Les Allumés de Beverly Hills

Des banjos et des bas
Les Clampett sont des paysans frustes qui, du fin fond de leur Arkansas, n'ont du monde que l'image que leur en donne la télévision : dément et désirable. Aussi lorsqu'à l'occasion d'une partie de chasse, Jed trouve du pétrole dans leur champ, les Clampett veulent absolument profiter de leur nouvelle richesse pour acheter une luxueuse villa à Beverly Hills. Sans hésiter, ils quittent leur Arkansas naturel pour la côte Ouest. A la ville, leur naïveté et leurs manières détonnent. Inévitablement, de nombreux requins de la finance tournent autour de leur magot comme Drysdale, l'agent immobilier...

Titre original (ou alternatif) : The Beverly Hillbillies
source synopsis et images : 20th Century Fox
Fiche créée le 30 avril 2024 et mise à jour le 30 avril 2024

Des choses pas très gentilles à dire sur ce film

En France on a les Bodin’s voire Les Tuche, aux États-Unis, ils ont The Beverly Hillbillies. Série sitcom des années 1960, The Beverly Hillbillies, dans laquelle, après que le patriarche ait découvert du pétrole par hasard dans son marais en tirant sur un lapin, la famille Clampett emménage dans un manoir à Beverly Hills, est l’expression du choc des cultures souris des villes/souris des champs dans ce qu’il a de plus calibré. Et de plus endurant. Au final, la vie de la famille Clampett, c’est 274 épisodes étalés sur 9 saisons sur lesquels je ne me prononcerai pas... ainsi qu’un film sorti en 1993 sur lequel je me prononcerai plus volontiers.
Réalisé par Penelope Spheeris, The Beverly Hillbillies n’a pas l’énergie et les idées un peu dingues de son précédent film, Wayne’s World, le succès surprise de 1992. Il n’a pas grand-chose d’ailleurs. En fait, il ne s’y passe rrrrrrrrrrrrrrien. C’est un peu comme Les Tuche, on a une situation de départ : une caricature de famille tuyau de poêle au grand cœur plongée dans un univers impitoyable qui ne lui correspond pas... et rien de plus, aucun développement quel qu’il soit, des amorces d’intrigues secondaires qui finissent par disparaître, de la fausse bienveillance (beaucoup), et des tentatives de gags piteux (encore plus). Sur ce point, ça ne va pas pisser plus loin, dans l’ensemble, que Cloris Leachman qui, cheveux ébouriffées et arcs électriques entre les pointes, répète ni ni ni après séance électrochocs, Rob Shneider qui fait tomber des trucs ou Diedrich Bader habillé en femme.
Deux petits gags surnagent néanmoins, celui où le choc des cultures voit un doigt d’honneur sur le périph’ interprété et utilisé ensuite comme signe de salutations qui sera repris plus tard dans le film Bean, l’autre repose sur l’accent français de Laura Jackson (Léa Thompson) et la prononciation de happiness/a penis qu’on retrouvera dans le Super troopers 2 des Broken Lizard. Pas dit qu’il s’agisse du gag originel dans un cas comme dans l’autre (d’autant que le second pourrait avoir une origine plus culturelle et qu’il s’agisse là d’une transposition à l’écran) mais c’est en tout cas d’un petit jalon dans une sorte d’étymologie ou d’archéologie de ces gags.
Après voilà, passé ces curiosités, le film est terriblement chiant. C’est d’autant plus dommage que le casting qui réunissait Cloris Leachman, Jim Varney, la playmate Erika Eleniak, ou encore un Diedrich Bader quasi débutant à l’époque, côté petite famille, et Lily Tomlin, côté pièces rapportées, avait réussi à donner quelque chose d’attachant à l’ensemble.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 47  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Montre un truc du doigt

    Souvent un repère géographique lors d’un périple à pied, ou une fugitifve, etc.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Refuse de quitter sa maison
    — Stylé | Démontre son habileté avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Stylé | Fait de la musculation dans sa cellule

Personnage > Caractéristique

    — Blues | Suicidaire
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglée ! », etc.

    — Ordonne | « Embarquez-le ! »
    — Rassure | « N’aie pas peur »
    — Réfrène | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — S’exclame | « Tu es/vous êtes virée ! »
    — S’inquiète | « C’est trop calme » / « J’aime pas ça » / « J’ai un mauvais pressentiment » etc.

    « Ça ne colle pas », « Il y a quelque chose qui cloche »...


Personnage > Interprétation

    — Déglutit de manière exagérée
    — En fait des caisses
    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.


Personnage secondaire

    — Foule en délire | Bagarre de collégiennes, lycéennes, taulardes
    — Petite génie de l’informatique qui réalise une opération complexe en appuyant sur deux touches

Réalisation

     ? | Caméo
    — Course-poursuite | Sème la panique en roulant sur le trottoir

    Passants : « Eh mais il est fou », « Attention !  », « Yaaaaaah ! ».
    & variantes de zones piétones : centres commerciaux, galeries marchandes, etc.

    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Plan du capitole, de la Maison blanche et autres sites officiels

    Avec accessoirement un drapeau qui flotte ou deux coups de trompette solennelle.

    — Gros plan | Sur un élément (vis, étai...) qui menace de céder/se déboîter
    — Habillage | Placement de produits
    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Technique | Faux raccord flagrant
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Ces costumes d’époque sont beaucoup trop propres

    Pas une tâche, pas une auréole de sueur, pas un gramme de boue pour ces vêtements de paysannes du Moyen Âge.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | de morsure
    — Bruit générique | Son de dessin animé : ressort, clochette, etc.

    Parfois totalement inattendu mais toujours d’un goût certain.

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Chanson | Chanson extradiégétique à la gloire du héros pendant des scènes-clé
    — Musique | Marche nuptiale

    Pas de scène de mariage sans marche nuptiale.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Accéléré (gag)

    Benny Hill, petit ange parti trop tôt...

    — Bagarre | Interrompue par un évènement saugrenu

    Bras immobilisé en l’air, regard incrédule, bouche bée... et ralenti peut-être.

    — Calembour
    — Comique de répétition
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — En fait des caisses (personnage)
    — Enchaînement de maladresses (gag)

    Qu’est-ce qu’on rigole !

    — Épilation à la cire (gag)
    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Frappée par une porte ouverte brusquement
    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque | Projetée exagérément loin/ébouriffé.e sous l’effet d’une décharge électrique
    — Interprétation | Se cache/ferme les yeux devant une chute, un accident, une maladresse, etc.
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo de langue

    La langue est mal parlée et donc mal comprise ; occurrence plus fréquente sur des langues étrangères.

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Se mange une vitre (gag)
    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boui-boui sordide

Scénario > Dialogue

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Amputation pour stopper une contamination
    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Stylé | Roule en moto à l’intérieur d’un bâtiment

Scénario > Situation

    — Bagarre | S’écrase sur une table pendant une bagarre
    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Menace | Planétaire
    — Suspense | Mariage interrompu au moment où le prêtre demande si quelqu’un a quelque chose à dire

    Soit la personne qui a une objection arrive pile à ce moment-là en poussant les portes de l’église, soit il ou elle a attendu juste cet instant pour parler et on se demande bien pourquoi.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Carton-pâte | Tape aléatoirement sur un clavier d’ordinateur

    On aimerait tellement voir le résultat de la frappe au clavier de cette personne : sans doute quelque chose d’approchant à « amvk fké à(_(à »,v,s lmw, ,sdlmfk".

    — Non-suspension d’incrédulité | Ça a l’air d’être tellement simple à faire !

    Euh..., c’est vraiment si facile à faire, ce que fait ce personnage... ?

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées
    — Stylé | Franchit un parcours barré de cordes/lasers avec élégance

    C’est vrai, pourquoi enjamber quand on peut faire d’audacieuses cabrioles ?

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Grossophobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Objectification sexuelle | Reluque une femme

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 47 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?