x

Le gendre de ma vie

« On peut remettre la capote ? Il fait un peu frais. » (Pierre Lapin)
Stéphane et Suzanne sont parents de trois jeunes femmes, le tableau peut sembler idéal mais Stéphane n’a jamais eu de fils et a toujours rêvé d’en avoir. Pour combler cette frustration, il s’accapare ses gendres et en tombe plus vite amoureux que ses filles. Quand Alexia sa fille cadette, décide de quitter Thomas, magnifique rugbyman et nouvel idole de son père, pour un jeune médecin qu’il ne supporte pas, Stéphane va se débattre.
source synopsis et images : Pathé Liaison Films Nac Films
Fiche créée le 1er août 2021 et mise à jour le 7 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

     ? | Récupère un talkie walkie sur le cadavre d’un méchant
     ? | S’exclament la même chose et en même temps

    & variantes.
    Procédé théâtral très très inhabituel ailleurs que dans des films.

    — Bagarre | Fabrique des pièges artisanaux

    Des pieux surgissants d’un fourré, des cartouches coincées dans les marches d’un escalier, des bombes à base de four à micro-ondes, etc., l’inventivité des héroïnes et des héros est sans limite.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Course-poursuite | Escalade une grille
    — Course-poursuite | Réquisitionne un véhicule

    Légalement ou pas.

    — Gonfle les muscles devant le miroir
    — Mort | Meurt en gesticulant comme un pantin désarticulé

    Syndrome physiologique bien connu appelé « On-m’a-demandé-de-bien-montrer-que-j’ai-été-touché-et-que-je-vais-mourir »

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touché·e par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Oups ! | Prend de la drogue à son insu

    Drogue dans le sens « se défoncer ou planer », pas dans celui de « substance chimique/poison violent ».

    — Passion | Fait preuve de jalousie ou de rivalité féminine

    Bonus de 5 pts si une des femmes au cœur de cette rivalité croise les bras de frustration/colère/mécontentement.

    — Regrette

    Le personnage, soit en public, soit en privé, se lance dans un acte de contrition : il regrette tellement certains de ces actes passés.

    — Stylé | Bois cul sec et repose son verre avec fracas

    Sluuurp aaaaaaaaaah !

    — Tension | Échappe in extremis à un danger

    C’était à un poil de cul près, mais ouf, on s’en est sorti.
    Une valeur sûre du catalogue.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Stylé | Nom de héros trop badass pour être vrai
    — Super pouvoir | Ces gens sont beaucoup trop beaux !
    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Commente | « J’comprends rien à ton charabia / Et en français, ça donne quoi ? »
    — Interpelle | « Wo-wo-wo-wo-wo ! »

    Ou « A-a-a-a-a-a ! », ce qui signifie au choix « Mais qu’est-ce que tu me racontes là, mec ? », « Attends un peu, toi ! », « Tu penses aller où là ? », « Tu te crois chez Mamie ? », etc.

    — Prévient | « Sois prudent·e »
    — Rassure | « Écoute, je serai seulement parti 3 jours »

    & variantes : « Je ne serai pas parti longtemps », ’« Je reviens vite, promis »

    — Rassure | « Fais-moi confiance »
    — Rassure | "Il ne t’arrivera rien, je te le promets", « Ça va aller »

    & variantes : « Je te promets que tout va bien se passer », etc.

    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.

    — Se justifie | « Laisse moi t’expliquer ! » / « C’est pas ce que tu crois ! » / « Tu dois me croire, je t’expliquerai »

Personnage > Héros ou héroïne

     ? | Se recentre/évacue sa frustration au bar
    — Fibre héroïque | Discours qui redonne le courage dans un moment désespéré
    — Son fils, sa fille, sa femme, un·e proche est en danger, entre les mains des méchant·es
    — Tension | Donne une leçon de courage face à son bourreau

    & variantes : est insolent·e face à son bourreau


Personnage > Méchant·e

    — Mort | Le chef des méchants (ou le traître) meurt toujours le dernier

    Autrement dit, tant qu’un de ses sous-fifres reste en jeu, il pourrait survivre à une décapitation.

    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.

    — Profil | Capitaliste sans scrupule

    Avide de gains au mépris de tout sens moral.


Personnage secondaire

    — Bouclier humain

    Généralement présent dans la filmographie de Schwarzy (gloire éternelle sur toi, Ô mon Dieu).

    — Collègue lourdingue

    Soit un collègue qui saoule son entourage ;
    Soit un collègue que le spectateur trouve lourdingue : le side-kick rigolo


Réalisation

     ? | Caméo
    — Fin | Bêtisier intégré au générique de fin
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Habillage | Incrustation de texte sur l’écran : lieu, date, heure, etc.

    ou « X mois/années plus tard/plus tôt »

    — Habillage | Placement de produits
    — Mise en scène | Regard incrédule
    — Plan | Images de paysage urbain/naturel, couchers de soleil, passées en accéléré

    Pour des transitions stylés.

    — Souvenirs | Introduits avec un flash et un effet sonore

    Le plus souvent avec un Wooosh et un fondu au blanc.

    — Technique | Pluie artificielle artificielle

    & variantes : neige tombant en abondance au premier plan mais totalement absente de l’arrière-plan.

    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Stylé | Valise pleine de billets

    & variantes...
    La valise c’est pour le grand banditisme qui s’assume, les enveloppes kraft pour les p’tits pots-de-vin


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.

    — Musique | Saxophone mélancolique (films à corriger)

    Parce que.

    — Woosh | Corporel

    Woosh généré par un mouvement un peu vif ou par des coups.


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Bruitage de frein appliqué à un personnage
    — Écorche un nom compliqué à prononcer (gag)

    Il/elle essaie plusieurs fois pourtant, mais impossible de dire correctement ce nom : qu’est-ce qu’on se marre !

    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussé·e par un fluide

    Ou plus généralement recouvert·e.

    — Observent en catimini, les yeux ou les têtes dépassant à l’unisson
    — Parle sans se rendre compte de son audience réelle

    Parce derrière lui/elle, pendant son discours enflammé, la famille est tout ouïe.

    — Quiproquo sur l’identité des personnages
    — Ronflements
    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.


Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bivouac
    — Cliché touristique

Scénario > Dialogue

    — Philosophie/psychologie de comptoir

    Quand on a la chance de recevoir une leçon de vie comme celle-là, on en profite, parce qu’elle va nous changer à tout jamais.

    — Questionne | « Comment es-tu/êtes-vous entré·e ? »

Scénario > Élément

    — Référence grossière à la culture populaire

Scénario > Situation

    — Bagarre | Est attendu·e de pied ferme à son retour

    Souvent de retour de soirée trop arrosée.

    — Détresse médicale | Accouchement improvisé

    « Allez, poussez madame ! »

    — Passion | Sous-entendu sexuel
    — Police | Victime ou témoin pas cru par la police
    — Situation | Inversion des rôles

    Ex : parents/enfants

    — Situation | Moment gênant lors d’un repas

    Les repas sont souvent le lieu de psychodrame, révélation embarrassante qui casse l’ambiance.

    — Situation | Moment « Woo-hoo ! »

    ... ou moment « You-hou ! », « Ou-hou ! », etc.
    Poussé par exemple à bord d’un grand huit, d’un hors-bord ou plus généralement dans une explosion d’enthousiasme.

    — Tension | Le silence s’instaure dès qu’un personnage entre dans la pièce

    Ça va pas rigoler.

    — Tension | Se cache sur le balcon ou la corniche de la façade de l’immeuble

    Pour échapper aux méchant·es ou au mari de sa maîtresse, c’est le premier truc qui passe par l’esprit.

    — Tension | Suspendu·e dans le vide

Thème > GI Joe

    — Accessoire | Carte militaire tactique animée

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde

    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Homophobie
    — Prostitué·e

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Image dégradante | Féminisme de comptoir
    — Image dégradante | Femme casse-couilles
    — Image dégradante | Nunuche
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Tenues légères
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.

    — Violence sexuelle | Attrape le menton d’une femme

    ou met sa main derrière la nuque d’une femme dans un moment d’intimité, ou donne une petite tape affective du poing sur le menton d’une femme.

    — Violence sexuelle | Enlace une femme pour lui apprendre à jouer au golf, au tennis, au billard
    — Violence sexuelle | Retient/tire une femme par le bras, contre son gré

    & variantes.


Thème > Testostérone

    — Brutasse | Violence policière
    — Truc de mecs | Amitié virile

    fraternité de bataillon, etc.

    — Truc de mecs | Donne une leçon de virilité

    Explique par A + B ou donne des conseils pour comment être un vrai mec.


VO française ou doublage en VF

    — Expressions désuètes


Voir les 42 ingrédients officiellement repérés par l'équipe

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Héros ou héroïne

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

Thème > Testostérone

VO française ou doublage en VF

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !







Partager


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?