Liste des 300 meilleurs ingrédients pour votre grille de Bingo...

... les plus utilisés dans les recettes de films, recommandée pour des parties courantes ou pour les novices

Cliquez ici pour afficher la notice explicative

  • Cliquer sur un groupe d’ingrédient pour dérouler la liste des ingrédient de ce groupe.
  • Cliquer sur un ingrédient pour le compter dans votre sélection.
  • Cliquer sur l’œil fermé pour afficher la description de l’ingrédient
  • Cliquer sur le carré avec la flèche pour afficher le détail de l’ingrédient
  • Cliquer sur un genre de films pour filtrer les ingrédients.
  • Les ingrédients en gris et italique n’entrent encore dans la recette d’aucun film de notre catalogue

(pour amatrices et amateurs confirmé·es, le lien vers la liste complète)


X

Bonus

    — Bagarre | Technique rétro à base de manchettes, clés de bras et pirouette comme au catch

    La technique des plus grands : James West, le capitaine Kirk, etc.

    — Enfant qui joue mal
    — Non-suspension d’incrédulité | On ne comprend pas du tout la logique de la démonstration, mais ça doit drôlement aider le scénario

    En somme ; on ne saura jamais le pourquoi, mais c’est comme ça ; une variante du « T’as gueule c’est magique ! »,


Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

     ? | Tape sur un appareil pour le faire fonctionner
     ? | Un personnage encourage à distance et à voix basse l’action d’un autre personnage
    — Bagarre | Envoie du sable dans les yeux
    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Sauve un frère d’arme
    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Brise nuque

    Une des signatures de Schwarzy.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Famille | Affuble son compagnon/sa compagne/ses enfants d’un petit nom idiot

    La démarche se veut romantique

    — Famille | Caresse les cheveux d’un enfant

    & variantes : ébouriffe les cheveux, tire sur les joues, etc.

    — Femme qui sauve un homme en mauvaise posture
    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou un·e fugitif·ve, etc.

    — Mort signifiée par le passage d’un doigt sur la gorge

    Couic

    — Mort | Détourne le regard d’une mort atroce

    Mort atroce généralement hors champ

    — Mort | Fait une promesse à un·e mourant·e

    Avant de mourir la/le mourant·e formule une demande à la personne proche, qui lui fait la promesse d’honorer cette demande.
    « Je te promets de m’occuper de ton fils. », « Je te promets de te venger. », « Je te promets de trouver qui a fait ça. »

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité masculine

    Bonus de 5 pts si un des hommes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Passion | Se fait draguer
    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Rendez-vous | Prévoient de se retrouver à un point précis
    — Se libère de ses liens | En toute discrétion

    À l’insu de ses gardiens même.

    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Démontre son habilité avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentil·les et méchant·es, la/le méchant·e fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Super pouvoir | Passe en revue tout ce qui lui a été dit et s’en souvient mot pour mot

    Se traduit techniquement par la reprise des éléments de dialogue correspondants avec un léger effet de réverbération moche...

    — Suspense | Chuchote une réponse à l’oreille

    Alors qu’il n’y a personne autour.

    — Tension | Duel de regards

    On se renifle les fesses tout en essayant de s’intimider.

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Regarde avec une suspicion appuyée
    Conan le destructeur
    Dino De Laurentiis Productions, Edward R. Pressman Film et Estudios Churubusco Azteca S.A.
    crédits
    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
     ? | Hanté·e par des souvenirs traumatisants
     ? | Noms propres gutturaux ou monosyllabiques

    De barbare, d’« homme préhistorique », de méchant...

     ? | Personnage endormi qui gémit et secoue la tête quand on le touche mais ne se réveille pas
    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Gardes assommé·es par derrière
    — Interprétation | En fait des caisses
    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Loose | Scientifique devenu la risée de la profession à cause de ses théories farfelues

    Bin devinez quoi : il avait raison !

    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Profil | Barbare né pour semer la terreur et fracasser le crâne de ses ennemis

    Parce que la broderie, c’est surfait.

    — Super pouvoir | A un œil de lynx

    Il repère le moindre détail anormal ; imbattable à « Où est Charlie ? »

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !

Personnage > Citation

    — Félicite | « Tu n’as plus rien à apprendre de nous »

    C’est toujours bien un personnage qui finit sa formation, et c’est encore mieux quand il était le meilleur...

    — Guide | « Par ici ! »
    — Ordonne | « Je le veux vivant / Je la veux vivante »
    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — Ordonne | « C’est un ordre ! »

    & variantes

    — Ordonne | « Je les retiens, continuez sans moi... »

    & variantes : « Continuez sans moi », etc.

    — Ordonne | « Plus vite, plus vite ! »
    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Prévient | « Sois prudent·e »
    — Prévient | « Toute résistance est inutile »
    — Prévient | « Sortons de cet enfer »

    & variantes proches

    — Prévient | « Courrez ! »

    Là, y’a plus le temps de bavasser, faut y aller fissa !

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | « Je reviens »

    Et variantes

    — Récrimine | « Allez les enfants, allez, on se presse un peu ! »

    À noter que « les enfants » ne désigne pas systématiquement des enfants.

    — Récrimine | « Mais lâchez-moi, sales brutes ! »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Caractère | Préfère travailler seul·e
    — Droiture | Refuse la proposition d’un·e méchant·e
    — Fibre héroïque | À la fin, renonce au trône pour l’aventure

    Marche aussi pour le flic qui se voit proposer une bonne place mais qui préfère rester sur le terrain parce que la vie derrière un bureau c’est pas pour lui

    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Magnanime, épargne son adversaire après un combat à mort
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es
    — Super pouvoir | Simple blessure au front

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolent·e face à son bourreau


Personnage > Méchant·e

    — À l’épreuve | Sous-fifre qui se fait berner comme un·e bleu·e
    — Famille | La famille, c’est sacré
    — Félon

    Nuance félon/traître : le félon est posé d’emblée en tant que tel dans le récit ; le traître fait l’objet d’un coup de théâtre (après ça n’empêche pas de le repérer direct)

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mégalo | Parle de lui à la 3e personne
    — Mégalo | Porte un surnom qui se veut impressionnant...

    ... et qui est en fait bien débile. Ça peut être un nom, aussi.

    — Mégalomane

    & variantes : se prend pour un dieu, etc.

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchant·e
    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Profil | Méchant pleutre
    — Profil | Méchante reine

    Très méchante, aigrie, dominatrice et un peu bien foutue parce que faut pas déconner non plus.

    — Ruse | Un·e vrai·e méchant·e se bat de manière déloyale

    Mwa-ha-ha-ha-haaaaa !

    — Tension | Cri de rage ou de dépit

Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.

    — Sbire neuneu

    Pour une avalanche de gags.

    — Sbire ou second couteau qui lance une attaque surprise... en hurlant

    Et en partant de cinq bons mètres.


Réalisation

    — Effet | Filtre chromatique bleu pour les scènes de nuit filmées en plein jour

    Nuit américaine reconnaissable aux ombres fabuleuses qu’on ne devrait pas voir.

    — Fin | Ascenseur social

    Pour être venu en aide à une tête couronnée alors que tu menais ta barque tranquillou, te voilà promu. Voleur, magicien, aventurier, paria, c’est pas une vie, que dirais-tu de devenir capitaine de la garde ou bouffon du roi ?

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | Éclat de rire
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Alternance d’accélérés et de ralentis

    Pour une scène (d’exposition généralement) péchue.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Grammaire | Bullet time
    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Mise en scène | Explication et exécution de plan simultanées

    Sur fond de musique pêchue

    — Mise en scène | Hochement de tête solennel

    À titre d’exemple : deux personnages se saluent à distance avec respect, et reconnaissent en l’autre un·e égal·e ; un autre peut exprimer sa gratitude, ou, quand l’heure est grave indiquer avec dignité : « t’inquiète je serai prudent. »

    — Mise en scène | Moment wahouuuuu (émerveillement)

    Gros plan sur les visages, les yeux sont écarquillés, et les lèvres articulent un wahouuu (en détachant bien les deux syllabes). Ce dernier peut parfois être silencieux.

    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Ouverture ou fin | Voix off d’introduction ou de conclusion

    À l’adresse du spectateur. Direct. Sans vaseline ni repas aux chandelles.

    — Ouverture | Présentation écrite de l’univers/situation/personnage

    Le plus souvent dans une jolie police : lettres gothiques pour la fantasy, typo sobre et anguleuse pour la SF, etc.

    — Rêves ou souvenirs aux contours troubles et flottants

    Comme dans les sitcoms mais le rose en moins.

    — Technique | Faux raccord impardonnable
    — Technique | La caméra bouge pour simuler un tremblement de terre

    & variantes

    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Ami·e qui ne répond pas à l’appel de son prénom

    « Amanda ? Amanda ? AMANDA ?! »
    « A M A N D A A A !!! »

    — Tension | Les visages crispés des duellistes se font face derrière leurs épées croisées

    Pour un duel, un vrai...

    — Tension | Mort originale

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Le crâne, élément d’architecture ou de décoration d’intérieur
    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Ambiance | Pas de rituel sans un millier de bougies minimum

    Quand les satanistes garantissent la survie de toute une filière.

    — Arme | Improbable
    — Bagarre | Épée brisée au cours du combat
    — Bagarre | Porte prédécoupée qui vole en éclats

    Ou tout autre élément de décor en balsa.

    — Il y a toujours | des pièges sur les chemins qui mènent au trésor

    Sinon c’est pas un vrai trésor, c’est juste du pognon...

    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — N’importe quoi | Eau limpide comme de la Cristalline™

    Plus pratique pour repérer un requin malicieux qui vous prend pour cible ou sauver sa femme qui coule doucement au fond de l’océan, les poings liés et inconsciente.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Objet | magique

    Caillou fabuleux et autres sandales légendaires.

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Ces costumes d’époque sont beaucoup trop propres

    Pas une tâche, pas une auréole de sueur, pas un gramme de boue pour ces vêtements de paysan·nes du Moyen Âge.

    — Pouet-pouet | Costumes découpés aux ciseaux

    Sur le papier, les vêtements pâtissent des aléas que traverse le personnage ; à l’écran, ça se traduit par des entailles bien propres, artificielles.

    — Pouet-pouet | Décors

    Colonnes en polystyrène, rochers en mousse, porte blindée en carton, etc.

    — Pouet-pouet | Déguisement
    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !

    — Stylé | Chaudron de sorcier/sorcière qui sert de caméra de sécurité ou de téléphone
    — Stylé | Tête tranchée nette qui vole élégamment dans les airs

    Avec un léger ralenti

    — Toiles d’araignées de kermesse

Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Écho

    Rééééééé - rééééé - éééé

    — Bruit exagéré | Les épées/cannes/flèches/lances font woosh/cling

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Bruit générique | Loup

    & variantes : coyote, renard, hyène...

    — Chanson | Générique de fin avec chanson à miaulements

    Du RnB, quoi...

    — Effet | Bruitage d’apparition/disparition/téléportation

    Au synthé naturellement.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Effet | Wooosh !
    — Locution | Grogne et/ou crie
    — Locution | Grognement générique de monstre ou d’alien

    Aucune originalité, à croire qu’on connaît le son que font les aliens ou les monstres.

    — Locution | Les sorcières ont toujours un rire strident
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.

    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Réalisation > Surprise !

    — Bagarre | Donne le coup fatal à l’arme blanche... mais en fait non : tranche ses liens pour la/le libérer !

    Oh, c’est bien foutu quand même !

    — Découvre avec horreur | Une tête coupée

    Ou un cadavre gonflé d’avoir séjourné dans l’eau trop longtemps.

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !
    — Faux suspense | Mouvement cyclique du poignard du méchant s’approchant dangereusement du visage du héros qui finit par le repousser

    & variantes

    — Faux suspense | Personnage stoïque qui en fait est mort

    Révèle une plaie dissimulée ou un couteau planté dans le dos quand on s’en approche

    — Surprise | Les héros se retrouvent face à face au détour d’un couloir ou à l’ouverture d’une porte

    « Pfiouuuu j’ai failli te tuer, heureusement que j’ai été moins réactif que d’habitude... »

    — Surprise | Se remet debout... contre toute attente !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Anachronisme wesh wesh et autres modernisations maladroites

    Pour un type d’humour qui parle aux djeun’s.

    — Bagarre | Terrasse ses ennemis grâce à sa maladresse
    — Bite, chatte, cul (gag)
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Déconcentré par une femme usant de son charme lors d’une action de précision

    De quoi déchirer un tapis de billard et déglutir bruyamment.

    — Essaie de cacher un élément compromettant sous les yeux d’un tiers qui ne doit rien en savoir

    Exemple : un cadavre planqué à la va-vite sous l’évier dont la main sort malencontreusement lors de la visite d’un·e voisin·e.

    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.

    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Groggy, lève la tête un court instant avant de la laisser retomber lourdement
    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Nourriture trop épicée
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Recours à un plan large pour marquer la puissance d’un cri

    On bascule d’un plan serré sur l’un des personnages qui a une confidence à faire, à un plan large de paysage (voire de la Terre) qui accompagne la réaction ‒ généralement un cri ‒ de l’autre.

    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.

    — Ronflements
    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bivouac
    — Cimetière

    Scènes prenant comme décor un cimetière, mais hors des scènes d’enterrement.

    — Début d’orage au moment opportun

    L’orage commence pile quand la tension dramatique s’exacerbe.

    — Marché aux esclaves
    — Taverne

Scénario > Dialogue

    — « Maintenant ! » top départ de l’execution d’un plan
    — À voix haute | Se parle
    — Aparté que tout le monde peut entendre
    — Demande de l’aide à un Dieu sans savoir s’il écoute, mais ça lui permet de garder espoir

    Et accessoirement, ça explique l’intrigue pour les spectatrices.

    — Deux types se battent à mort, sans pouvoir s’empêcher de papoter tranquillou

    Entre une fente à l’escrime, une esquive de masse d’arme ou une parade d’uppercut, les combattant·es enchaînent leur explication de texte, et sans être essoufflé·e qui plus est.

    — Dissertent au cours d’une fuite ou d’une poursuite

    Faut-il verbaliser le fait qu’on va avoir des gros problèmes si nos poursuivant·es nous mettent la main dessus ? Pour certain·es, oui.

    — Foule en colère
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Phrase-choc
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — La nature paye cher pour la connerie humaine

    Pollution décomplexée, faune ou flore détruite parce qu’incomprise alors qu’elle n’a rien demandé, c’est pas sa fête, à l’environnement.

    — Merci, Captain Obvious !
    — Prophétie : la légende dit que...

    Ah, la bonne vieille légende des temps jadis, bourrée de Dame aux cheveux rouges, de malédiction et autres fantôme vengeur. Très prisée des scénaristes de séries françaises.

    — Référence grossière à la culture populaire
    — Se transmet de génération en génération

    Une montre, un bijou, un livre, un secret, une recette, une voiture, une arme, etc. et le plus souvent de père en fils.

    — Tension | Porte qui se referme toute seule

    Ça t’apprendra à ne jamais fermer la porte derrière toi nounouille

    — Titre du film énoncé dans le film
    — Un·e proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Amour au premier regard

    Avec effets faciles, bouche bée filmée au ralenti, dénouage de cheveux filmé au ralenti, regard insistant, baisse d’attention, voire effets de scintillement, etc.

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Entre le héros/héroïne et le méchant/méchante, c’est une affaire personnelle

    Dis donc, toi, qui essaie d’asservir le monde, t’aurais pas massacré toute ma famille quand j’étais trop petit pour me défendre ? Tu vas mourir ! Mais avant je te ferai cracher le nom de ta crème anti âge !

    — Faux suspense | L’adversaire supposé du héros ou de l’héroïne est en fait son mentor/père, etc.

    ... et la mission n’est qu’un entraînement. Habile !

    — Faux suspense | L’héroïne ou le héros semble avoir échoué au test... jusqu’au petit détail qui fait toute la différence

    Détail qui peut être : un cheveu qui tombe, une entaille sur un vêtement, la lame d’un poignard qui menace la couenne du maître, ou encore un orteil posé sur la zone que ce dernier avait à défendre.

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — Jumeaux/Jumelles

    Et moi qui tombe toujours dans le panneau !

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental
    — Passage obligé dans une partie immergée
    — Style identique de l’enfance à l’âge adulte

    (lunettes, coupe de cheveux, vêtements)

    — Trahi·e par : un éternuement, une sonnerie de téléphone, un objet qui tombe, etc.

    & variantes


Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | Combat féroce dans une arène

    Dans une cave, un parking, une usine désaffectée, aujourd’hui ou dans l’Antiquité : beaucoup plus rigolo que les courses d’escargots.
    Et très populaire chez les gens qui parient et qui croient très très forts en levant les bras.

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Bagarre | Futurs membres d’une équipe de choc recrutés aux quatre coins du monde

    Généralement c’est un milliardaire qui recrute.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Bagarre | Raid sur un village/temple paisible
    — Bagarre | Se fait accueillir par un coup de poing
    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Piégé·e sous des décombres

    & variantes : des gravas, un rayonnage, jambe coincée par une poutrelle d’acier, etc.

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.

    — Tension | Réussi à franchir in extremis une porte qui l’aurait enfermé·e

    En glissant en-dessous ou en sautant au centre de ce qui reste d’ouverture.

    — Tension | Sacrifice humain

    Ah, ces sauvages, c’est quelque chose, toujours à vouloir vous boulotter un jambon.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchant·e.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Coiffure impeccable, en toutes circonstances
    — Accessoire | Garde son caleçon ou sa culotte pour baiser

    C’est toujours plus pratique qu’une capote (et ça coûte moins cher).

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Accessoire | Personnage dont l’apparence devrait en toute logique être négligée mais qui est en fait extrêmement soignée
    — Accessoire | Objets qui scintillent trop

    Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop.

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Impossible, mais pourtant réussi | Tir (armes de jet, à feu)
    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Le bébé qui vient de naître semble avoir déjà 6 mois

    Ah on les voit pas grandir ces choses là.

    — Non-suspension d’incrédulité | Retournement de situation improbable
    — Non-suspension d’incrédulité | Revirement brutal et incompréhensible de la trajectoire d’un personnage

    Qui croit une seconde à ce changement psychologique opéré un en clin d’œil ?

    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Scientifiquement non prouvé | Reflet limpide dans la lame d’une épée

    On y voit le regard du héros, des ennemis en embuscade, etc.

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Stylé | Franchit un parcours barré de cordes/lasers avec élégance

    C’est vrai, pourquoi enjamber quand on peut faire d’audacieuses cabrioles ?

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con
    — Trop con·ne | Ne se rend pas compte qu’il/elle prend feu

Thème > Sens moral

    — Délire autour de la virginité

    Victime de choix pour un maniaque, symbole de pureté -et victime de choix- dans un rituel lambda, etc. etc.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

     ? | Les amazones se battent comme des tenniswomen

    Les cuisses à l’air, en tenant leur épée comme une raquette et poussant des yaaaah chaque fois qu’elles donnent un coup

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Féminisme de comptoir
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


Thème > Testostérone

     ? | Fallait pas la/le faire chier
     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Bagarre | Fait voler ses geôliers dans les airs en écartant brusquement les bras
    — Bagarre | Un seul bras pour les assommer toustes

    Mais qui va bien pouvoir gagner entre d’un côté ces cinq brutes rigolardes qui transpirent la confiance en soi et la testostérone et de l’autre cette héroïne solitaire calme qui transpire aussi la confiance en soi et la testostérone ?

    — Muscle | Entraînement physique débile

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.

    — Objectification viriliste | Corps musclé mis en valeur

    Tablette de chocolat, ombres qui soulignent les muscles, etc.

    — Stylé | Bloque un coup de poing

    Ne pare pas. Bloque. Avec fermeté. La classe.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes