Le silence des agneaux

Je confirme : c’est très bien
Un psychopathe connu sous le nom de Buffalo Bill sème la terreur dans le Middle West en kidnappant et en assassinant de jeunes femmes. Clarice Starling, une jeune stagiaire du FBI, est chargée d’interroger l’ex‐psychiatre Hannibal Lecter. Psychopathe redoutablement intelligent et porté sur le cannibalisme, Lecter est capable de lui fournir des informations concernant Buffalo Bill ainsi que son portrait psychologique. Mais il n’accepte de l’aider qu’en échange d’informations sur la vie privée de la jeune femme. Entre eux s’établit un lien de fascination et de répulsion.

Titre original (ou alternatif) : The silence of the lambs
source synopsis et images : Orion Pictures Strong Heart
Fiche créée le 1er février 2023 et mise à jour le 18 mai 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

Je redécouvre aujourd’hui ce film vu il y a déjà un bon paquet d’années : qu’est-ce que c’était bien !
Ce qui me frappe dès la séquence d’exposition, c’est la pureté de la narration, qui va se confirmer tout du long : simple, limpide comme de la Cristaline™ et efficace ; en 8 mintues, tout est dit, montré ou suggéré de manière fluide sans s’ennuyer, tout est en place, les enjeux sont connus, les personnages posés. Et tout cela en usant de techniques basiques. Et ça permet au film de toujours rester très accessible.
La mise en scène est au cordeau, les dialogues ciselés, sans pour autant tomber dans le m’as-tu vu ou la prétention. Le rythme est enlevé entre les scènes de dialogues.
Jodie Foster illumine le métrage, concentrée et sérieuse mais aussi empathique. Anthony Hopkins en pleine possession de ces moyens est impressionnant. Scott Glen irradie de charisme et Anthony Heald (Chilton) joue à la perfection l’enfoiré de première.
Petit plaisir au passage de retrouver Charles Napier (le lieutenant Boyle à Memphis) et Ron Vawter (l’assistant de la sénatrice).
Pour couronner le tout, je n’oublie pas l’inquiévoutante musique d’Howard Shore, répétitive et mais qui sert à merveille le film.
Beau plaisir de ciné, qui, contrairement à toi, n’a pas pris de rides.



Arf... Ce film n'est pas assez riche en ingrédients pour jouer dans de bonnes conditions avec une grille de 36 cases...


Consulter les 19 ingrédients et les 5 types de morts de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?