Le fils de Chucky

Dis bonjour à la dame !
Lorsque Glen, le fils de Chucky, apprend qu'un film sur les effroyables exploits de ses parents décédés est en train de se tourner, il décide de se rendre à Hollywood.Ayant réussi à ramener ses parents à la vie, Glen s'aperçoit vite que sa nouvelle famille est loin d'être aussi chaleureuse qu'il l'avait rêvée... A la grande horreur du gentil Glen, ses parents se lancent dans une nouvelle série d'exploits macabres. Chucky, lui, ne parvient pas à se faire à l'idée que son fils ne partage pas son goût du meurtre ; quant à Tiffany, elle ne rêve que de croiser le chemin de la star du film, Jennifer Tilly. Chaque rencontre apporte son lot de surprises...
source synopsis et images : David Kirschner Productions La Sienega Productions
Fiche créée le 7 novembre 2021 et mise à jour le 15 août 2023

Des choses gentilles à dire sur ce film

  • C’est fun, déjanté et ça ose ;
  • Beaucoup de bonnes vannes ;
  • Encore un scénario qui n’a pas froid aux yeux et qui passe crème ;
  • Chucky et Tiff sont toujours aussi coools !


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 36  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Riviera détente | « Si tu vois ce que je veux dire »

    & variante : « Tu vois ce que je veux dire »


Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Avait pourtant été prévenue de ne pas faire ça

    On lui avait dit, pourtant ! Mais cette fichue tête de mule n’écoute jamais... et tant mieux pour les spectateurs et spectatrices.
    « Avait pourtant été prévenu » touche autant à la narration qu’à la caractérisation du personnage.
    Dans le premier cas, il permet de développer le récit sur le principe action/réaction, cause/conséquence. On se rapproche de l’ingrédient Introduction forcée d’un élément dont on sait d’avance qu’il servira plus tard/fusil de Tchekhov : en tant que spectateur, on aurait été déçue que le personnage ne se soit pas aventuré, par exemple, là où il ne devait pas aller.
    Dans le second, ça assied ou renforce le caractère du personnage : détermination, inconscience, couilles au menton...
    L’entrée peut avoir aussi une connotation morale proche du conte, avertissements de mères-grands et j’en passe.

    À ne pas confondre avec une menace du type « si tu t’approche je fais ça, je te préviens ! » mise à exécution.

    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Compte jusqu’à trois (ou cinq)

    « Attends ! Quand on y va à trois, on y va à trois ? Ou bien on compte jusqu’à trois et puis on y va ? »

    — Fuite | Tombe pendant une fuite à pied

    & variantes : fuite à cheval, etc.

    — Se libère de ses liens | En gonflant ses muscles

    On les retient pas ces héros et ces héroïnes, c’est plus fort qu’eux/elles, dès qu’elles/ils sont entravées, le premier truc qu’ils et elles cherchent à faire, c’est de se débarrasser de leurs liens.

    — Se regarde dans un miroir | Introspection, reprise en main (films à corriger)
    — Se regarde dans un miroir | Maquillage, nœud de cravate, etc.

    Et par extension, tous les usages quotidiens rendus possibles par un miroir.

    — Tension | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.


Personnage > Caractéristique

    — Stylé | Mâchonne un cure-dents de manière vulgaire

    Ou un brin d’herbe, etc.

    — Super pouvoir | Il/elle sait tout faire
    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Prévient | « On s’accroche ! »
    — Rassure | « C’était pas ta faute »

    Et variantes

    — Rassure | « Tout va bien se passer » / « Tout va bien, c’est fini. »
    — S’inquiète | « Oh mon dieu ! »

    & variantes : « Que dieu vous bénisse », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)

Personnage > Interprétation

    — Loose | S’évanouit exagérément
    — Se lancent des regards entendus, accompagnés de têtes inclinées

    & variante : tournent leur vers l’autre en même temps avec une mimique étonnée.


Personnage > Méchante

    — Mégalo | Mwahahahaha ! (rire théâtral)
    — Mégalo | Parle de lui à la 3e personne
    — Mort | Stupide

    Quand il ne connaît pas une fin dégueulasse, le sbire meurt de manière ridicule... Et parfois il fait les deux.


Personnage secondaire

    — Meute compacte de journalistes

    ... qui encombre un couloir, ou le parvis d’une mairie, d’un tribunal...

    — Pom-pom girl
    — Punks post-apo et émeutiers de villes futuristes aux goûts vestimentaires douteux

    Punk is not dead.


Réalisation

     ? | Caméo
    — Fin | C’est reparti pour un tour
    — Fin | Le mot FIN apparaît en toutes lettres à l’écran

    Des fois qu’on aurait pas compris avec le petit mot d’esprit, le baiser langoureux, le plan grue et le thème principal joué crescendo.

    — Fin | Mon nom est ...

    Par le personnage qui s’est enfin trouvé une identité.

    — Fin | Ouverte

    (on voit le héros dans la foule/c’est une autre histoire/point d’interrogation)

    — Fin | Tout est bien qui finit bien

    Une fin heureuse dans un monde de brutes.

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Média | Point de situation par un reportage télé, radio ou presse écrite
    — Tension | Moment angoissant interrompu par un élément inattendu

    Comme une sonnette de porte d’entrée qui fait retomber la tension du moment, le voisin qui frappe au carreau, etc.

    — Vision subjective | Robot

    Avec des trucs qui pioupioute partout, des diagrammes et des rangées de chiffres qui défilent.

    — Vue subjective | d’une personne droguée, sonnée ou victime de malaise

    Voit de manière floue et penchée.

    — Vue subjective | de menace

    Agresseur, tueur, créature, monstre... Respiration rauque en option.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Animal | Requin
    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — N’importe quoi | Explosion injustifiée

    (voiture, avion, bateau, etc.)

    — Stylé | Tête tranchée nette qui vole élégamment dans les airs

    Avec un léger ralenti

    — Stylé | Un flingue dans chaque main

    De là à ce que le personnage canarde en sautant et réussisse des tirs impossibles...

    — Tension | Ampoules qui pètent mystérieusement

    & variantes : les lumières s’éteignent ou s’allument de manière erratique ; eh ouais, quelque chose de bizarre se trame !


Réalisation > Audio

    — Bruit exagéré | Bruit métallique injustifié

    Comme une épée tirée d’un fourreau en cuir ; et par extension, tout bruit métallique absolument impossible.

    — Effet | La fin d’une phrase est couverte par un son fort

    ... avion, sirène, sifflement, passage sous un tunnel à pleine vitesse, etc.

    — Effet | Lasers qui font « piou-piou », touches d’ordinateurs qui font « pi-pou-pou » etc.

Réalisation > Surprise !

    — Faux suspense | Ouf c’est juste un ami qui fait une blague !

    Souvent un garçon (peut-être le benêt, le bon copain-confident-séducteur ou l’alphamâle...) qui fait peur à une fille (soit la final girl, soit l’espèce de petite délurée qui va crever salement dans 5 minutes)...


Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Coup dans les couilles (gag)

    Là, on s’amuse. Là, c’est de la vraie rigolade.

    — Essaie de cacher un élément compromettant sous les yeux d’un tiers qui ne doit rien en savoir

    Exemple : un cadavre planqué à la va-vite sous l’évier dont la main sort malencontreusement lors de la visite d’une voisine.

    — Quiproquo sur la fonction des personnages

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Cérémonie d’enterrement / de funérailles (-> corriger les films : cimetière)

Scénario > Dialogue

    — À voix haute | Se parle
    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pour cette raison (sauf exception). Pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.


Scénario > Élément

    — Images satellite
    — Une proche meurt sous ses yeux

    sa copine, son pote, son mari, son gnard...


Scénario > Ficelle scénaristique

    — C’était juste un rêve...
    — Empoisonnée - hey hey heeeeey !

    Touche les bons comme les méchants. L’empoisonnement peut s’accompagner de flous, des rires de connivence des personnages qui sont au courant, d’une musique sinistre, etc.
    Vaut aussi pour une drogue administrée dans le but d’endormissement.

    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — La chatte à Mireille

    À ce niveau-là, est-ce encore de la chance ? Plutôt une intervention divine.


Scénario > Situation

    — Chocs de cultures

    Avec au final un brin de tension ou un poil d’humour.

    — Détresse médicale | Accouchement improvisé

    « Allez, poussez madame ! »

    — Reprend connaissance | sur une plage

Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Gaspillage alimentaire

Thème > Rejets, moqueries ou discriminations

    — Accents étrangers caricaturaux
    — Prostituée

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses
    — Objectification sexuelle | Reluque une femme
    — Stéréotype sexiste | Heureusement que les femmes ont les pieds sur terre

    & variantes : ont un vrai sens moral, etc.


Thème > Testostérone

    — Muscle | Entraînement physique (parfois débile)

    Séance d’entraînement physique, avec ou sans musique, qui comprend du footing, de la boxe, des pompes, de l’attrapage d’animaux, etc. En général, on y voit la progression (spectaculaire) de la personne qui s’entraîne, qui clôt la séance en réussissant un exercice qui le/la tenait jusqu’alors en échec.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 36 ingrédients de ce film

Bonus

Personnage > Agissement

Personnage > Caractéristique

Personnage > Citation

Personnage > Interprétation

Personnage > Méchante

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Contexte spatio-temporel

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?