Le temple d’or

L’artefact de l’ennui
Des aventuriers partent à la recherche d'un ancien temple renfermant une grande quantité d'or.

Titre original (ou alternatif) : Firewalker
source synopsis et images : Golan-Globus Productions The Cannon Group
Fiche créée le 7 novembre 2022 et mise à jour le 18 mai 2023
  1. Les héros sont un peu prompt à tabasser des gars qui, peut-être, leur barraient l’entrée d’un bar. Mais le font avec style.
  2. Max (Chuck Norris), sur chaise perché qui aligne les bons dollars américains par poignées pour obtenir des renseignements d’autochtones qui en ont absolument rien à foutre.
À regarder uniquement entre amies
sur l'échelle de Slater

Des choses gentilles à dire sur ce film

Comme si les aventures d’Allan Quatermain ne suffisaient pas à surfer sur la vague Indiana Jones, la Cannon a remis le couvert avec Le temple d’or. Problème, si chacun des Allan Quatermain, semblait avoir été conçu par un enfant de 12 ans plutôt enthousiaste (héritage pulp à fond, incohérences notables contrebalancées - sans parler de rythme - par une certaine forme d’énergie, ventres mous compensés par un amour immodéré pour les figurines moches et les décors en mousse, répliques à la con et autres Obugwas, il y avait vraiment de quoi se mettre sous la dent), Le temple d’or semble, lui, avoir été écrit par un enfant de douze ans plutôt paresseux. Il ne se passe pas grand-chose et J. Lee Thompson, qui avait réalisé le premier Quatermain, ne se montre pas spécialement motivé...
Figurent notamment une tentative de meurtre à l’arbalète particulièrement molle et une des bagarres de bar les plus soporifiques jamais réalisées. Dommage parce que Chuck Norris en héros pas toujours très doué était pas si mauvais et le tandem avec Lou Gossett Jr. en aventurier parfois un peu geignard fonctionnait plutôt pas mal ; il y avait aussi quelques gourmandises typiques de l’époque genre confier son chewing-gum à quelqu’un avant de se battre, tabasser plus ou moins gratuitement des types à l’entrée d’un bar après un tirage à pile ou face ; ou invoquer, debout sur une chaise de gargote, le saint dollar américain en échange de renseignements ; se déguiser en curé pour passer inaperçu..
Mais le temps est quand-même long entre deux trucs rigolos.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 41  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Personnage > Agissement

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Contre-intuitif | Lance une répartie comique incongrue dans un moment dramatique

    Même dans les situations le plus dangereuses, la coolitude du personnage est telle qu’elle/il ne peut s’empêcher de faire une blagounette.

    — Coolitude | Dis-le en chanson

    Tu rencontres quelqu’un ? Présente-toi en chantant. Tu traverses un moment de désespoir ? Chante ton désarroi à la face du monde. Tu penses que tu n’as pas été assez claire sur pourquoi tu réagis de manière agressive face à ta famille (et parce que le film s’adresse à des gosses, qui sont par définition teubées) ? Explicite-le en chanson.

    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Retient une homme par le bras, contre son gré
    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.
    Peut lui parler.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.

    — Stylé | Fume une clope après avoir fait l’amour
    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Tension | Tape du poing sur la table pour passer sa colère

    & variantes : tape dans objet ou jette un objet

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Est désolée d’apprendre la mort d’une personne

    ‒ « Votre femme ne vient pas avec vous. »
    ‒ « Non... Elle est morte il y a 3 ans. »
    ‒ « Oh, je suis désolé. »


Personnage > Citation

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolente face à son bourreau

    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage > Interprétation

    — En fait des caisses
    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Badguysplaining

    Avant de tuer une gentille, le méchant explique son plan

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)

Personnage secondaire

    — Guides / porteurs autochtones qui s’enfuient à l’approche d’un lieu sacré / maudit

    Ou qui refusent de s’aventurer au-delà d’un certain point.


Réalisation

    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Démarre sur les chapeaux de roues

    La plupart du temps sans même être pressé par le temps.

    — Fin | Éclat de rire
    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Bullet time
    — Habillage | D’après une histoire vraie
    — Habillage | Placement de produits
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Mannequin en chute libre

    & variantes : mannequin écrabouillé, mannequin projeté... mais mannequin libéré !


Réalisation > Audio

    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.
    — Musique | « Exotique » qui accompagne un contexte vu comme « exotique »
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Ça alors ! | Un des membres du commando enlève son casque... révélant le visage d’une femme !

    Ben ouais, une femme ! non mais vous vous rendez compte !

    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...

    — Mouvement cyclique du poignard du méchant s’approchant dangereusement du visage du héros qui finit par le repousser

    & variantes

    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Caché derrière des plantes vertes

    Et variantes : camouflé en arbuste etc.

    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bivouac

Scénario > Dialogue

    — Phrase-choc

Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Pari entre potes ou collègues, à propos de n’importe quoi

    ‒ « 20 billets qu’il n’arrive pas à lui faire avouer. »
    ‒ « Tenu ! »

    — Tension | Porte qui se referme toute seule

    Ça t’apprendra à ne jamais fermer la porte derrière toi nounouille

    — Titre du film énoncé dans le film
    — Toast

    Du simple « à machin » au grand format précédé d’un cling-cling-cling émis par le bord d’un verre frappé par un couvert.


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — Retour d’un personnage qu’on croyait mort
    — Tension | Une personne reconnait le/la suspecte en voyant sa photo sur un journal ou au JT

Scénario > Situation

    — Bagarre | de bar

    Table cassée en deux, pied de chaise ou bouteille de rhum comme matraque, combat de cannes de billard, tout y passe.

    — Situation | La prière, c’est sacré
    — Tension | Réussit à franchir in extremis une porte qui l’aurait enfermée

    En glissant en-dessous ou en sautant au centre de ce qui reste d’ouverture.

    — Tension | Sacrifice humain

    Ah, ces sauvages, c’est quelque chose, toujours à vouloir vous boulotter un jambon.


Thème > GI Joe

    — Agissement | Présente une arme de manière hyper détaillée pour ne pas dire publicitaire

Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Course-poursuite | Ça passe pour les gentilles, mais pas pour les méchantes

    ...qui se scratchent comme de vieilles merdes.

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Scientifiquement non prouvé | Séchage ultra-rapide de personnes trempées

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Image dégradante | Femme qui crie beaucoup pour pas grand-chose (« hystérie »)

    & variantes genre pète beaucoup de vaisselle (eh ouais)

    — Image dégradante | Nunuche

Thème > Testostérone

    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 41 ingrédients et les 4 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !





« 

Super film, qui a super bien vieillie !
Je ne m’en lasse toujours pas !

 »


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?