Les anges du mal

Viens dans ma cellule on est déjà quatre
L'enfer carcéral d'une prison pour femmes.

Titre original (ou alternatif) : Chained Heat
source synopsis et images : Heat GBR Intercontinental Jensen Farley Pictures TAT Filmproduktion
Fiche créée le 9 février 2024 et mise à jour le 17 février 2024
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater
avec Sybil Danning
  2 regards incrédules :
  1. Les quartiers du directeur et son écureuil empaillé
  2. Le fil tendu mortel

Des choses gentilles à dire sur ce film

Les anges du mal aka Chained heat, c’est un petit women in prison sympa mais sans plus. On y retrouve tout ce qui caractérise le genre autant en termes de péripéties que de personnages : une prison, une prisonnière ingénue, des co-détenues vachardes, des alliées charismatiques, une direction corrompue jusqu’au bout des globules, des sévices et des injustices répétitifs qui finissent par mener à une émeute dans les dernières minutes. Sous couvert d’interdit, ça peut toutefois vite être ronronnant...
De ce côté là, Chained heat s’en sort bien, c’est pas chiant pour deux sous en partie grâce à un casting des plus sympatoche : Linda Blair assez touchante en victime innocente d’une justice aveugle, Sybil Danning qui porte plutôt bien la tenue de co-détenue alpha peau de vache ricanante, l’icône de la blaxploitation Tamara Dobson qui dégage une belle sérénité narquoise et bien sûr Henri Silva et John Vernon, impeccables en bon vieux salopards, le premier délicieusement fourbe, le second pétri de lubricité dégueulasse. De quoi oublier que le film manque sérieusement de rage et de bouffées délirantes.
On est toutefois amené à lever un sourcil à la découverte du luxueux bureau du directeur tout en boiseries et en ornements japanisants et équipé d’une baignoire, pourquoi pas. Puis un deuxième en voyant qu’il a choisi de poser un écureuil empaillé tout sauf raffiné sur son poste de télé... On reste enfin bouche bée devant une détenue qui arrive à courir suffisamment vite pour s’égorger en se précipitant aveuglément sur un fil métallique tendu sur son chemin.
Petit truc rigolo au niveau de l’exploitation, Chained heat a connu deux suites qui n’ont pas beaucoup de liens avec le premier... tout comme le film intitulé Les anges du mal 2, Reform school girls en VO, dont le retitrage français établit une parenté totalement arbitraire avec Chained heat mais dans lequel on retrouve Sybil Danning cette fois de l’autre côté du bureau.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 32  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Fait signe à son adversaire de s’approcher
    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Coolitude | Est frappée par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Réquisitionne ou emprunte un véhicule

    Légalement ou pas.

    — Découpe un cercle dans une vitre pour s’introduire dans un bâtiment

    Avec ou sans ventouse, à l’aide d’un laser, d’un diamant, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Range des trucs dans son soutif

    En même temps quand on n’a pas de poches

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Passe en commandes manuelles

    Rien ne vaut un type bourré aux manettes plutôt qu’une super intelligence artificielle.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Religion | Fait un signe de croix
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !

Personnage > Citation

    — Commente | « Ça, c’était pour XXXX ! »

    En frappant.

    — Ordonne | « Embarquez-le ! »
    — Questionne | « C’est ça que tu cherches ? » / « Tu as perdu quelque chose ? »

    Un personnage surpris se réveille précipitamment en cherchant son arme/clé, etc. Jusqu’à se rendre compte que le méchant le regarde : « C’est ça que tu cherches ? »

    — Questionne | « T’es là pour quoi ? »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.


Personnage > Interprétation

    — Émotion | Recroquevillée sous la douche
    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.


Personnage secondaire

    — Co-détenue vacharde
    — Foule en délire | Concert, spectacle, manifestation sportive

Réalisation

    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Ralenti lors d’une chute ou d’un saut dans le vide
    — Habillage | Placement de produits
    — Séquence shopping

    Implique souvent des femmes, des vêtements, des poches en papier rigide de plus en plus nombreuses, un montage cut et une musique pop.

    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Tension | Les visages crispés des duellistes se font face derrière leurs épées croisées

    Pour un duel, un vrai...


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Portes automatiques qui font « Pshiiiii... »

    Histoire de montrer qu’elles sont automatiques. Elles peuvent aussi faire « Wooosshhh... » ou « Haaaaaan... ».


Réalisation > Audio

     ? | Dialogues en arrière-plan sonore

    Lors d’un rassemblement, on entend des voix plus distinctement que d’autres :
    ‒ « J’en ai pris plein la poire ! » ;
    ‒ « Laissez-le parler ! » ;
    ‒ « Il a raison ! » ;
    Etc.

    — Ambiance sonore | Alarme stridente de vaisseau spatial/laboratoire/base secrète

    Parce qu’un vaisseau spatial sans alarme c’est une France sans fromages.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit générique | Alarme (prison, base militaire, etc.)
    — Musique | Rap

    Contexte urbain.
    Lecture négative : fait partie de la panoplie tension, quartier qui craint, gang...
    Lecture positive : sert caractériser un environnement / des personnages rebelles, créatifs, dynamiques, jeunes...

    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Casse automobile

    Pratique pour faire disparaître des corps, des armes, se procurer des voitures volées ou se faire oublier pendant un temps.

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Merci, Captain Obvious !

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Coup monté | Élément compromettant mis en place par l’autorité avant ou au cours d’une fouille
    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort

Scénario > Situation

    — Passion | Moment d’intimité interrompu
    — Tension | Des mains se tendent à travers les barreaux et les injures fusent alors qu’on suit une personne marchant entre des cellules de prison

    Parfois même des crachats !


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes

    — Troufion ou aspirant troufion qui fait le mur

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Carton-pâte | Élégamment propulsée par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Travestie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Femme effrayée par un insecte ou un rat
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
    — Brutasse | Violence policière
    — Passion | Pulsion sexuelle féminine

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 32 ingrédients et les 7 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?