Saga Mr Vampire

Le retour de Mr Vampire

2 vampires, 1 sceau
Des archéologues retrouvent les corps d'un homme, d'une femme et d'un enfant vampire en parfait état. Mais pendant le transport, l'enfant va s'échapper.

Titre original (ou alternatif) : 殭屍家族
source synopsis et images : Bo Ho Films Orange Sky Golden Harvest
Fiche créée le 12 décembre 2023 et mise à jour le 29 décembre 2023
  1. Le passage qui montre le petit vampire en vadrouille avec ses potes humains.
  2. La fin.
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater

Des choses gentilles à dire sur ce film

Le succès de la ghost kung fu comedy Mr Vampire en 1985 donne tout naturellement lieu à une suite l’année suivante. Plus que se s’intéresser aux personnages-mêmes, ce sont les figures qui vont intéresser Sammo Hung, à la production, Barry Wong au scénario, Ricky Lau à la réalisation. Ainsi, cette suite ne met en scène aucun des personnages de Mr Vampire mais bien le maître taoïste, les sidekicks balourds et naturellement les vampires sauteurs (gyonji)... à l’époque contemporaine. Et c’est précisément là que ça coince.
Fausse bonne idée tant le sel du premier volet tenait aussi à son ambiance (fin XIXe début XXe au doigt mouillé), ça devient surtout ridicule dès lors que Le retour de Mr Vampire fait mine de naviguer dans le sillage de ET. Eh oui, des archéologues mettent à jour les corps d’une famille jiangshi immobilisés grâce aux parchemins-talismans placardés sur le visage qu’ils ont bon espoir de refourguer au marché noir et perdent le gamin vampire en cours de route, lequel sera recueilli par des enfants élevé par leur père célibataire. En découle une succession de gags/situations pas toujours très heureuses qui vont du mini vampire qui danse dans la voiture au son de l’autoradio au grand – et bruyant – dam des archéologues ripoux jusqu’à la séquence de retrouvailles entre les parents vampires et leur rejeton façon T-rex dans The lost world mais avec en plus un surjeu de la maman et un p’tit bout de diplomatie con con... en passant par une scène hallucinante au cours de laquelle on voit le petit vampire jouer dans le parc avec ses nouveaux amis, prendre le bus, profiter de la vie avec un fichu pour le protéger du soleil. C’est mignon et ça peut arracher un sourire au cinéphile pervers, d’autant qu’il a une bonne trogne ce petit... Mais ça renforce surtout l’impression de suivre un film qui ne sait pas trop où il va.
Parce qu’à côté de ça, il y a quand-même de l’idée à l’image de cette scène de baston où l’un des personnages se voit contraint de se battre avec le couple de vampires en alternance, ne pouvant immobiliser les deux simultanément à la suite de la destruction d’un des sceaux. Plutôt futée et bien exécutée, cette scène, qui n’aurait pas dépareillé dans le premier Mr Vampire, constitue l’un des meilleurs passages du film avec une bagarre au ralenti plutôt intéressante quoiqu’un peu trop longue pour son propre bien.
C’est d’ailleurs l’autre gros point noir du film... si le film ne sait pas où il va, il ne s’est pas non plus quand s’arrêter. À la différence du premier film qui était un modèle d’équilibre, chaque genre exploré se mêlant habilement, l’humour nourrissant l’horreur, la castagne alimentant le fantastique et le fantastique de donner un éclat particulier aux scènes comique, Le retour de Mr Vampire s’avère très mal dosé et tourne le plus souvent à la bouffonnerie un peu insistante.
C’est une certitude, Le retour de Mr Vampire est clairement le film le plus faible de la série. Après si on fait abstraction du reste de la série, avec lequel, du reste, le film peine à s’articuler, on se retrouve avec un film pas si abominable. Vu indépendamment, Le retour de Mr Vampire n’est pas un bon film non plus, cela dit, on passe un moment plutôt agréable devant, on ne regarde pas ailleurs, on sourit volontiers et on écarquille aussi pas mal les yeux (ah là là les aventures de petit vampire avec son fichu). Tout sauf un infréquentable quoi.



Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 46  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Enfant qui joue mal

Personnage > Agissement

    — À voix haute | Lit ou fait la lecture

    Souvent pour donner des éléments au spectateur... Parfois pour réveiller accidentellement une entité maléfique.

    — Amène un animal/une créature en cachette à la maison
    — Bagarre | Jette un objet (souvent une lampe) à la tête de son agresseur

    Ce qui expliquerait pourquoi il y a autant de lampes dans les intérieurs.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Barricadent un bâtiment en poussant des meubles devant les ouvertures ou en clouant des planches devant
    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Deux personnages se cognent la tête l’un l’autre en se penchant
    — En toute discrétion | Se râcle la gorge pour attirer l’attention
    — Stylé | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.


Personnage > Caractéristique

    — Blues | Sa femme, sa fille sa mère ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Petit livreur de journaux à vélo

Personnage > Citation

    — Commente | « Ce mec est dingue »

    & variante : « Vous êtes cinglée ! », etc.

    — Déclare | « Vous êtes en état d’arrestation ! »
    — Menace | « Ne le/la/me touchez pas ! »
    — Ordonne | « Feu à volonté »
    — Ordonne | « Attrapez-les/la/le ! »

    et variantes

    — Questionne | « T’es où ? »

    (lors d’une conversion téléphonique)

    — S’inquiète | « Oh-oh »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente


Personnage > Interprétation

    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Regard incrédule

Personnage secondaire

    — Badauds qui montrent l’action du doigt

    C’est pas comme s’il y avait des projecteurs, le bruit des armes à feu et des bad guys qui beuglent ou un cordon de police.

    — Flics qui arrivent et se déploient après la bagarre

Réalisation

    — Bestiole qu’on devine galoper sous les vêtements/les draps/la peau
    — Course-poursuite | Gros plan du pied sur la pédale d’accélération ou de freins

    Insert toujours utile.

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Véhicule ou personnages qui s’éloignent
    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Placement de produits
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Plan sur un œil scrutateur vue depuis l’autre côté de la loupe
    — Plan | Inserts d’images de caméscope/smartphone/d’écrans de télé/vidéosurveillance

    Et certains en font des films entiers !

    — Prend des photos : vue depuis l’objectif + bruit de déclencheur + arrêt sur image

    De la filature aux séances de shooting

    — Suspense | « J’ai une idée » + cut
    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Cachée

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Ascenseur en chute libre
    — Bagarre | Porte/meuble prédécoupé qui vole en éclats

    Ou tout autre élément de décor en balsa.

    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Toiles d’araignées de kermesse

Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Ambiance sonore | Concert de klaxon pendant un embouteillage

    Inclut des insultes lancées avec un accent de titi parisien

    — Bruit exagéré | « Sluuurp »

    Un gros bruit exagéré d’une personne qui mange de la soupe ou finit un verre.

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit incongru | Pouvoirs psychiques
    — Voix off | Pensées de personnage

    Sauce tartare, sauce tartare, sauce tartare.


Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense !

    Exemples :

    • une musique stridente accompagne l’arrivée dans le champ d’une main qui se pose sur l’épaule du personnage que l’on suit, mais ce n’était que la main d’un ami.
    • un discours d’un officiel mécontent laisse croire à une sanction terrible pour un personnage, jusqu’à l’annonce d’une remise de médaille annoncée avec un grand sourire.
    — Tension | Menace qui apparaît dans le dos d’un personnage

    Lequel ne se fait pas nécessairement attaquer.

    — Tension | Note la présence d’un monstre derrière elle/lui par la réaction des personnages qui lui font face

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Excès de confiance/fanfaronnade qui finit par mettre le personnage en fâcheuse posture (gag)
    — Gag avec un animal
    — Gag cartoonesque
    — Gag cartoonesque | Personnage étranglé exagérément
    — Quiproquo de situation

    A voir pour une meilleure appellation. Pour un exemple précis : dans the stupids, les enfants laissent un mot sur la table pour expliquer qu’ils partent a la recherche de leur père, probablement kidnappé, et qu’ils vont voir la police. La mère comprend que la police a kidnappé ses enfants.
    Peu après un flic appelle pour lui dire que ses enfants sont avec lui.

    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Véhicule en équilibre au bord du vide

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle

Scénario > Élément

    — Énigme pour maternelle grande section

    En 3 lettres, qui commence par L et se termine par T : « On aime y dormir ».

    — Localisation de coup de téléphone
    — Merci, Captain Obvious !
    — Remise en place d’une articulation déboîtée par un coup sec
    — Tire dans une flaque d’essence pour foutre le feu

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Confession

    Parce que le héros traverse vraiment une période de doute. Vraiment.

    — Forçage de serrure à coup d’épingles ou de carte de crédit

    Et variantes

    — Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard (fusil de Tchekhov)

Scénario > Situation

    — Agissement | Conversation privée entendue à l’insu des personnes qui parlent

    & variantes : les micros sont restés ouverts, conversation de toilettes de lieux publics, etc.

    — Bagarre | S’écrase sur une table pendant une bagarre
    — Situation | Topo de couloir

    Ces gens sont tellement occupés qu’un passage d’un couloir à l’autre est l’endroit idéal pour se faire expliquer la situation ou prendre des décisions.

    — Tension | Torture

    Le hobby du/de la méchante.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Carton-pâte | Licence audio-visuelle

    Raccourcis narratifs générateurs d’incohérences du type :
     Reportage diffusé en direct qui semble avoir été tourné avec plusieurs caméra et avoir fait l’objet d’un montage...
     Images captées par des caméras de surveillance que l’angle de prise de vue rend inexistantes
     Images du films utilisées à l’intérieur d’un reportage


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme

Thème > Testostérone

    — Véhicule | Appuie sur le champignon, montre que t’en as dans le caleçon

    Un personnage kiffe la conduite sportive, à grands renforts de Vroumm vroumm, crissement de pneus, dépassements dangereux, etc. Un vrai mec, on vous dit.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 46 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Réalisation > Surprise !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?