ne parvient pas à faire démarrer sa camionnette ! Heureusement, le moteur redémarre pile-poil alors que le vilain pas beau n’est plus qu’à 1 m d’elle : ouf !

    — Tension | Course contre la montre

    Il est temps de faire crisser ses pneus sur le sable, de taper sur le volant dans les bouchons et de zigzaguer entre des voitures.

    — Tension | Fais tomber ou échappe un objet alors qu’il/elle doit rester silencieux·se

    Ralenti en option.

    — Trahi·e par : un éternuement, une sonnerie de téléphone, un objet qui tombe, etc.

    & variantes


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Enjeu | Empêcher une tuerie de masse (plus ou moins)

    Avec ses petits bras et en n’étant pas cru par la police.

    — Reprend connaissance | sur un lit d’hôpital

    Peut voir flou dans les premières secondes de son réveil.

    — Tension | Piégé·e dans un véhicule sous l’eau
    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Munitions illimitées
    — Agissement | La personne qui conduit ne peut s’empêcher de tourner la tête ou les yeux vers son interlocuteur / interlocutrice

    Ne vous inquiétez pas, je suis chauffeur·se de limousine !

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Image dégradante | Femme qui gagne le respect d’un type en jouant au bonhomme

    Exemples : bois cul-sec sans broncher un shot d’alcool fort, casse la gueule d’un gars relou en 2 coups bien placés, remet à sa place une brute par une répartie cinglante, etc.

    — Moins que rien | James Bond | Sa conquête du moment se fait buter à cause de lui
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.



Voir les 37 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 145000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Méchant·e

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • En résumé, rien de nouveau sous le soleil : dans Mission Impossible - Protocole Fantôme, Tom Cruise et son équipe se retrouvent à nouveau seuls contre tous... En résumé seulement. À l’écran, le quatrième épisode de la saga s’avère particulièrement sympa. Avec Brad Bird aux commandes, Mission Impossible prend un tour semi cartoonesque assez réjouissant, le générique super pêchu ne trompe pas, mais ce n’est pas le seul élément : la scène d’évasion minutée par une chanson qui n’est pas sans rappeler un autre film à l’esthétique cartoonesque, Hudson Hawk, gentleman cambrioleur, met dans le bain ; le personnage de Benji (Simon Pegg), d’une manière générale, apporte une certaine innocence ; Ethan (Tom Cruise) en plein course dérape parfois comme un personnage de dessin animé au moment de changer brusquement de trajectoire ; quant à Brij Nath (Anil Kapoor), son côté séducteur insistant++ le rapproche pas mal de Pépé le Putois. D’une certaine façon, les Indestructibles après avoir été alimenté par Mission Impossible va le nourrir à son tour, et c’est plutôt fun.
  • Mais esprit cartoonesque ne veut pas dire pantalonnade. Mission Impossible - Protocole Fantôme contient des scènes d’action et de fusillades vraiment bien troussées et des scènes d’infiltration particulièrement réussies au Kremlin, d’abord, puis au centième et quelque étage d’une tour à Dubaï... par l’extérieur. La tension est quand même bien présente, mais se trouve donc enrichie par des notes comiques, voire par un brin d’autodérision : après la réussite d’un stratagème de diversion pourtant relativement grossier dont s’étonne William Brandt (Jeremy Renner), Ethan se fend d’un « J’ai pas cru qu’ils [les sbires dupés] allaient penser » ; au cours d’une évasion, le saut de corniche avec réception dans une poubelle n’aura pas lieu ; quant aux attentes autour de l’usage de masques, fameux gimmick de la série, elles seront finalement (et habilement) déçues (y compris chez Benji qui attendait ça comme un gosse)... et donneront lieu à une scène de transaction particulièrement chouette.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?