Maman, j’ai encore raté l’avion !

On a remplacé pepsi par coca
Après Paris, c'est à Miami que la tribu McCallister décide de passer les fêtes de Noël. À l'aube du jour J, toute la famille est sur le pied de guerre et file a l'aéroport en prenant bien garde de ne pas oublier Kevin. Mais celui-ci s'éclipse pour acheter des piles pour son walkman, il ne retrouve plus les siens et s'embarque par mégarde pour New York...
source synopsis et images : 20th Century Fox Hughes Entertainment
Fiche créée le 13 décembre 2021 et mise à jour le 15 août 2023



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 76repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Enfant qui joue mal
    — Non-suspension d’incrédulité | Mais qui... peut encore... y croire

    Faut pas pousser Mémère dans les orties, là, c’est trop invraisemblable.
    Attention : s’ajoute uniquement pour des films qui se veulent au 1er degré et qui contiennent des séquences au réalisme parfaitement inconcevable ; ne convient pas pas pour des films plus légers, où le second degré est de mise, ou qui sont construits pour écarter toute logique (Fast & Furious par exemple).

    Note : si vous avez trouvé d’où est tiré la référence qui a servi à l’intitulé de cet ingrédient, bravo à vous ; vous faites partie des gens au goût sûr en matière de rigolade.

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — À voix haute | Commente tout ce qui se passe autour

    Les gens qui regardent le film sont si bêtes qu’il semble nécessaire que le personnage parle à voix haute pour décrire l’action.

    — Bagarre | Court en se tenant le bras après une chute

    Bizarrement, un personnage qui chute à terre se relève souvent en se tenant l’épaule, jamais le genou ou la hanche.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — En toute discrétion | Désapprouve silencieusement de la tête

    Mouvement souvent effectué par des personnages secondaires.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — N’importe quoi | Maîtrise des armes ou des outils complexes jamais manipulés auparavant

    Vous êtes banquier, vous vous retrouvez au beau milieu d’une guerre de gang ? Quoi de plus normal que de vous saisir d’un fusil d’assaut pour défourailler sur tout ce qui bouge, le maniement semble si facile.

    — Passion | Se fait draguer
    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Secoue la tête pour : se réveiller

    Perso, j’ai jamais fait ça. Ni personne de ma famille. Ni même de mes amies.

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Super pouvoir | Ce qui lui a été dit lui revient en tête mot pour mot

    Se traduit techniquement par la reprise des éléments de dialogue correspondants avec un léger effet de réverbération moche...

    — Tension | La chute dans le vide se termine pile sur le toit d’une voiture

    Effet garanti sur les passantes qui baguenaudaient.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »

    — Enfant ou ado tête à claques
    — Maladie | A peur du vide

    est sensible au vertige

    — Passion | A peur de s’engager dans une relation sentimentale
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Ordonne | « Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Interprétation

    — Fait un clin d’œil de connivence lourdement appuyé

    Clin d’œil plutôt destiné au spectateur ou à la spectatrice...

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Marmonne
    — Regard incrédule
    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Mégalo | Raccroche au nez des flics avant la fin de la conversation

    Et variantes

    — Tension | Cri de rage ou de dépit

Personnage secondaire

    — Chefaillonne

    Il vole les idées du personnage principal, c’est un connard totalement objectif mais il est bien vu et il emballe comme il veut, etc., etc.

    — Flic d’aucun secours

    Soit parce qu’il est dans le coup, soit parce qu’il est incompétent, soit parce qu’il se fait buter direct comme une merde.
    Comprend aussi l’équipe d’intervention qui arrive bien après la bataille.

    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...

    — Petite génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches
    — Se sacrifie pour sauver une figure d’autorité

Réalisation

     ? | Caméo
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Passage musical
    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Habillage | Placement de produits
    — Mise en scène | Fluide visqueux qui goutte sur un personnage

    & variantes : sang qui tombe au goutte à goutte

    — Mort | Passe à travers une vitre après s’être fait flinguer
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | L’ascenseur arrive
    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Zoom rapide sur le visage d’un personnage qui découvre quelque chose d’horrible

Réalisation > Accessoire et compagnie

     ? | Coupures de presse
    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Course-poursuite | Effet Doppler
    — Effet | Wooosh !
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Essaie de cacher un élément compromettant sous les yeux d’un tiers qui ne doit rien en savoir

    Exemple : un cadavre planqué à la va-vite sous l’évier dont la main sort malencontreusement lors de la visite d’une voisine.

    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Glisse sur un jouet/des billes/des bonbons/une crotte et se pète la ruche
    — Groggy, lève la tête un court instant avant de la laisser retomber lourdement
    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Passe à travers une vitre : éjecté façon saloon (gag)
    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Recours à un plan large pour marquer la puissance d’un cri (gag)

    On bascule d’un plan serré sur l’un des personnages qui a une confidence à faire, à un plan large de paysage (voire de la Terre) qui accompagne la réaction ‒ généralement un cri ‒ de l’autre.

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage qui fanfaronne naïvement
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Base secrète
    — Cales de bateau
    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.


Scénario > Élément

    — Des emplacements repérés sur une carte et reliés entre eux forment un indice visuel

    Et que je te flingue la carte en tirant des traits au marqueur indélébile.
    Soit ça colle bien avec le scénario, soit ça tombe complètement à côté de la plaque.

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.

    — Truc oublié

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)
    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Se retrouvent accidentellement l’une sur l’autre

    Après une chute et un dévalage de dune, nos 2 personnages s’arrêtent dans une position parfaite pour un futur « Sous-entendu sexuel » : lui au sol, et elle qui le chevauche.

    — Tension | Conversation téléphonique interrompue portant sur l’imminence d’une attaque

    Un méchant sans coupe-boulon pour couper les câbles de téléphones est un demi-sel.

    — Trop forte | Championne de la bricole

    Atteinte du syndrôme de McGyver, capable de fabriquer une fusée avec 3 trombonnes, un chouime et du PQ.

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Tension | Suspendue dans le vide

Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir

    — Agissement | Salut militaire

    Chef, oui Chef !


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con
    — Trop conne | Ne se rend pas compte qu’il/elle prend feu

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Prostituée

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 76 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?