Les chambres rouges

Rouge, impair et gagne
Kelly-Anne se réveille chaque matin aux portes du palais de justice pour s’assurer une place au procès hyper-médiatisé de Ludovic Chevalier, un tueur en série duquel elle est obsédée. Au fil des jours, la jeune femme tissera des liens avec une autre groupie, ce qui l’extirpera momentanément de sa solitude étouffante. Mais à force de côtoyer les parents des victimes dans un procès qui s’enlise, Kelly-Anne a de plus en plus de difficulté à maintenir son équilibre psychologique et à assumer sa fixation maladive pour le bourreau. Elle tentera alors par tous les moyens de mettre la main sur l’ultime pièce du puzzle : la vidéo manquante du meurtre d’une des victimes avec qui elle a une inquiétante ressemblance.

Des choses gentilles à dire sur ce film

Comme Julien Lepers sous substance, je dis « Oui, oui, oui, OUI, OUUUUI ! » à Les chambres rouges.
Certes, l’ambiance pesante et le sujet ultra glauque traité avec réalisme pourront représenter une épreuve au point de nous faire abandonner le visionnage au bout d’un quart d’heure.
Cependant, cela n’a pas été mon cas et j’ai apprécié immédiatement dès les premiers plans les points forts du film : une mise en scène très originale, une histoire à rebours des productions netflixo-hollywoodiennes, une actrice méga charismatique (Juliette Gariépy) et surtout, du mystère, de l’ambiguïté, des zones d’ombre... qui sont parvenues à me tenir en haleine contre les pronostics, tant l’histoire reste simple. Et ce qui pourrait donc passer de loin pour de l’artificialité forcée fonde en fait le cœur de ce film.
Une belle surprise pour qui souhaite randonner à l’écart des sentiers battus.



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 3 ingrédients de ce film

Réalisation

Scénario > Élément

Scénario > Situation

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?