Le missionnaire

Vocation ratée pour Bigard ?
Après sept années passées en prison, Mario Diccara est libre. N'ayant pas complètement réglé ses affaires avec le milieu, il demande à la seule personne de confiance qu'il connaisse, son frère Patrick, de lui trouver une planque pour se mettre au vert quelque temps. Patrick, curé de son état, lui suggère de rejoindre le Père Etienne dans son petit village de l'Ardèche. Mario endosse donc la robe pour faire le voyage. Mais à l'arrivée, les ennuis commencent : le Père Etienne est décédé et les villageois prennent Mario pour le nouveau curé...
source synopsis et images : EuropaCorp TF1 Films Production CiBy 2000 Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma
Fiche créée le 26 janvier 2022 et mise à jour le 15 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • Pas mal du tout, ce film qu’on croyait honteux. Du moins assez honnête. Dans tous les cas visible sans se péter la rétine. Certes, on y trouve beaucoup de caricatures et de clichés repris par nombre de comédies françaises, mais étonnamment, le film tient assez bien la route. Surprise totale.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi les 100 que comptent cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces 100 ingrédients, seuls 50 figurent dans la recette de ce film (sur les 70repérés par l'équipe d'Incredulos Vultus) ; ce qui veut dire que 50 ingrédients de cette liste ne se trouvent pas dans ce film.

Personnage > Agissement

    — Course-poursuite | Double des véhicules en zigzag

    Les voitures sont en alternance à droite et à gauche sur les voies.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Famille | Affuble son compagnon/sa compagne/ses enfants d’un petit nom idiot

    La démarche se veut romantique

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Passe à travers une vitre : pour s’échapper

    & variantes

    — Rendez-vous | Prévoient de se retrouver à un point précis
    — Stylé | Bois cul sec (et repose son verre avec fracas)

    Sluuurp aaaaaaaaaah !

    — Stylé | Se gare pile devant la porte du bâtiment à visiter

    Pour les héros et héroïnes, il y a systématiquement et miraculeusement une place de libre juste en face de toutes les portes d’entrée du monde.

    — Stylé | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

    — Tension | Met sa main devant sa bouche ou celle d’un autre personnage pour s’ / l’empêcher de hurler

    Peut fermer les yeux en même temps, des fois que...

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Cœur d’or | A l’air bourru, mais a un cœur gros comme ça
    — Super pouvoir | Éloquence magistrale

    Discours (généralement improvisé) récompensé par un tonnerre d’applaudissements.


Personnage > Citation

    — Conseille | « Alors... voilà ce qu’on va faire... »

    Le héros a trouvé un truc et le chuchote à l’oreille d’un autre personnage

    — Exprime du soulagement | « Bingo ! »
    — Insulte | « Vous me faites vomir ! »

    & variantes : faites gerber, dégouttez...

    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — S’inquiète | « Oh-oh »
    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

    — Fibre héroïque | Garde son sang-froid en toutes circonstances
    — Fibre héroïque | Se sacrifie avec panache

    Monde de merde !
    Mais faut bien qu’il y en ait, pour que les héroïnes et les héros puissent continuer leurs aventures.

    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)
    — Super pouvoir | Simple blessure au front, au bras...

    Il s’en est pris pourtant, des beignes, mais visiblement, il est costaud le bougre !


Personnage > Interprétation

    — Lunettes | Enlève ses lunettes avant de parler

    Plus stylé, tu meurs ; sans compter que ça donne vachement de crédit à ce qu’on dit : si on enlève ses lunettes de soleil, c’est forcément qu’on va dire des trucs importants.

    — Parle la bouche pleine

    .é .ui, .é .uper .rôl’ d’ fér. ça.

    — Regard incrédule
    — Reprend son souffle de manière exagérée

    Après un effort physique plus ou moins intense

    — Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.

    — Signe de croix épileptique

    Face à un événement dangereux, une apparition menaçante, le personnage se signe de manière frénétique.


Personnage > Méchante

    — Mort | Mort particulièrement horrible du/de la méchante

Personnage secondaire

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo

    — La forte tête du pensionnat

    Celle qui se déplace à sa cour et qui rudoie les nouvelles.


Réalisation

    — Bagarre | Effet de ralentis, de sacades, de sifflements au cours d’une bataille
    — Démarre sur les chapeaux de roues

    La plupart du temps sans même être pressé par le temps.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Passage musical
    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    Ou « X mois/années plus tard/plus tôt » (inclut à ce titre les cartons au même titre que les incrustations à proprement parler)

    — Technique | Travelling contrarié
    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Vue subjective | Animal de compagnie

Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Bruit générique | Verre cassé

    Ou vase, poterie...

    — Effet | Cri de Wilhelm
    — Effet | Son de disque rayé pur jus

    Ou de disque ralenti, scratch, etc.

    — Effet | Wooosh !
    — Musique | Classique
    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Musique | Saxophone sexy
    — Woosh | Objet jeté au ralenti

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Comique de répétition
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humiliée, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Gag avec la police
    — Gag cartoonesque | Palpe à plusieurs reprise la menace située dans son dos avant de réaliser

    La touche Scooby.

    — Pipi, caca, prout

    et rots, pets, etc.

    — Quiproquo autour d’un mensonge
    — Quiproquo sur l’identité des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Casse automobile

    Pratique pour faire disparaître des corps, des armes, se procurer des voitures volées ou se faire oublier pendant un temps.


Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Chapelet de gros mots
    — Début d’une phrase énoncée par un personnage et terminée par un autre
    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Philosophie ou psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Référence à la Bible, ou à la religion chrétienne

    Pour se constituer des noms de code, des mots de passe ou semer autres indices.
    Pour étayer une argumentation.
    Pour impressionner son auditoire.
    Etc.

    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Gifle de femme outrée

    A souvent valeur de gag mais pas que.

    — Référence (grossière) à la culture populaire
    — Renseignements glanés en deux clics sur internet

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Confession

    Parce que le héros traverse vraiment une période de doute. Vraiment.

    — Empoisonnée - hey hey heeeeey !

    Touche les bons comme les méchants. L’empoisonnement peut s’accompagner de flous, des rires de connivence des personnages qui sont au courant, d’une musique sinistre, etc.
    Vaut aussi pour une drogue administrée dans le but d’endormissement.

    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.


Scénario > Situation

    — Agissement | Se fait guider à distance pour réaliser une opération complexe

    Pilotage d’avion, désamorçage de bombe, etc.

    — Ouverture | Personnage qui sort de taule

    Libéré... ou non.

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Situation | La prière, c’est sacré
    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Ultra violence inutile qui n’a l’air de gêner personne

Thème > GI Joe

    — Agissement | Rire de commando/de bande de voyous etc.

    Rire gras et collectif à l’évocation d’un passé commun/anecdote gênante/blague salace/humiliation/mission à venir


Thème > N’importe quoi

    — Agissement | Les figurantes font n’importe quoi
    — Tension | Papotent tranquillou alors que le temps est compté
    — Trop conne | Abandonne son arme sans raison

    Le plus souvent, pour les armes à feu, parce que le chargeur est vide...

    — Trop conne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Homophobie
    — Prostituée
    — Spécisme | Maltraitance envers les animaux non-humains

    Coup de fouet sur l’échine d’un cheval, oiseau plumé à vif, etc., autant de sources de souffrance qui ne dérangent personne, sauf les animaux évidemment.

    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.

    — Wacisme

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude, remarque et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Objectification sexuelle | Travelling pied/tête sur une femme
    — Outrage sexiste | Remarque appuyée sur le physique d’une femme jugé avantageux

Thème > Testostérone

     ? | Pulsion sexuelle masculine
     ? | Méthodes musclées
    — Brutasse | Violence policière
    — Référence à la taille d’une bite pour (s’auto)complimenter ou insulter

    Et variantes... Poids ou texture des couilles.

    — Stylé | Prend la place du chauffeur qui vient de se faire tuer

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 70 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage > Interprétation

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > GI Joe

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?