x

Le flic de Beverly Hills

Les plus gros gyrophares du monde
Axel Foley, ancien voyou, est maintenant un des flics les plus efficaces de Detroit. Et même si ses méthodes sont loin d'être traditionnelles, ses supérieurs sont bien obligés de reconnaître ses qualités. Axel retrouve un ami d’enfance, mais celui-ci est assassiné le jour de leurs retrouvailles. L'enquête lui étant refusée, Axel prend ses congés et se lance à la poursuite du meurtrier. Le petit flic de Detroit se retrouve à Beverly Hills, entraîné dans le milieu des dealers et des truands…
source synopsis et images : Paramount Eddie Murphy Productions Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films
Fiche créée le 9 avril 2022 et mise à jour le 14 septembre 2022

Jouez ce film au bingo avec les propositions d'ingrédients suivantes

(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)

Personnage > Agissement

     ? | Avait pourtant été prévenu·e de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais...

     ? | Pique une crise de nerf

    (patron·ne, méchant·es, héroïne ou héros, etc.)

     ? | Répète une phrase 2 fois

    Voire 3 fois !

     ? | Réveille son instinct de flic

    « Je le sens dans mes tripes », « C’est trop calme »

     ? | Théâtralise une anecdote
    — Arrache violemment une bande de chatterton de la bouche d’un autre personnage

    J’ai essayé. Eh ben, mes lèvres ne ressemblaient pas du tout à celles des gens à qui ça arrivent dans les films : un vieux steak sanguinolent qu’on aurait dit !

    — Bagarre | Fracasse une bouteille sur le crâne d’un type

    Pleine en plus. Ces gens n’ont aucun savoir vivre.

    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Contre-intuitif | Agit de manière ordinaire dans une situation extraordinaire

    Exemple : pris sous un déluge de feu et d’acier, le personnage planqué derrière un baril sort son paquet de clopes et s’en grille une tranquilou.

    — Course-poursuite | Court après un véhicule

    Que le personnage soit abandonné par les gens qui partent sans lui ou qu’il cherche à les rattraper, il se retrouve à leur courir après, en vain (ou pas).

    — Course-poursuite | Défonce un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Famille | À la fin, tombe dans les bras de sa femme/son mari/son fils/sa fille

    & variantes

    — Femme qui sauve un homme en mauvaise posture
    — Fuite | Bouscule des passants

    Y’a toujours des cons pour être en plein dans la course des protagonistes, aussi. Faut comprendre, merde.

    — Interprétation | Rit de manière forcée

    Comment montrer que les personnages vivent un moment de complicité ou de soulagement ? Facile ! on les fait rigoler et le tour est joué ; pas grave si ça sonne faux et artificiel.

    — Mort | Meurt dans les bras d’un autre personnage

    La tension dramatique au paroxysme !

    — Mort | Recueille la dernière volonté d’un·e mourant·e
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Souvenirs | Regarde (avec tristesse/nostalgie) une photo de sa femme/son mari/sa fille/son fils

    & variantes : une vidéo de famille.

    — Stylé | Balance une petite phrase avant de tuer une personne (ou après)

    Parce que tuer une personne ou lui foutre une raclée n’est pas suffisant, il faut aussi se faire plaisir en lâchant une répartie cinglante, spirituelle ou humiliante.


Personnage > Caractéristique

     ? | Enfant ou ado tête à claques
     ? | Sacrée tête de mule

    Ben oui, que voulez-vous, elle/il est comme ça, quand elle/il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle/il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Blues | Sa femme, sa fille ou sa sœur est morte

    & variantes : son mari, son fils, sa mère, etc.

    — Interprétation | En fait des caisses
    — Maladie | A peur du vide

    est sensible au vertige

    — Tension | Maniaque de la gâchette

    Ils cherchent pas, ils mitraillent. Mais ne touchent jamais...


Personnage > Citation

    — Ordonne | « Je veux un rapport demain matin sur mon bureau ! »

    Rapport sur un incident, sur une enquête en cours : y’en a qui vont le sentir passer...
    Variantes : hier, avant-hier etc.

    — Ordonne | « Tuez-le ! » / « Tuez-la ! »
    — Prévient | « Fais pas le con ! »
    — Questionne | « Alors... qu’est-ce qu’on a ? »
    — Questionne | « C’est ça que tu cherches ? »

    Un personnage surpris se réveille précipitamment en cherchant son arme/clé, etc. Jusqu’à se rendre compte que le méchant le regarde : « C’est ça que tu cherches ? »


Personnage > Méchant·e

    — Ni vu·e ni connu·e | Vole et enfile un uniforme de flic, d’ambulancier, de pompier

    Parfois après s’être débarrassé de son ancien propriétaire.


Personnage secondaire

    — Comparse animalier

    & assimilé : fidèle destrier, chaton sauvage, dragon rigolard, extra-terrestre... Qu’il soit gourmand, lourdingue ou paresseux, c’est sa loyauté qui le caractérise avant tout.
    Petit bonus : s’il ne partage pas la même langue que le héros qu’il accompagne, tous les deux s’entendent quand même à la perfection.
    Personnage surtout présent dans les films pour la jeunesse.


Réalisation

     ? | Décollage/atterrissage d’un avion filmé de face/de dos

    Image d’une symétrie presque parfaite baignant dans les tons rosés ou orangés.

    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | En miroir du début
    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Grammaire | Passage musical
    — Habillage | Placement de produits
    — Habillage | Titre qui apparaît en gros à l’écran, accompagné d’un effet sonore

    bruit métallique, coup de tampon & autres variantes.

    — Ouverture | Générique « Balade en ville »

    Succession de plans de vues de rues, d’enseignes, de gens qui vivent leur vie, de circulation etc. Le tout accompagné d’une musique pêchue.

    — Tension | Caché·e

    La porte ouverte à toutes sortes de faux suspense.

    — Vue subjective | d’une personne droguée / sonnée / victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Labo | Bocaux qui contiennent des trucs glauques

    Oh, un fœtus tout déformé qui ressemble vaguement à un sénateur.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Pouet-pouet | Accessoire factice

    Des colonnades en carton, une épée en plastique, des rochers en polystyrène, etc.

    — Pouet-pouet | Déguisement
    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Effet | Wooosh !
    — Habillage sonore |Il y a toujours des téléphones qui sonnent dans les scènes de commissariat

    Sans parler forcément d’effervescence, il y a toujours du boulot chez les flics.
    A noter que c’est souvent la même sonnerie plus ou moins vieille qui est utilisée.

    — Musique | Pouet-pouet

    Assenés à coups de trombone ou de pizzicati.


Réalisation > Surprise !

    — Fauché par un véhicule de manière inattendue
    — Faux suspense | La main qui surprend/agrippe/tire/retient un·e gentil·le est en fait... celle d’un·e autre gentil·le !

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Crissement de pneus + accident de la route hors champ (gag)
    — Est bourré·e ou drogué·e (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Fait des grimaces (dans le dos) / répète une phrase sur un ton moqueur

    Pas d’accord, humilié·e, le personnage attend que son/sa interlocuteurice ait le dos tourné pour lui faire des grimaces !
    & variante : personnage qui en imite un autre (dans son dos ou non) en reprenant ses phrases et en les prononçant comme un gamin
    Effet garanti sur nos zygomatiques.

    — Gag avec la police

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Bar à strip-tease
    — Boîte de nuit

    Des lasers, de la musique techno, des basses, des jeunes qui lèvent les bras en l’air et le patron qui les regarde depuis l’étage qui surplombe la piste de danse.

    — Cérémonie de remise de médaille ou de prix
    — Vestiaire de commissariat / caserne

    Complicité, blagues grasses et odeurs musquées.


Scénario > Dialogue

    — Foule en délire

    Applaudissements nourris après une action héroïque, la résolution positive d’un événement dramatique, etc.

    — Gémissements, geignements ou cris répétés
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Pari entre potes ou collègues, à propos de n’importe quoi

    ‒ « 20 billets qu’il n’arrive pas à lui faire avouer. »
    ‒ « Tenu ! »

    — Référence grossière à la culture populaire

Scénario > Ficelle scénaristique

    — Deus ex-machina
    — Forçage de serrure à coup d’épingle

    Et variantes : carte de crédit...

    — La chatte à Maurice (ou anti-chatte à Mireille)

    Moins de chance que ça, c’est au moins une malédiction égyptienne sur 7 générations.

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.

    — La porte est anormalement déjà ouverte

    Vigilance.

    — Musique « ethnique » qui situe l’action dans un pays non-occidental

Scénario > Situation

     ? | Gamins qui organisent une teuf quand leurs parents sont absents

    Et vasi qu’ça s’bécotte, et vasi qu’ça pose des verres glacés sur des tables en chêne sans dessous de verre

    — Accessoire | Drogue testée

    Avec un réactif de couleur ou en la goûtant.

    — Détresse médicale | Passages aux urgences

    Un des personnages se blesse et file à l’hosto.

    — Engueulade | Se fait remonter les bretelles par sa/son supérieur·e (et ami·e)

    Merde alors, c’est vrai, quoi !

    — Police | Bon flic et méchant flic
    — Situation | Surenchère de carambolages
    — Tension | Doit s’échapper avant la destruction imminente de...

    ... la base secrète, le vaisseau ennemi, etc.


Thème > GI Joe

    — Accessoire | Panoplie Raid (points rouges, vision nuit, silencieux, visage peinturluré etc.)

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire
    — Trop con·ne | Ces gens font des trucs complètement con

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Stéréotype physique lié à un métier

    Exemple : l’huissier de justice est forcément petit, chauve et sans cœur.


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Attitude et/ou stéréotype sexiste
    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Harcèlement ou agression sexuelle | Culture du viol
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme


Voir les 34 ingrédients officiellement repérés par l'équipe
(pour un film qui a coûté 14000000 $)

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Réalisation

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Dialogue

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

??? Vous avez repéré un ingrédient manquant ???

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Cochez les ingrédients oubliés et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • La scène du pot d’échappement bouché avec des bananes, qui dit peut résumer certains films des années 80 par la formule « Tout était si simple à l’époque » ;
  • Le passage « Ahmed Foley » ;
  • Quelques impros d’Eddie Murphy valent le détour ;
  • Le méga hit Axe F par Harold Faltermeyer, qui donne une belle identité au film, malgré son omniprésence ;
  • Le couple William ’Billy’ Rosewood & le sergent John Taggart, et plus spécialement Taggart ;
  • La scène où Billy monte sur les épaule de Taggart.





Partager


Lire la fiche de ce film sur




Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?