La septième malédiction

The temple of doom doom bullet
Dr Yuan Chen-Hsieh (Chin Siu-Ho) et une équipe de médecins et de scientifiques partent à la recherche d'herbes capable de soigner les malades du SIDA. Mais la quête des scientifiques devient un cauchemar lorsque Chen-Hsieh vient en aide à une jeune femme promise au sacrifice par une tribu de vaudous. Seul survivant, il se retrouve atteint d'un sortilège sanguin que la jeune femme parvient à ralentir. Mais un an après, le docteur doit retourner en Thaïlande car le mal s'accroît. Il doit avec la dispensable compagnie de la journaliste Tsai Hung (Maggie Cheung) retrouver la secte.

Titre original (ou alternatif) : Yuen Chun Hap yu Wai See Lee - 原振俠與衛斯理
source synopsis et images : Paragon Films Ltd. Orange Sky Golden Harvest Golden Harvest Company
Fiche créée le 15 septembre 2022 et mise à jour le 29 août 2023
C’était chouette de le voir une fois
sur l'échelle de Slater
  4 regards incrédules :
  1. Le Ghost child, espèce de bébé flippant qui sort de la toge du méchant.
  2. Ligoté à un pilier, Yuan Chen (Chin Siu-Ho) arrive à brûler ses liens à l’aide du rayon de lumière reflété par le verre d’une montre.
  3. Évoluant dans une forêt sombre truffée de pièges, Tsui Hung (Maggie Cheung) justifie son insouciance apparente par une réplique du style : « Quand j’étudiais aux États-Unis, j’ai lu beaucoup de livres sur les pièges mortels au Vietnam ».
  4. Chow Yun-Fat qui fume la pipe avec classe... et dézingue de la bestiole au bazooka avec classe.

Ce film fait partie du pack de soirée suivant :


Des choses gentilles à dire sur ce film

  • La septième malédiction, c’est en gros une heure et demie de délires. Le pitch pose d’emblée les choses : une équipe de médecins et de scientifiques partis à la recherche d’herbes capable de soigner les malades du SIDA se retrouvent confrontés à une tribu de vaudous. Seul le docteur Yuan Chen (Chin Siu-Ho) en réchappe, temporairement du moins : la malédiction momentanément interrompue reprend un an après les faits. Malédiction prend la forme de sept balles, qui vont exploser au jour le jour à l’intérieur du corps du personnage principal, la dernière devant lui exploser la tronche... En gros. On a donc un fatras d’idées parfois reprises et mal digérées, parfois géniales, de gore qui tâche et d’excès en tout genre : des villageois massacrés par des pièges de bambou, un broyeur de gosses plutôt stylé, le flegmatique Wesley (Chow Yun-Fat) qui finit par sortir un bazooka.


Cliquer ici pour jouer au bingo avec ces propositions d'ingrédients

Choississez 36 ingrédients parmi cette liste et placez-les judicieusement dans votre grille.
Attention, parmi ces ingrédients, seuls 33  figurent dans la recette de ce film ; tous les autres ne s'y trouvent pas.

Bonus

    — Non-suspension d’incrédulité | Festival d’incohérences

    À partir de 4 « Nan mais c’est n’importe quoi ! » en moins d’1 quart d’heure.


Personnage > Agissement

    — À voix haute | S’entraîne avant de...
    — Bagarre | Valdingue à travers une vitre, une palissade, une porte...
    — Bagarre | Coup dans les couilles (ouch !)

    L’arme des faibles qui fait toujours mouche.

    — Chute dans le vide en criant « Aaaaaah ! »

    À noter dès qu’un personnage tombe de haut en criant.

    — Course-poursuite | Défonce volontairement un portail avec son véhicule

    ou une clôture, une grille, une grange, etc.

    — Émotion | Pique une crise de nerf

    Un personnage pète un boulon (patronne, méchantes, héroïne ou héros, etc.).

    — Famille | Court le/la rejoindre après avoir réalisé que c’était le bon/la bonne

    Souvent à l’aéroport, le/la rattrape juste à temps, déclare sa flemme et explosion de joie.
    Dans la rue dehors sous la pluie ça marche aussi.

    — Femme qui sauve un homme en mauvaise posture
    — Interprétation | Porte la main à son visage dans un moment dramatique

    ou les deux mains... dans un geste soit trop théâtralisé, soit très mal joué, voire les deux.

    — N’importe quoi | Projeté exagérément loin sous l’effet d’un coup de feu... voire d’un simple choc

    Touchée par un coup de feu, le personnage voltige 4 m en arrière.

    — Stylé | Démontre son habileté avant un combat pour intimider son adversaire

    Lors de combats entre gentilles et méchantes, la/le méchante fait une démonstration au nunchaku, à l’épée, au fouet, etc. En général, ça sert à rien parce qu’il/elle se fait rétamer en deux coups les gros.

    — Tension | Rappelle à ses troupes qui commande, nom de nom

    Un rappel qui repose généralement sur l’humiliation ou la violence.

    — Vie de merde | Vomit

Personnage > Caractéristique

    — Petit livreur de journaux à vélo
    — Sacrée tête de mule

    Expression spéciste pour qualifier un personnage qui, ben oui, que voulez-vous, quand elle ou il a une idée dans le ciboulot, faut qu’elle ou il aille au bout, quel que soit le danger. On ne se refait pas.

    — Tension | Hantée par des souvenirs traumatisants

Personnage > Citation

    — Se plaint | « Je ne veux pas mourir »

    & variantes : « On va tous mourir ! », etc.


Personnage > Héros ou héroïne

    — Au chevet d’une proche

    J’en connais qui vont passer un mauvais quart d’heure.

    — Bagarre | Héros attaqué par surprise

    Le héros sans sort sans dommage et avec un peu de lustre en plus... Le méchant non. Honte à toi, méchant !

    — Fibre héroïque | Sauve une femme en détresse, ou un enfant inconscient

    & variantes type une femme inconsciente

    — Loose | Se recentre ou évacue sa frustration au bar (ou au fond d’un verre)
    — Tension | Son fils, sa fille, sa femme, une proche est en danger, entre les mains des méchantes

Personnage secondaire

    — Journaliste fouille-merde/chasseur de scoop

    Soit parce trop talentueux ou trop curieuxse, ou les deux.


Réalisation

    — Fin | Image figée

    La dernière image du film, souvent une image de joie ou de victoire, est gelée, soit pour quelques secondes, soit pour tout le générique de fin.

    — Grammaire | Ralentis injustifiés et insupportables

    Ralenti = oh là là, attention, il se passe quelque chose de dramatique !

    — Gros plan | Pieds d’un personnage battant dans le vide

    Précision : pour les cas de strangulation ou de tirage de col.
    Les personnages suspendu dans le vide ne sont pas concernés.

    — Homme torche qui s’agite en tout sens
    — Plan insistant sur l’entrejambe ou la cheville d’un personnage qui se pisse dessus de trouille
    — Technique | Travelling contrarié
    — Vue subjective | de victime potentielle

    Cadrages de murs, de plafonds, de bosquets. Mouvements de caméra secs. Accompagnés parfois de bruits inquiétants ou des halètements de la personnes à travers les yeux de laquelle on suit l’action.


Réalisation > Accessoire et compagnie

    — Labo | Un vrai labo possède toujours des ballons dans lesquels glougloutent des solutions colorées

    Ou bien des trucs fluo, un peu de fumée par-ci par-là, des liquides colorés qui chauffent, tandis que d’autres transitent dans des tubes, etc.

    — Mobilier | escamotable, révélant une pièce ou des équipements cachés

    Précieux dans les petits espaces.

    — Pouet-pouet | Effet pyrotechnique hasardeux

    Souvent à base d’étincelles disgracieuses, sans aucun rapport avec la réalité.

    — Pouet-pouet | Fausse blessure

    Beaucoup de sang, mais pas de plaie. Ou à l’inverse, une plaie qui ne saigne pas.


Réalisation > Audio

     ? | Bruit incongru d’objet
    — Bruit exagéré | Balles qui ricochent contre du métal

    Bruits encore plus exagérés quand les balles ricochent sur des murs en pierre, sur du sable, de la terre, du bois... ou encore de la neige !

    — Bruit exagéré | Coups donnés lors d’un combat au corps-à-corps
    — Bruit exagéré | Les épées, cannes, flèches, lances font woosh et cling !

    Woosh pour les coups donnés dans le vide (entraînements, démonstrations de rapidité) et cling dans les combats réels... Ah oui, et les armures font bong parfois.

    — Bruit générique | Chat

    Chat qui couine, qui feule, qui vole...

    — Musique | Saxophone sexy

Scénario > Blague, gag et quiproquo

    — Calembour
    — Est bourrée ou droguée (gag)

    Une occasion de plus pour certains d’en faire des caisses...

    — Est éclaboussée par un fluide

    Ou plus généralement recouverte.

    — Se cache (gag)

    Surtout ne pas se faire voir par sa fille qu’on espionne.

    — Tombe ou est poussée tout habillée dans une piscine (gag)

Scénario > Contexte spatio-temporel

    — Boui-boui sordide

Scénario > Dialogue

    — Licence linguistique

    Entrent dans cette catégorie deux trucs insupportables :

    • Un personnage étranger ponctue ses phrases, parfaitement construites d’un point de vue grammatical, de mots clés de sa langue d’origine (à titre d’exemple un mexicain peut prononcer sans fourcher acide acétylsalicylique mais semblera incapable de dire sir ou mister en VO, monsieur en VF, et se bornera à dire señor) ;
    • Les personnages étrangers parlent entre eux en français pour ce qui est de la VF (mais avec un accent quand même)... Y compris dans les QG de l’armée allemande, dans les films qui se déroulent pendant la seconde guerre mondiale, par exemple ;
    • C’est tout aussi crétin pour les extraterrestres dont la langue maternelle est l’anglais. Mais on ne poussera pas le vice jusqu’à cocher cette entrée pas plus qu’on ne la cochera pour les films historiques même si, pour rappel, on ne parlait pas anglais dans la Rome antique.
    — Répliques à la con

    Il est nécessaire que le film soit plutôt généreux : quelques répliques à la con ne permettent pas d’associer cet ingrédient.

    — Sous-entendu sexuel

Scénario > Élément

    — La tête maintenue dans la cuvette des chiottes
    — Victime de mort (surnaturelle ou pas) dégueulasse

    Pour une franchise horrifique digne de ce nom


Scénario > Ficelle scénaristique

    — Cauchemar | Se réveille en hurlant/en sueur/en sursaut
    — Empoisonnée - hey hey heeeeey !

    Touche les bons comme les méchants. L’empoisonnement peut s’accompagner de flous, des rires de connivence des personnages qui sont au courant, d’une musique sinistre, etc.
    Vaut aussi pour une drogue administrée dans le but d’endormissement.

    — L’univers est petit

    « Toi, ici ? »... Quand on tombe sur une vieille connaissance à l’autre bout de la galaxie

    — Tension | Course contre la montre

    Il est temps de faire crisser ses pneus sur le sable, de taper sur le volant dans les bouchons et de zigzaguer entre des voitures.


Scénario > Situation

    — Agissement | A encore refait les calculs, mais ne trouve toujours aucune erreur

    Rien à faire, c’est bien ça... :

    • la météorite va bien s’écraser sur terre dans 18 h ;
    • le volcan est bien en train de s’éveiller ;
    • c’est bien un requin géant qui a dévoré ce surfeur ;
    • Etc.
    — Bagarre | Préparation avant une bataille

    Ça lime, ça coupe, ça soude, ça branche, à grands renforts d’étincelles et de postures déterminées à leur foutre la raclée, à ces connes.

    — Tension | Sacrifice humain

    Ah, ces sauvages, c’est quelque chose, toujours à vouloir vous boulotter un jambon.


Thème > GI Joe

    — Ordonne | « Go, go, go ! »

    & variantes


Thème > N’importe quoi

    — Accessoire | Bûcher funéraire ultra sommaire qui s’enflamme en un clin d’œil
    — Carton-pâte | Élégamment propulsée par le souffle d’une explosion très proche

    Moment généralement filmé au ralenti

    — Carton-pâte | Le regard des personnages ne porte pas au-delà du champ de la caméra
    — Carton-pâte | Impacts de balles dans les pieds des personnes ciblées

    Ou bien tout le monde vise les pieds...

    — Non-suspension d’incrédulité | Distorsion spatio-temporelle

    Grave problème de cohérence au niveau du temps qui passe soit trop vite, soit trop lentement ; ou au niveau de l’espace, quand la scène se déplace hyper vite à l’autre bout du monde


Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    — Dépendante | Elles craquent toutes pour ce mâle alpha
    — Objectification sexuelle | Nichons, fesses

Thème > Testostérone

    — Truc de mecs | Donne une leçon de virilité

    Explique par A + B ou donne des conseils pour comment être un vrai mec.


(Cette liste d'ingrédients est renouvelée automatiquement tous les 2 mois)



Consulter les 33 ingrédients de ce film

Personnage > Agissement

Personnage > Héros ou héroïne

Personnage secondaire

Réalisation

Réalisation > Accessoire et compagnie

Réalisation > Audio

Scénario > Blague, gag et quiproquo

Scénario > Élément

Scénario > Ficelle scénaristique

Scénario > Situation

Thème > N’importe quoi

Thème > Sexisme hostile à l’égard des femmes

    Ce film ne contient aucune mort


  Vous avez repéré un ingrédient manquant ?

Forcément, la liste des ingrédients par film ne peut être complète ni exacte. Vous avez vu ce film et vous avez remarqué un oubli ? Dite-z’y nous et cliquez sur le bouton en bas du formulaire pour nous les soumettre ; merci d’avance !



Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?