Les monstres de la mer

Gillmen lubriques
Une compagnie scientifique élève des saumons génétiquement modifiés. Par un coup de malchance, ces poissons se retrouvent dévorés par des cœlacanthes, qui se mettent à muter en hommes-poissons voraces et envahissent le port du coin.

Titre original (ou alternatif) : Humanoids from the Deep
source synopsis et images : New World Pictures
Fiche créée le 19 juin 2024 et mise à jour le 19 juin 2024

Des choses gentilles à dire sur ce film

C’est toujours cool de voir un personnage la mine inquiète tremper ses doigts nus dans le premier fluide bizarre venu. C’est insouciant, voire crétin, mais stylé, beau, bis quoi. Et c’est exactement ce qu’on a dans Humanoids from the Deep, creature feature pur jus dans lequel une petite bourgade côtière est terrorisée par des hommes-poissons mutants sujets à des pulsions sexuelles incontrôlables.
Sans être particulièrement transcendant, le film se montre des plus efficaces et offre aux amateurs et amatrices de ce type de bobine tout ce qu’ils peuvent en attendre : une bonne montée en tension, des bestioles à l’écran quand bien même on en voit jamais plus de trois simultanément (et pas toutes en entier, seul un des trois costumes dont disposait l’équipe était en état d’être filmé sous toutes les coutures), des attaques de plus en plus méchantes jusqu’à un final qui voit les créatures s’incruster à une fête, boucle sonore de cris de panique en prime... Ça et un sacré paquet de plans nichons que ce coquin de Roger Corman a fait ajouter après coup en vue d’une meilleure exploitation au grand dam de la réalisatrice Barbara Peeters. Les scènes qui voient les hommes poissons déloquer une bonne partie du casting féminin ont en effet été tournées par Jimmy T. Murakami après le renvoi de Peeters qui a refusé d’accéder à la demande du producteur.
Quelques idées saugrenues comme une séquence de séduction par ventriloquie sous une tente de camping ou sympathiquement crade à l’image de la scène d’accouchement de l’épilogue ainsi que la bande originale composée par James Horner apportent assurément un petit plus à ce film somme toute assez classique.



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 26 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Élément

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?