x

Saga In the Line of Duty

Le sens du devoir 2

Quand Michelle rencontre Cynthia et qu’elles décident de kicker des culs
Deux inspectectrices sont sur la piste de microfilms qui peuvent faire tomber d'importants gangsters...
Titre original : 皇家師姐 ; In the Line of Duty 2 ; Yes Madam
source synopsis et images : D & B Films Co. Ltd.
Fiche créée le 15 septembre 2022 et mise à jour le 25 septembre 2022
  1. Une exécution sommaire par pistolet équipé et d’un silencieux... et d’une pomme.
  2. Des passages de la BO d’Halloween de Carpenter utilisés d’un bout à l’autre du film.

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

     ? | Se débarrasse d’un objet compromettant/maudit dans un cours d’eau

    Arme à feu, couteau, véhicule... Et glou et glou et glou !

     ? | Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Coolitude | Est frappé·e par une révélation subite

    Le héros a trouvé un truc mais ne le dit à personne et quitte le groupe précipitamment

    — Course-poursuite | Double des voitures en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Famille | Jette sa bague

    ... de rage, de colère, de frustration. Peut ensuite aussi la regarder quelques secondes avant de détourner les yeux avec tristesse.

    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Déglutit de manière exagérée
    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Ouf ! | S’adosse contre la porte tout juste refermée

    Ouf de soulagement

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Stylé | Demande un truc en claquant des doigts

    C’est qui le boss ?

    — Stylé | Range des trucs dans son soutif

    En même temps quand on n’a pas de poches

    — Stylé | Se fait allumer sa cigarette / allume la cigarette de quelqu’un
    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Se palpe pour s’assurer qu’il/elle n’a pas été blessé·e

    Ou s’assurer qu’il n’a pas d’ailes de fée dans le dos (Fée malgré lui) par exemple.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Ouh ! | Réactionnaire
    — Ouh ! | Traître !

    & autres taupes : meilleur pote, responsable dévoué·e à la solde des méchant·es (depuis le début ou pas)

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Vie personnelle | Famille ou boulot : priorise son boulot plutôt que sa famille

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglé·e ! », etc.

    — Ordonne | « Attrapez-les ! »

    et variantes

    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Questionne | « Y’a quelqu’un ? »

    Dit à la suite de l’entrée d’un personnage dans un lieu désert.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Police | Agent mis à pied ou en vacances forcées

    Peut être une sanction ou une acte de prévention.

    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es

Personnage > Méchant·e

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)

Personnage secondaire

    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...


Réalisation

    — Course-poursuite | Voiture qui décolle et se retourne en l’air (suite à une collision)

    La touche eighties.

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Le film se termine sur un baiser
    — Fin | Plan grue/hélico qui s’éloigne en montant

    Voire zoom arrière qui emmène le spectateur jusque dans l’espace.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Souvenirs | Diaporama de photos de famille/d’amie·s
    — Technique | Prises de vues multiples pour une même scène

    Exemple : une explosion ou un méga pain montrés sous tous les angles possibles avec à chaque fois un léger retour en arrière si bien qu’on a l’impression d’assister à quatre explosions ou quatre tartes au lieu d’une seule

    — Tension | Bombe désamorcée (ou menace stoppée) in extremis

    & variantes

    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Tension | Mort originale
    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Course-poursuite | Tremplin improvisé pour motos ou voitures

    Du genre planches laissées par des ouvriers pour charger une remorque, etc...

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Objet | maudit

    Un truc beau, moche, petit, gros, ancien, dont on ne sait exactement d’où il vient mais qui pourrit la vie de celui où celle qui le récupère.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Accessoire

    Un fouet qui claque beaucoup trop, etc.

    — Bruit exagéré | Baisers passionnés
    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Chanson | Chanson extradiégétique à la gloire du héros pendant des scènes-clé
    — Effet | Wooosh !
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Tension | Moment de tension interrompu par une sonnerie de téléphone

    Les gens appellent toujours au mauvais moment. Surtout ceux qui demandent si t’as fait des travaux d’isolation récemment.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Groggy, lève la tête un court instant avant de la laisser retomber lourdement
    — Interprétation | Louche ou grimace après avoir reçu des coups
    — Micro qui siffle pour souligner un speech gênant

    Rien de tel qu’un bon p’tit Larsen pour souligner une oratrice ou un orateur médiocre ou un discours improvisé.

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Se fait insulter depuis des fenêtres d’immeuble

    Les gens n’aiment pas qu’on hurle son amour et sa joie de vivre à 3 h du mat’... Insensibles !

    — Vomi (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — La villa du méchant

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Gémissements, geignements ou cris répétés

Scénario > Élément

    — Critique de la bureaucratie
    — Découvre un truc en développant une photo

    Ou en les faisant défiler sur l’écran de l’appareil ou sur un ordinateur.

    — Merci, Captain Obvious !
    — Tension | Porte qui se referme toute seule

    Ça t’apprendra à ne jamais fermer la porte derrière toi nounouille


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Forçage de serrure à coup d’épingle

    Et variantes : carte de crédit...

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard
    — Menace qui se rapproche inexorablement

Scénario > Situation

    — Bagarre | dans les chiottes

    Avec fracassage de tête contre un lavabo ou l’émail de la cuvette.

    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces con·nes.

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Droiture | Rend son badge (et son flingue)

    Soit qu’un événement tragique est survenu, soit que sa droiture morale l’empêche de continuer ses missions dans les conditions actuelles.

    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Accessoire | Le flingue, ce couteau suisse...

    Quand il te sert à forcer une serrure (digicode ultra perfectionné, si, si), désenclencher un piège (si, si), etc...

    — Carton-pâte | Coup de poing pouet-pouet

    Coup de poing qui passe à l’aise à 40 cm de la cible, mais qui touche quand même ; la magie du cinéma.

    — Trop con·ne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Outrage sexiste | Menstruation
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.



Voir les 39 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Méchant·e

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Le Sens du Devoir 2 met en scène trois pieds nickelés, deux héroïnes aux mollets musclés (Michelle Yeoh et Cynthia Rothrock), et des méchants très très méchants. Les premiers devenant la cible des unes et des autres après s’être par erreur retrouvés en possession d’un microfilm. Et tout ce joli monde va se courir après dans tous les sens et, par la force des choses, dans un mélange des genres plus ou moins heureux. Assez généreux en bouffonnerie (trop ou pas, ça, ça dépend des goûts de chacun...), Le Sens du Devoir 2 l’est moins en baston, mais quand ça cogne, ça cogne : la scène de l’aéroport, le final, et, dans une moindre mesure, les séquences course poursuite/bastonade d’intérieur chez Panadol, sont particulièrement jouissifs.
  • Le dénommé Panadol est interprété par un Tsui Hark qui s’amuse comme un petit fou. Bon, et puis, plus largement on a quand-même des héros qui s’appellent Asprin, Strepsil et Panadol.
  • On y trouve aussi nichon en plastique.





Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?