Leprechaun returns

Chucky de Prisunic
25 ans après les événements du film original de 1993, le leprechaun est ravivé de nos jours par un groupe de sororités qui le réveillent sans le savoir tout en démolissant une cabane pour y construire un nouveau pavillon de sororité.
source synopsis et images : Syfy Blue Ice Pictures Out of Africa Entertainment
Fiche créée le 22 janvier 2022 et mise à jour le 15 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Parmi tous les gags enfoncés à la masse de chantier dans le récit certains fonctionnent
  • Des personnages qu’on est heureux de voir crever les uns après les autres (c’est souvent le cas pour ce genre de production). Et à ce titre on peut noter quelques actualisations sympas du type tranché en deux par un panneau solaire ou décapité par un drone (la scène reste très ridicule).
  • En parlant de drone, la scène où il sert de véhicule au Leprechaun donne lieu à des incrustations très très moches.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 52repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Bagarre | Jette un objet (souvent une lampe) à la tête de son agresseur

    Ce qui expliquerait pourquoi il y a autant de lampes dans les intérieurs.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Course-poursuite | Renverse une pile de...

    ... cartons, cagettes, renverse un étal de marché, une charrette de fruits, des boîtes à lettres, etc.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Émotion | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Interprétation | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Mort | Recouvre un mort d’une veste
    — Routine | Gardes, militaires ou sous-fifres de méchantes tapant le carton

    Fort à parier qu’on voit dans cette scène un type abattant sa carte de très haut, comme le dernier pli d’un tour de belote où on met capot l’équipe adverse en disant « Et dix de der ! ».

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Tension | Croit apercevoir quelque chose du coin de l’œil/se sent observée et se retourne

    Un ’ro minet...


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Pas très nette | Entend des voix ou a des visions

    E-mi-lyyy... E-mi-lyyy... !

    — Stylé | Mâchonne un cure-dents de manière vulgaire

    Ou un brin d’herbe, etc.

    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Traîtresse (coup de théâtre)

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévouée à la solde des méchantes (depuis le début ou pas)


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Ordonne | « Arrêtez/Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Est de retour dans sa ville d’origine

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses

Personnage > Méchante

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — Garde ou sbire neutralisé par derrière

    Pendant qu’il fume une cigarette parfois même, l’imprudent...


Réalisation

    — Équipe | L’équipe (au complet) avance (au ralenti) face caméra

    Scène censée en mettre plein la vue et inspirer crainte et respect.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Grammaire | Pack moment décisif lors d’un match / d’une course : gros plans, échanges de regards entre le sportif et son entraîneur, un proche dans le public, ralentis, envolée musicale

    Et We are the Champions en bonus

    — Grammaire | Sauts de peur et hurleurs

    Autrement dit jumpscares et screamers : des effets aujourd’hui un peu trop faciles du cinéma de frissons.

    — Objectif de la caméra éclaboussé par une gerbe de sang
    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Technique | Travelling circulaire inutile
    — Tension | Mort originale
    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.

    — Vue subjective | de victime potentielle

    Cadrages de murs, de plafonds, de bosquets. Mouvements de caméra secs. Accompagnés parfois de bruits inquiétants ou des halètements de la personnes à travers les yeux de laquelle on suit l’action.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ambiance | Machine à fumée sur-exploitée
    — Caméra dissimulée dans un nounours
    — Intelligence artificielle (de vaisseau)/interface | a une voix robotique/monocorde

    Parle de manière saccadée ou sur un ton monocorde. Mais en tout cas parle beaucoup.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.

    — Tension | Compte à rebours

Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | Classique

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient une gentille est en fait... celle d’une autre gentille !
    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...

    — Tension | Menace qui agrippe le mollet/la cheville du personnage au dernier moment lors d’une fuite

    Histoire de gagner quelques minutes de métrage plus que d’apporter un dernier frisson.

    — Tirée par dessous la porte des chiottes

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Auditions foireuses en vue de la création d’une équipe (gag)
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Se faufile hors de la mêlée dont il est l’enjeu sans que personne ne le remarque
    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Recrache sous le coup de la surprise ou du dégoût

    Question de timing ; ou de prise de conscience des ingrédients qui composent la recette.

    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — « Maintenant ! » top départ de l’execution d’un plan
    — À voix haute | Se parle
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — Drapeau national flottant au vent
    — Enfant qui s’enfuit de la maison après une dispute

    Et ces cons d’adultes qui ne peuvent pas s’empêcher de courir après...

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Référence à un holocauste nucléaire
    — Scène de douche quasi publicitaire

    Avec tout ce qu’on peut en attendre formellement : plan d’ensemble depuis l’extérieur de la cabine ou baignoire, plan rapproché de profil du personnage qui redresse légèrement la tête dans un soupir de soulagement tandis que le jet d’eau lui frappe le torse, plan de face le montrant incliner sa tête d’un côté et de l’autre les yeux fermés...
    A toujours un côté poseur, publicitaire, affecté. Le personnages ne se mouche pas dans ses doigts, ne grimace pas quand le jet d’eau lui éclabousse la tronche.
    Suivant le contexte peut être filmé par le prisme Vue subjective.
    Moment de calme qui peut être interrompu.

    — Tension | Porte qui se referme toute seule

    Ça t’apprendra à ne jamais fermer la porte derrière toi nounouille


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Baisse de tension et/ou lumière/fusibles qui sautent au moment opportun

    Oh noooooon je vais devoir m’aventurer toute seule dans cette cave toute sombre !

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — La personne qui sait la vérité n’est crue par personne

    Scientifique, lanceur d’alerte, policier s’évertue en vain à éviter la catastrophe.

    — Vieille légende, racontar, fait divers transmise à un moment ou à un autre...

    Et qui une fois sur deux fait écho à la situation que traversent les personnages.


Scénario > Situation

    — Bagarre | Raid sur un village ou un temple paisible
    — Passion | Moment d’intimité interrompu

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Non-suspension d’incrédulité | Disparaît comme par enchantement
    — Scientifiquement non prouvé | Physique des matériaux soumise à rude épreuve
    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Bobo-écolo-phobie

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 52 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?